Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 11:17


 
DEBKAfile  Reportage spécial 13 juin 2011, 7:46 PM (GMT+02:00)


Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

http://www.debka.com/article/21023/

 

Tags:  Egypt      Israel    US    Mossad spy    Intelligence 

Ilan Grapel sur le Square al- Tahrir

 

Washington et Jérusalem se sont tournés vers des canaux discrets, lundi 13 juin, pour obtenir la libération du citoyen binational américano-israélien Ilan Grapel, dont le procureur suprême à la sécurité égyptienne a annoncé l’arrestation comme présumé espion du Mossad israélien. Lundi soir, Israël a déclaré qu’un examen approfondi avait confirmé qu’il n’a jamais eu aucun lien avec aucune organisation israélienne de renseignement. Le Ministère des Affaires étrangères israélien a rapporté que le Caire n’avait même pas pris la peine de notifier cette arrestation à Jérusalem, alors que le Département d’Etat américain vérifie si jamais une note quelconque était parvenue à Washington.

 

 

Les cercles du renseignement occidental suggèrent que les Egyptiens ont pu trouver que cela leur convenait de “découvrir” un espion du Mossad, même s’ils soupçonnaient qu’il pouvait travailler secrètement pour n’importe quelle autre agence occidentale. Les sources de Debkafile révèlent que les tentatives américaines et israéliennes au Caire sont appuyées en haut-lieu et sous le sceau de l'urgence. Elles sont parvenues au plus haut niveau, jusqu’au Feld-Maréchal Mohammed Tantawi, Président du Conseil militaire suprême qui gouverne l’Egypte, par crainte que si l’affaire Grapel traîne en longueur, l’atmosphère en Egypte, à l’encontre d’un présumé incitateur dans les rivalités entre Musulmans et Coptes, ne devienne trop explosive pour permettre sa libération.

 

Dimanche, Debkafile a révélé que le Ministre des renseignements égyptien Murad Muwafi et le procureur chargé de la sécurité de l’état Hisham Badawi  étaient responsables d’avoir inventé leur scandale à propos d’un « espion israélien » pour le propager dans les unes à travers le monde, comme partie intégrante d’une campagne délibérée visant à diaboliser le nom d’Israël, assortie de bien d’autres supposées « révélations » diffamatoires. Il se peut fort que Tantawi en personne n’ait même pas été mis dans la combine et qu’il ait été pris à revers, au même titre que Washington et Jérusalem.

 

En effet, dans le cadre des relations postrévolutionnaires délicates qui prévalent entre les Etats-Unis, l’Egypte et Israël, la dernière chose dont la junte militaire ait besoin serait une complication de l’ordre d’un long procès contre un citoyen américano-israélien. S’il comparaît devant une Cour, le dossier Grapel s’ouvrirait dans le climat délétère du procès qui s’ouvrira le 3 août, contre l’ex-Président Hosni Moubarak et ses deux fils, Gemal et Alaa, et il constituerait un atout supplémentaire pour une instruction à charge.

 

Les sources de Debkafile au Moyen-Orient mentionnent qu’il est plus que probable que Mufawi et Badawi ont pensé, également, qu'attiser le sentiment anti-israélien de la rue égyptienne constituerait une diversion utile à détourner du constat d’anarchie et de manque de poigne ferme, au sommet du gouvernement régnant au Caire.


Lundi, les poursuites égyptiennes ont ajouté de nouvelles accusations contre Grapel : l’entrée en Egypte avec un passeport européen assorti d’un tampon de visa égyptien falsifié – comme preuve que sa présence était clandestine. Et il est également accusé, désormais, d’avoir procédé à une évaluation précise de l’après-Moubarak, de la situation aux frontières entre l’Egypte et Gaza et l’Egypte et Israël, et de devoir rendre compte des mesures prises concernant le gazoduc égypto-israélien.

 

Selon Debkafile : faire sortir du bois ces nouveaux soupçons contre le supposé espion indique l’intention claire de lier son dossier aux accusations contre les Moubarak.

 

Le père du présumé espion, Daniel Grapel, s’exprimant depuis son domicile dans le Queens, à New York, a affirmé que son fils était étudiant à l’Ecole universitaire de Droit d’Atlanta, en Géorgie et qu’il avait visité l’Egypte comme faisant partie de son programme d’étude. Il prévoyait d’y demeurer jusqu’à la fin du mois d’août, avant de retourner à la maison pour poursuivre ses études.

 

 

Ilan a passé du temps en Israël, a-t-il ajouté, puisqu’il a servi dans l’Unité 101 des parachutistes au sein de Tsahal. Il a été blessé au combat au Liban, durant la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis