Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 23:22

 

 

ISRAËL DIAMANTS - LA BOURSE ISRAÉLIENNE FIGURE TOUJOURS DANS LE PELOTON DE TÊTE AVEC ANVERS, NEW YORK ET BOMBAY PARMI LES 28 BOURSES DE DIAMANTS RÉPARTIES DANS LE MONDE ENTIER.

NOV 201016

Par IsraelValley Desk
Rubrique: Diamant
Publié le long

 

diamantsCatherine Dupeyron à Jérusalem : "Le marché international du diamant a redressé la tête cette année. « En fait, l’amorce de la reprise mondiale s’est opérée dès la fin 2009 et elle a monté en puissance en 2010 », remarque Louis Perron, expert du secteur et membre du gouvernement canadien participant à l’Assemblée plénière du Processus de Kimberley à Jérusalem. Il existe peu de chiffres internationaux consolidés sur le marché. Selon le Conseil mondial du diamant, environ 13 milliards de dollars de diamants bruts sont produits chaque année, dont 65 % en Afrique. Les ventes globales de diamants utilisés en bijouterie tournent, elles, autour de 72 milliards de dollars.

Globalement, pour les trois premiers trimestres 2010, le marché serait revenu au niveau de 2008 mais il resterait inférieur d’environ 20% à celui de 2007, une année exceptionnelle. Pour Avi Paz, le président de la Fédération mondiale des Bourses du diamant, « c’est un très bon résultat dans la mesure où les Etats-Unis ne sont pas encore complètement sortis de la récession ». Le Canada profite bien sûr de cette embellie même si le pays, qui assure 10 à 12% de la production mondiale, avait peu souffert de la récession de 2009. En revanche, Musombo Baudouin Iheta de la République démocratique du Congo, quatrième producteur de diamant taillé, ne cache pas que dans son pays, « plusieurs sociétés sont en difficulté ».

« Notre chance, indique Avi Paz, est la forte croissance en Asie, l’Inde notamment, qui a pris un rôle de locomotive en matière de consommation de diamant taillé même si les Etats-Unis restent le premier consommateur mondial. » Dans ce contexte de forte croissance asiatique, une Bourse aux diamants a ouvert en Corée du Sud et celle de Bombay s’est offert une nouvelle jeunesse. Ce dernier événement n’inquiète pas Avi Paz, qui est aussi président de la Bourse du diamant d’Israël : « C’est positif pour tout le monde. La nouvelle Bourse de Bombay, située près de l’aéroport, est beaucoup plus accessible et beaucoup plus sûre que l’ancienne qui était dans le centre-ville. La Bourse israélienne reste dans le peloton de tête avec Anvers, New York et Bombay parmi les 28 bourses réparties dans le monde entier. »

D’après les statistiques du ministère de l’Industrie et du Commerce, le marché israélien a enregistré une hausse moyenne de 70 % de ses exportations de diamants bruts et taillés sur les trois premiers trimestres 2010 par rapport à la même période 2009. « Globalement, le marché israélien est dans une bonne moyenne. L’Inde est au-dessus de la moyenne, mais l’Europe est en deçà et les Etats-Unis sont encore en moins bonne posture », poursuit Paz.

2010 est aussi une année importante pour Israël en raison de sa présidence du Processus Kimberley. « C’est la première fois qu’Israël était élu par l’ONU pour présider une de ses assemblées », souligne-t-il. La prochaine réunion internationale annuelle des présidents de Bourse du diamant aura lieu en avril 2011 à Dubai, ville-Etat des Emirats arabes unis, qui n’ont pas de relations diplomatiques avec Israël.—

CATHERINE DUPEYRON (À JÉRUSALEM)

Source: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/020920852839-la-reprise-du-marche-du-diamant-se-confirme.htm

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis