Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 13:26
Festival de haine à Cologne



Une exposition anti-israélienne au cœur de la ville allemande déclenche la polémique.


PHOTO: COURTESY , JPOST

Rainer Wolf, porte-parole du procureur de Cologne a rapporté que des plaintes avaient été déposées pour incitation à la haine raciale. La poursuite entamée par Gerd Buurmann, directeur non-juif d'un théâtre de la ville risque cependant d'être rejetée. Ce dernier s'est dit "horrifié" par cette perspective et prévoit de se retourner contre l'exposant Walter Herrmann.

La raison : l'exposition montre la caricature d'un homme arborant une étoile de David qui dévore un jeune garçon palestinien. Sa fourchette est drapée dans un drapeau américain et son couteau porte les mots "bande de Gaza". A côté, un verre plein semble contenir le sang de l'enfant.

Wolf a confié que six ou sept plaintes avaient déjà été déposées. Depuis des particuliers jusqu'aux associations judéo-chrétiennes.
Prié de dire si la caricature reflète l'antisémitisme moderne, Wolf a déclaré qu'il ne s'agit pas "d'hostilité envers les Juifs, mais d'une critique de la situation à Gaza". Et d'ajouter que l'objectif de l'exposant, Walter Hermann, est de "dénoncer". L'emploi du dessin serait une façon sarcastique d'évoquer l'armée israélienne à Gaza.

Le docteur Marcus Meier, toutefois, est formel. A la tête de l'association pour les relations judéo-chrétiennes à Cologne, il a choisi de porter plainte car la caricature d'un Juif buvant le sang d'un enfant, véhicule clairement des clichés antisémites. Il s'agit selon lui, des stéréotypes de la tradition chrétienne, selon lesquels les Juifs mangent les bébés chrétiens.

L'exposition "Le mur des lamentations de Cologne" a été jugée antisémite par les critiques, au sein du conseil de la ville, et par un chroniqueur du quotidien Kölner Stadt grand-Anzeiger

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis