Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 16:43

 

 

kenneth-collins

Kenneth Collins.

 

 

Manfred Gerstenfeld interviewe Kenneth Collins


Un document intitulé : “L’Héritage d’Abraham? Un rapport sur la Terre Promise », a été approuvé par l’Assemblée Générale de l’Eglise (ou Kirk) d’Ecosse, le 23 mai 2013. Il a pour but de discréditer l’attachement des Juifs à Israël, d’un point de vue théologique, et a été rédigé par l’Eglise et le Conseil de la Société. Il affirme que la revendication des Juifs à la Terre d’Israël devrait être invalidé par le traitement qu’ils font subir aux Palestiniens et suggère que l’Eglise envisage le boycott et des sanctions contre Israël.

 

 

“Ce nouveau rapport est le fruit de la coopération et du soutien du Conseil Missionnaire Mondial, et représente « la réflexion la plus aboutie sur des questions auxquelles on doit faire face », telles que la situation politique et humanitaire en Terre Sainte, qui continue d’être une source de souffrance et préoccupation pour nous tous. A la suite des protestations de la Communauté Juive de Grande-Bretagne, quelques modifications cosmétiques ont été apportées au document, mais ses grandes lignes restent globalement inchangées.

 

Le Dr Kenneth Collins est l’ancien Président du Conseil Représentatif des Juifs de Glasgow et Président du Conseil des Communautés Juives d’Ecosse. Il est, actuellement, Professeur invité à l’Université Hébraïque de Jérusalem.


Collins remarque que : “L’Eglise d’Ecosse est l’organisme religieux le plus important et le plus significatif, avec environ un million de membres actifs, mais nombreux sont ceux qui reconnaissent son rôle dans la vie nationale du pays.

 

 

“Ce document s’écarte de manière radicale de celui de 2003, intitulé : « Théologie de la Terre et Engagement ». Il mettait en exergue que : « En tant que Chrétiens nous devons être sensibles au fait d’accepter que nous n’avons aucun droit de dicter aux Juifs de quelle façon ils devraient être fidèles à leurs traditions ; leur dire, par exemple, s’ils doivent être Sionistes ou Non-Sionistes, religieux ou laïcs ».    

 

“En 1981, l’Eglise avait approché le Grand Rabbin d’alors, le Rav Immanuel Jakobovits pour contribuer à instaurer un dialogue avec la communauté juive. Cette interface a duré de nombreuses années, permettant d’aborder des problèmes communs, sur le plan religieux, aussi bien que des sujets théologiques, comme les lignes de séparation entre Juifs et Chrétiens, au cours des premiers siècles de l’Ere Commune. Chacun faisait toujours preuve de compréhension mutuelle, même là où il ne pouvait y avoir d’accord.

 

“On hésite à employer le terme “antisémitisme”, dans l’Ecosse contemporaine. La communauté juive jouit d’un haut degré de tolérance et joue un rôle positif dans la société civile. Pourtant, ce document est, sur le plan théologique, extrêmement antijuif. Il transgresse tous les usages de la courtoisie dans les relations interconfessionnelles et peut ainsi être considéré comme contenant des composantes antisémites.

 

“Plusieurs évolutions ont rendu possible ce document. L’une d’elles est l’approfondissement des relations entre l’Eglise et des Chrétiens Palestiniens. L’Eglise subit l’influence de Chrétiens anti-israéliens agressifs, comme le mouvement Sabeel et les signataires du document Kairos.

 

La structure même de l’Eglise d’Ecosse est un second facteur de ce changement de tonalité. La personnalité qui l’anime, le modérateur de l’Assemblée Générale, n’occupe ce poste que pour un an seulement. La conséquence est que le cercle dirigeant effectif de l’Eglise suit les inclinaisons courantes de ses membres. Avec les récents changements de personnel au sein de son bureau directeur et de ses principales commissions, les membres de l’église qui étaient investis dans le dialogue interreligieux avec les Juifs, se sont faits remplacés au cours des dernières années. Certains nouveaux membres peuvent même ne pas avoir connaissance des relations antérieures que l’Eglise a instaurées avec la communauté juive. On ne requiert pas des nouveaux ministres officiants qu’ils apprennent l’hébreu biblique et, par conséquent, la majorité n’a pas la faculté de lire le texte biblique en version originale.

“L’Eglise d’Ecosse dispose d’un certain nombre d’institutions –églises, auberges, une école et un hôtel luxueux en Israël. Ils servent, principalement, la communauté locale arabe. Des Arabes chrétiens sont invités à s’exprimer, lors de la prochaine Assemblée Générale, alors qu’il n’existe aucune tribune prévue, en vue d’une participation juive.

 

La réaction a été vive, du côté juif. Ephraïm Borowski, Directeur du Conseil écossais des Communautés Juives, a désigné le document comme « Un scandale, au regard de tout ce qu’est censé représenter le dialogue interreligieux. Cela se lit comme une polémique  contre les Juifs et le Judaïsme, datant de l’ère de l’Inquisition. Il est déformé, faible quant à la valeur des sources, et contradictoire. Le tableau qu’il dresse, à la fois du Judaïsme et d’Israël est même, à peine, l’équivalent d’une caricature. L’arrogance dans la façon de donner des leçons au Peuple Juif sur la façon d’interpréter les textes juifs et la théologie juive est à couper le souffle. Il est, à peine, surprenant que l’Eglise se soit, cette année, écartée de sa pratique de longue haleine, dans l’engagement au dialogue constant avec la communauté juive, puisqu’elle prétend connaître le Judaïsme mieux que nous ».

 

“Le Bureau des Députés de Grande-Bretagne, l’organisation juive coordinatrice au Royaume-Uni a réagi au document, en disant : “Il est truffé de déformations de l’histoire juive, de ses valeurs et croyances, autant que d’erreurs factuelles fondamentales. C’est un document tendancieux et ignorant qui tend à se faire passer pour une déclaration théologique ». Le journal londonien Times a diffusé cette histoire à la Une de son édition écossaise, en l’exposant comme « une gifle à la face de la communauté juive ». Le sous-titre de l’article était : « Colère, alors qu’un rapport questionne le droit à l’existence d’Israël ».

 

“Comme le conclut la réplique officielle juive en Ecosse : “Si l’Eglise est inepte à bâtir des ponts, peut-elle, au moins, tâcher de s’abstenir de les brûler ? » 

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.


Adaptation : Marc Brzustowski.

Ce texte a, au préalable, été diffusé en anglais, par Tundra Tabloïds, le 8 mai 2013 : http://tundratabloids.com/2013/05/exclusive-interview-of-kenneth-collins-by-manfred-gerstenfeld-on-church-of-scotlands-campaign-against-the-jewish-state.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Huguenot 01/07/2013 15:08

Juste une précision: l'Eglise d'Ecosse (Presbytérienne) se rattache très majoritairement au courant dit du "Protestantisme libéral" qui a depuis des décennies adopté des positions systématiquement
gauchistes et tiers-mondistes. Ce rapport n'est que l'expression de cette dérive.
De façon générale, le protestantisme conservateur est plus favorable à Israël et au monde juif, pour des raisons théologiques et/ou politiques.

Macina 29/05/2013 21:39

Merci à Marc pour ce texte. Il serait utile toutefois de préciser qu'il ne s'agit pas d'un document émanant de l'Eglise catholique d'Ecosse, mais de l'Eglise protestante de ce pays.

Je ne suis pas surpris de cette évolution qui s'inscrit dans un mouvement implacable de subversion des esprits sur base antisioniste. Sous des apparences confessionnelles, il s'agit en fait d'un
discours de haine anti-israélien. Il participe d'une vague de fond qui gagne de plus en plus d'Eglises locales. Son "évangile" est l'amour de LA victime par excellence: le Palestinien.

Le document de référence à ce sujet est issu des Eglises de terre sainte, il porte le nom de "Kairos Palestine".

Les juifs en général et les Israéliens en particulier ont du souci à se faire sur le plan idéologique.
Je suis déçu de la quasi-absence de réaction chrétiennes dénonçant cette apostasie.

A mon petit niveau, je fais ce que je peux dans mon coin, par voie d'articles et de livres, mais c'est d'un sursaut général qu'aurait besoin la chrétienté si elle ne veut pas se retrouver du
mauvais côté de Dieu, comme ce fut le cas des catholiques allemands dans les années 30 et jusqu'à la fin de la guerre.

Quelques articles à ce propos, sur mon site:

Autour du document «Kairos Palestine», Jean Duhaime
http://www.debriefing.org/31152.html ‎
12 juil. 2012 – Le document « Un moment de vérité », mieux connu sous le titre « Kairos Palestine », a été lancé le 11 décembre 2009 par un groupe de chefs religieux...
«Kairos Palestine 2009» («Un moment de vérité») : le dossier de l ...
http://www.debriefing.org/30222.html‎
27 avr. 2010 – De peur qu'il ne devienne, à tort, un document de référence, nous vous proposons de lire sur notre site le texte complet « Kairos Palestine ...
«Kairos-Palestine» : Prise de position pour l'Église Évangélique de ...
http://www.debriefing.org/31153.html‎
12 juil. 2012 – Ce document, appelé « Kairos Palestine », est largement commenté et suscite maintes controverses. La prise de position suivante, formulée ...
A propos de «Kairos-Palestine» - Une lecture du document «Un ...
http://www.debriefing.org/30220.html?print=1‎
27 avr. 2010 – Le document intitulé « Kairos Palestine 2009 » paru le 15 décembre 2009 constitue un appel aux Églises du monde entier à entendre et à ...
Les évêques norvégiens sont favorables au document Kairos
http://www.debriefing.org/30191.html‎
31 mars 2010 – Source: Kairos document popular with Norwegian Bishops, Norway, ... document Kairos ["[Le document Kairos Palestine] est anti-israélien et ...
Le site de l'église catholique belge appelle au boycott d'Israël
http://www.debriefing.org/30020.html‎
24 févr. 2010 – "Kairos... Un cri d'espérance lancé par des Palestiniens chrétiens à ... "[Le document Kairos Palestine] est anti-israélien et antisioniste et ...
Un document chrétien palestinien qui dissimule sa haine d'Israël ...
http://www.debriefing.org/30218.html‎
22 févr. 2010 – Texte en pdf, repris du site Kairos Palestine. Introduction. Nous, un groupe de Palestiniens chrétiens, après avoir prié, réfléchi et échangé ...

BENTATA ROGER DAVID 29/05/2013 08:21

Je viens de démontrer dans un article qui s'ajoute à mon livre l'Islam et Israël que le Coran n'est pas un livre saint et que Muhammad nest pas un Prophète. Au passage j'ai découvert les mêmes
défauts à la Bible:
- 4 Evangiles, parmi une trentaine (celui de Judas vient d'être découvert) qui diffèrent, surtout celui de Jean.
- Contenant l'Ancien et le Nouveau Testament qui comportent de très nombreuses contradictions sur les Commandements en particulier, un doute s'élève: comment Dieu infaillible peut se dédire? On se
trouve devant la même théorie des Musulmans: il y a les versets abrogés et les versets abrogeant. Ce n'est pas soutenable: la Tora dictée par D.ieu à Moïse ne comporte aucune contradiction dans ses
613 Commandements et c'est sur elle seule qu'est basée le judaïsme.
Nous conseillons aux Chrétiens comme aux Musulmans d'être très, très modestes.
Ils devraient accepter les versets contenus dans leurs livres saints qui reconnaissent l'appartenance de la terre d'Israël au Peuple Elu. Je dois rappeler que les Arabes en Israël sont les
descendants des envahisseurs de 638 ou des immigrants d'il y a 130 ans environ. Ils n'ont aucun droit sur cette terre d'autant plus qu'ils essayent de l'arracher à ses propriétaires légitimes.

Michel O. 29/05/2013 00:17

C'est peut etre la raison de ce document...

Homosexualité: le cardinal O'Brien s'éloigne de l'Ecosse pour "repentance"

Le chef de l'Eglise catholique d'Écosse, Mgr Keith O'Brien, objet de plaintes auprès du Vatican pour "actes inappropriés" de nature homosexuelle il y a 33 ans, va quitter l'Écosse pour une période
de "repentance" de plusieurs mois, a annoncé mercredi le Vatican.


http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130515.AFP2794/homosexualite-le-cardinal-o-brien-s-eloigne-de-l-ecosse-pour-repentance.html

Michel 28/05/2013 21:17

Bonsoir,

J'ai vécu pas mal de temps en Écosse je n'ai jamais entendu de propos antisemites bien au contraire ils pensent qu'ils sont les tributs perdues d'Israel on a tellement de points en commun,
Vive l'Ecosse

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis