Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 16:34

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche  spéciale n° 3734

 

Gamal El-Sadate, fils de l´ancien président égyptien Anouar El-Sadate, pour la paix avec Israël : "Oublier le sang versé des deux côtés pour que la génération de demain en finisse avec les effusions de sang"

Ci-dessous des extraits d´un entretien avec Gamal Al-Sadate, fils de l´ancien président égyptien Anouar El-Sadate, diffusé sur Dream 2 TV (Egypte) le 30 mars 2011.

 


Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais :

http://www.memritv.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/2881.htm  

Gamal Al-Sadate : Mon père était un fervent croyant. On l´a accusé d´hérésie, disant qu´il a fait le jeu des sionistes. Mais mon père disait que c´était la meilleure solution, étant donné les circonstances de l´époque. Si la situation avait été autre... Par Dieu, même à la maison - vous pouvez demander à ma mère -, il disait : Mon fils, j´ai aujourd´hui... Nous avions peur pour lui. Nous pensions : Comment est-ce possible ? Avec Israël ?! Nous avons grandi dans cette atmosphère... Israël était l´ennemi. 

Présentatrice : C´est encore le cas aujourd´hui. Cette conception des choses n´est pas révolue. Nous parlons encore du "voisin ennemi".

Gamal Al-Sadate : Je ne le conteste pas, mais il avait l´habitude de dire... Je voudrais mentionner deux choses à ce sujet : d´abord, il avait l´habitude de dire qu´il n´avait pas d´autre solution à proposer, et que si quelqu´un avait une solution, il n´avait qu´à se manifester. Deuxièmement, quand je considère la situation actuelle, je ne peux pas me dire heureux. Non. Si les gens continuent à se battre, à tuer et à faire couler le sang,
ils ne pourront jamais parvenir à la réconciliation.

Prenons exemple sur un lieu éloigné de l´Egypte. Nelson Mandela a passé 28 ans dans une prison sud-africaine. A sa libération, s´est-il mis à régler des comptes, ou a-t-il [au contraire] traité avec ceux-là même qui l´avaient envoyé en prison, pour le bien de son pays ?

Présentatrice : Il a permis la grande réconciliation en Afrique du Sud.

Gamal Al-Sadate : Ce que je veux dire, c´est que si nous voulons vivre dans un monde civilisé, faire preuve d´un humanisme supérieur, nous devons apprendre à nous asseoir face à face [avec nos ennemis] et à parler afin de résoudre nos problèmes. Nous devons nous montrer capables d´oublier, dans une certaine mesure... Les Arabes – en particulier les Palestiniens - et les Juifs ont tous deux leurs propres arguments. De toute évidence, ce qui est arrivé aux Palestiniens est une tragédie.

Présentatrice : Toute réconciliation nécessite que justice soit faite. Peut-on obtenir justice ? Il est actuellement difficile de répondre à cette question. Dans n´importe quel endroit du monde, la réconciliation nécessite de la justice. [Or] s´agissant du conflit israélo-palestinien, il n´y a pas une once de justice...


Gamal Al-Sadate :
Mais pour atteindre cet o bjectif, il faut d´abord être disposé à oublier que le sang a coulé, des deux côtés, afin que les générations futures ne commettent pas elles aussi des effusions de sang. [...]


Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french .

 

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis