Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 20:50


logo ngo entier


Les articles sur les scandales

Logo le scandale des ONG-copie-1

http://www.aschkel.info/pages/Le_scandale_des_ONG-2669670.html

 

GOLDSTONE -Les ONG, Human Right Watch, B'Tsélem et autres promoteurs du rapport doivent immédiatement revenir sur leurs déclarations falsifiées 

 

http://www.ngo-monitor.org/article/false_allegations_by_ngos_rejected_by_judge_goldstone

Adapté par Maayan BURROUGHS

pour  © 2011 www.aschkel.info

 


HRW, B'Tselem et autres promoteurs du Rapport Goldstone doivent immédiatement revenir sur leurs déclarations sur la bande de Gaza
(Jérusalem) - En réponse à l'article(1) historique du juge Richard Goldstone dans le Washington Post, dans lequel il se rétraxte sur les principales allégations du «Rapport Goldstone», le groupe de surveillance NGO Monitor appelle les ONG qui ont été ses principales sources à retirer et à réviser leurs revendications calomnieuses. 

 

NGO Monitor note également que le rapport Goldstone, publié sous les auspices du Conseil des Droits de l'Homme en Septembre 2009, a été utilisé pour justifier une vaste campagne de diabolisation d'Israël avec de fausses accusations de "crimes de guerre», et aussi pour justifier les demandes de BDS (Boycott,  Désinvestissement , Sanctions).

 

«Avec la confession de Goldstone que« notre mission d'enquête n'avait pas de preuves »et que« les civils n’étaient pas  délibérément pris politiquement pour cible en tant que tel», les ONG politisées qui ont fourni ces allégations ont été exposées à nouveau comme étant  partiales et manquant de crédibilité», a déclaré le professeur Gerald Steinberg, président de NGO Monitor. 

 

"Goldstone a été induit en erreur par l'orchestration d'une campagne menée par des ONG puissantes, dont Human Rights Watch, Amnesty International, B'Tselem, Breaking the Silence , Adalah, le Centre Palestinien pour les Droits de l'Homme, et Al-Haq. 

 

Comme NGO Monitor l’a démontré lorsque le rapport a été publié, la soi-disante «preuve» fournie par ces groupes, a été au cœur de la guerre politique contre Israël. Goldstone a été pris dans une  grossière manipulation. "

Le revirement de Goldstone est une preuve supplémentaire du rôle central joué par Human Rights Watch (HRW) dans l'exploitation des droits de l'homme et dans la promotion des fausses conclusions du rapport Goldstone. 

 

HRW a employé Marc Galasco, un collectionneur obsessionnel de souvenirs nazis, comme son "principal analyste militaire" sur la guerre de Gaza. 

 

Les fonctionnaires ont également tenu une collecte de fonds avec les élites d'Arabie Saoudite à Riyad – non pas pour exposer les violations quotidiennes des droits de l’homme en Arabie saoudite - mais pour renforcer «  les conclusions » de Garlasco sur le conflit. 

 

De même, HRW a fait l'éloge  du régime de Kadhafi et le  soi-disant "printemps de Tripoli."

Steinberg continue ", HRW a été à la pointe de la diabolisation et des distorsions, depuis  l'infâme conférence de Durban 2001, et a utilisé son influence pour promouvoir Goldstone, qui était dans le conseil de HRW. 

 

Les dirigeants de cette organisation du secteur du Moyen-Orient ont une longue histoire d'engagement dans le noyau-dur au soutien anti-Israël. Ce comportement immoral conduit le fondateur de Human Rights Watch, Robert Bernstein, à dénoncer sa propre organisation, présageant le revirement de Richard Goldstone. "

En outre, Steinberg note, "les ONG israéliennes financées par les gouvernements européens et le New Israel Fund ont également joué un rôle central dans la promotion de l'ordre du jour unilatérale des régimes répressifs au Conseil des Droits de l'Homme. Ces groupes ont continué de faire pression sur le Congrès Américain, le Parlement Européen et sur la Knesset. L’article Goldstone du Washington Post a révélé ces campagnes comme rien de plus que de la propagande anti-israélienne. "

 

(1)-http://www.washingtonpost.com/opinions/reconsidering-the-goldstone-report-on-israel-and-war-crimes/2011/04/01/AFg111JC_story.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis