Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 15:14

Il faut bien reconnaître que c'est la plus saumâtre de l'année. Le Ministre de la Défense tire la sonnette d'alarme : la diplomatie, c'est bien joli, mais sinon? Au lieu d'assurer d'abord ses arrières et, éventuellement, négocier ensuite, si jamais il reste quoi que ce soit à négocier, ce qui n'est pas sûr du tout, le Roi Obama est nu et poursuit l'exhibition de ses faiblesses. A cette heure, il n'y a pas d'autre plan que d'accepter le fait accompli du nucléaire iranien. 

 

 

Gates : "Pas de plan à long-terme pour l'Iran"
Par AP ET JPOST.FR 
18.04.10

 

Dans une note adressée à la Maison Blanche, le secrétaire de la Défense américain Robert Gates a averti que les Etats-Unis n'ont pas de plan à long-terme pour faire face au programme nucléaire iranien.

Robert Gates. 
PHOTO: AP , JPOST

D'après l'édition dominicaine du New-York Times, citant un membre du gouvernement sous anonymat, Gates encourage le Pentagone, la Maison Blanche et les agences de renseignement à faire des efforts pour trouver de nouvelles solutions, y compris l'emploi de la force. Les représentants de la Maison Blanche ont nié samedi soir que cette note ait pu causer un changement d'approche de l'Administration dans la gestion du problème iranien. "Il est totalement faux qu'une note ait déclenché une réévaluation de nos options", a déclaré le porte-parole du Conseil national de sécurité Benjamin Rhodes.

Toujours d'après le quotidien, un haut fonctionnaire a qualifié les propos de Gates d'"appel au réveil". Selon le destinataire du document, le conseiller de la sécurité nationale de Barack Obama, James Jones, l'administration américaine détient pourtant un plan qui "prévoit toute la gamme des risques possibles".

Des sanctions, et après ?

Tandis que les Etats-Unis font pression pour établir de nouvelles sanctions internationales contre l'Iran, la note de Gates envisage une situation dans laquelle aussi bien les représailles que la diplomatie échoueraient à dissuader le président iranien Mahmoud Ahmadinejad de poursuivre son programme nucléaire.

Obama avait fixé à fin 2009 la date limite pour que Téhéran réponde à son offre de dialogue. Pour l'heure, la République islamique a toujours refusé l'offre et l'administration américaine continue d'exercer des pressions sur le régime iranien, en intensifiant à la fois l'activité militaire dans la région et en insistant pour prendre une nouvelle série de mesures visant à sanctionner l'Iran économiquement.

Si Washington continue de lutter contre l'acquisition iranienne de l'arme nucléaire, les Etats-Unis n'ont jamais précisé ce qui se produirait en cas d'échec. D'après quatre responsables de l'administration américaine, Téhéran n'est peut-être plus qu'à une année de la construction d'une arme nucléaire. Mais il lui faudra deux à cinq années supplémentaires pour transformer le dispositif en une arme efficace pouvant être tirée contre un éventuel ennemi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis