Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 11:39

 

 

Du "devoir" des Juifs
Par JPOST.FR 
12.04.10

 

 

 

Le président de l'Agence juive, Natan Sharansky, a exprimé sa vision de la Shoah, lundi, lors de sa participation à la Marche des Vivants à Auschwitz. "Il est facile de dire que les leçons d'Auschwitz ont été tirées. Il est facile de prononcer ces mots magiques 'Plus jamais ça'. Mais le plus difficile est de donner du sens à ces mots. C'est notre défi !", a-t-il déclaré.

Natan Sharansky. 
PHOTO: ARIEL JEROZOLIMSKI , JPOST

"Avant de veiller à ce que cela ne se produise plus jamais, tous ceux qui se trouvent aujourd'hui ici ont une obligation", a poursuivi Sharansky. "Israël a un devoir particulier. Israël a émergé afin de garantir la survie physique du peuple juif. Et nous portons cette responsabilité en prenant les menaces de nos ennemis très au sérieux et en faisant tout ce qui est en notre pouvoir pour les empêcher de concrétiser ces menaces."

L'Iran au centre des préoccupations

Le discours du président de l'Agence juive est ainsi venu s'ajouter aux propos de plusieurs autres responsables politiques dont une partie des discours étaient axés sur la menace iranienne. Lors de son allocution à Yad Vashem, pour Yom Hashoah, le président Shimon Peres a appelé le monde à ne pas sombrer dans "la même apathie que celle qui a coûté des millions de vies dans le passé".

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a également évoqué, à son tour, le risque iranien. Un risque de répétition de la Shoah, selon lui.

Les sirènes ont retenti, lundi matin, à travers tout le pays en hommage aux victimes de la Shoah. Des gerbes de fleurs ont traditionnellement été déposées à Yad Vashem, à Jérusalem, à l'occasion de la cérémonie nationale officielle, en présence de Shimon Peres, Binyamin Netanyahou et du chef d'état-major, Gabi Ashkenazi.

LIRE AUSSI :

Plus jamais ça >>>

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis