Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 09:09

 

 

 

 

logo arié

pour aschkel.info et lessakele

Bravo à notre ami ARIé

 

 

les textes sur B.H.Obama

LOGOOBAMA

 

Question: qu’est ce qui sépare la première photo de la seconde ? La réponse est simple: près de 40 ans.

2008, une bourgeoise entre deux âges tient la main de la future First Lady, pour haranguer la foule des Démocrates, afin qu’il se mobilisent pour le candidat Obama; la seconde montre une délinquante photographiée dans ses jeunes années par la Police. Il s’agit de Bernardine Dohrn, de son vrai nom Ohrnstein, mais son père préfère déjudaïser son nom alors que sa fille fréquente encore le collège.

En 1969 Bernardine Dohrn et son petit copain Bill Ayers, qui a figuré dans la liste des 10 personnes les plus recherchées par le FBI, créent une organisation anti américaine dont le but est de détruire le Gouvernement américain en usant des moyens les plus violents possibles. Elle s’appelle Weather Underground. Entre 69 et 75 cette organisation terroriste fait sauter des commissariats de police et autres immeubles gouvernementaux. Manque de bol, trois camarades sont tués à Greenwich Village par une bombe mal ficelée. Un autre membre du groupe, Katy Boudin, se fait attraper par la police alors qu’elle dévalisait un camion de transport de fonds Brinks; le couple Dohrn Ayers adpopte son enfant. Tout cela est digne de la bande à Baader, version américaine. Après l’horrible assassinat par Charles Manson de Sharon Tate, alors enceinte de 8 mois, Bernardine prononce cette oraison funèbre: « Contentez vous de creuser (la tombe), ils ont tué ces cochons et puis ils ont planté une fourchette dans le ventre de cochon de Tate. Sauvage ». Plus tard, son mari a prétendu que la remarque de sa femme se voulait « ironique » et que son objectif était une prise de position politique anti bourgeoise.

Lorsqu’on pose la question à Dohrn si elle est socialiste elle répond qu’elle se considère comme une communiste révolutionnaire. Elle n’hésite pas à affirmer que les Afro-Americains ne sont qu’une colonie à l’intérieur des Etats-Unis, qu’il y a lieu d’affranchir par tous les moyens, se rangeant ainsi aux thèses les plus extrémistes prônées par Malcolm X et consorts.

Après leurs années de gangstérisme, Dohrn et son mari se rangent des voitures, du moins de celles qui peuvent le conduire en prison. A préciser que tous les deux possèdent un Doctorat. Aujourd’hui Bill Ayers est professeur au College Of Education de l’Université de Chicago, où il porte les titres de Distinguished Professor of Education etSenior University Scholar. Dohrn n’est pas acceptée au Barreau, car elle refuse de s’excuser pour ses actes de terrorisme domestique passés. Cela ne l’empêche pas de travailler dans un cabinet d’avocats Sidley & Austin, où elle rencontre vraisemblablement Michelle LaVaughn Robinson, la future Madame Obama, avant qu’elle ne rencontre l’élu de son cœur. Certains, tel Steeve Diamond, considèrent que Bill Ayers et Barack se sont rencontrés à Chicago lors d’une bataille pour la reforme des Public Schools . Quoiqu’il en soit, le nouveau couple Michelle et Barak sympathisent avec les vieux chevaux de retour, au point que le Sénateur Obama dédicace le livre de Bill Ayers. Les mauvaises langues prétendent qu’Obama, piètre écrivain, a confié à Bill le soin de rédiger son livre « Les rêves de mon père ».

Enfin, c’est dans la maison des Ayers, en 1995, qu’Obama rencontre Alice Palmer, Sénateur de l’Illinois, décidée à courir sa chance au Congrès (où elle se plante) et qui intronise Barack Obama pour lui succéder au Sénat, où il est élu en 1997. L’envolée politique d’Obama a commencé dans le nid douillet de deux terroristes

Cela n’empêche pas Obama de prendre, officiellement, ses distances avec le couple sulfureux. Ce qui n’est manifestement pas le cas de Michelle (voir photo plus haut). Certains continuent à ne pas comprendre pourquoi Hillary Clinton, lors de sa lutte contre Obama, pour la nomination Démocrate, n’a pas exploité à son avantage les liens entre Obama et Ayers. L’Histoire nous l’apprendra un de ces quatre.

Cette histoire d’amitiés troubles, entre l’homme le plus puissant de la planète et des communistes révolutionnaires hyper violents, et autres Pasteurs, genre Jeremy Wright, qui prônent la destruction de l’Amérique blanche, ne présente pas un intérêt majeur, dans la mesure où elles sont archi connues, du moins par ceux qui ont envie de les connaître ; et ils ne sont pas légion dans notre bonne France, où la côte d’Obama continue de culminer au firmament des attitudes positives. Elle n’aurait même pas mérité un article; seulement voilà il y a une suite. Les Ayers-Dohrn ne se sont pas rangés des voitures et continuent à nuire – du moins selon mon point de vue – à Israël, en se transformant en idiots utiles du Hamas.

Faites un test : Googelisez les noms de William Ayers et de son épouse Bernardine Dohrn, et croisez les avec le mouvement de Free Gaza qui, entre autres, ont envoyé la flottille pour la « paix », avec, à son bord, des médicaments périmés et la ferme intention d’enquiquiner Israël; but atteint. Bernardine et Bill sont parmi les plus fervents et actifs organisateurs de Gaza Libre et n’hésitent pas de payer de leur personne.

Les anciens terroristes de Weather Underground, malgré tout ce que l’on dira, ont une ligne téléphonique directe connectée sur le bureau d’Obama, qui souscrit, et certainement, soutient leurs initiatives anti israéliennes. Ils ont participé au voyage Free Gaza en janvier. Leur objectif était d’obliger les Égyptiens de leur permettre de passer à Gaza avec 1.300 camarades partisans du Hamas Je soutiens par ailleurs que Michelle, la grande copine de Bernardine est mouillée autant que son mari dans cette affaire.

Obama a décidé de changer de tactique, et certainement pas de stratégie: il fait des risettes à Netanyahou, il se sert de Cameron pour pourfendre Israël à sa place, il propose à l’Iran de refaire un tour de piste de négociations malgré toutes les sanctions votées, il condamne l’Union Européenne de ne pas intégrer la Turquie en son sein. Bref, il continue à nuire grandement mais il se la joue machiavélique, en attendant les prochaines élections au Congrès.

Les journaux, Fox News, les sites américains, regorgent d’informations sur les liaisons dangereuses d’Obama, avec une véritable maffia, aujourd’hui cryptocommuniste et carrément ultra islamiste, au point qu’il est pratiquement impossible de rapporter toutes les sources qui m’ont servi à rédiger cet article. Il est vrai qu’Obama a ordonné d’abolir les termes « Terrorisme Islamique » et « Terrorisme Jihadiste »; donc cela n’existe pas, n’est ce pas ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Lestat 13/08/2010 10:32


Il était très clair que cette opération "flottille" n'était qu'une commande de Washington. Tout comme l'attitude Turque vis à vis de l'Iran qui permet à ce dernier de se maintenir à flot.

Obama est un cancer. Le pire que nous ayons connu.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis