Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 09:40

Le dossier sur cette forfaiture

Logo Goldstone

 

 

GOLDSTONE - Nombreuses réactions suite à son l'article 


 

Par Shraga BLUM


Comme on peut l’imaginer, les réactions en Israël sont nombreuses, mais elles n’expriment pas forcément le soulagement, mais plutôt la colère envers la mauvaise foi qui a marqué ce Rapport, et l’exigence que le juge Goldstone aille maintenant jusqu’au bout et fasse connaître ses conclusions dans le monde entier de manière significative. En voici quelques unes…

 
Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a déclaré : « Goldstone a avoué après tout ce temps ce que nous savions depuis le début et ne cessions de dire. Nous n’avons jamais touché des civils de manière délibérée. Ce qui est grotesque, c’est que ce Rapport a été exigé par la Commission des droits de l’Homme de l’ONU dans laquelle était membre la Libye de Kadhafi ! Il faut donc maintenant jeter ce Rapport dans la poubelle de l’Histoire ! »
Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, s’est dit « nullement étonné de cette conclusion, car sans que tout le monde le sache, depuis deux ans, son ministère, celui de la Justice, Tsahal et les Bureaux du Premier ministre ont déployé d’immenses efforts pour faire éclater la vérité ». Il précise « que toutes les autres commissions qui avaient été mandatées après celle de Goldstone étaient arrivées aux même conclusions ».

 
Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, rappelle « qu’Israël a tout le temps affirmé que Tsahal était l’armée la plus morale qui existait ». « Il faut maintenant que le juge Goldstone ne se contente pas d’un article écrit dans le ‘Washington Post’ mais qu’il diffuse ses conclusions dans tous les forums internationaux auxquels il avait remis son Rapport tendancieux et mensonger »

 
La cheffe de l’opposition, Tsipi Livni, doublement concernée puisqu’ayant été au gouvernement lors de l’opération est du même avis « qu’un article dans un journal n’est pas suffisant ».Pour Livni, « l’Opération ‘Plomb Durci’ était légitime avec ou sans Goldstone, et son Rapport était biaisé non seulement sur les faits mais aussi dans sa nature et son échelle morale: on ne peut pas mettre sur un même pied des terroristes qui tirent volontairement sur des civils, et des soldats qui luttent contre ce terrorisme, même s’il y a malheureusement des victimes civiles non désirées ».

 
Pour le ministre Moshé (Bogy) Yaalon, « cet aveu vient trop tard et il est insuffisant car les dégâts qu’il a provoqués sont irréparables et ils ont définitivement sali Israël et Tsahal ». « Il serait bon que le juge Goldstone se rende maintenant dans toutes les institutions internationales et montre à quel point l’on peut causer du tort avec de telles calomnies ».

 
Le ministre de l’Intérieur, Elie Ishaï, exige « que le juge Goldstone, avec la même assurance avec laquelle il avait préparé ce Rapport, présente maintenant ses excuses au peuple israélien. Ensuite, il devra rédiger un nouveau Rapport, dans lequel il soulignera comment le terrorisme palestinien a empoisonné la vie des enfants du sud d’Israël ». D’autres personnalités ont également réagi dans le même sens, comme les ministres Limor Livnat et Guidon Saar, ainsi que la députée Miri Regev. Il est à prévoir que d’autres réactions se feront connaître dans les heures et jours qui suivent.


Du coté de Tsahal, le porte-parole, Avi Benayahou, « regrette que ce rapport vienne si tard, alors que de nombreux soldats ayant participé à cette opération sont déjà libérés ». Il estime « que son sens moral juif et son professionalisme ont poussé Richard Goldstone à faire part de son erreur ».


L’organisation estudiantine « Im Tirtsou », qui lutte avec constance contre les associations israéliennes d’extrême gauche dont certaines ont collaboré avec Goldstone, « attend des excuses de la part de Naomi Hazan, présidente du ‘New Israel Fund’, ainsi que de ‘Betzelem’, ‘Medecins pour les Droits de l’Homme’, ‘Shovrim Shetika’ etc. qui ont toutes participé au festival de calomnies envers Tsahal et Israël ».


Par contre – est ce n’est pas étonnant – samedi soir, à part les sites juifs ou quelques sites en anglais, le silence absolu est de rigueur dans les médias internationaux sur cette volte-face pourtant si cruciale.
Du côté arabe palestinien, la seule réaction émane pour l’instant de Mustapha Barghouti, secrétaire général du parti « Initiative nationale palestinienne », qui considère « que l’article du juge Goldstone sert les intérêts de l’occupant israélien », et « qu’en réalité, le juge maintient tout ce qu’il a écrit dans son premier Rapport ».
Les Arabes palestiniens et le monde arabe en général avaient encensé Richard Goldstone depuis deux ans, et brandi son Rapport comme une Bible dans le monde entier, afin de délégitimer l’Etat d’Israël en le désignant à la vindicte internationale comme un Etat barbare.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gerard.david 03/04/2011 22:11


Non il n'est jamais trop tard pour bien faire. Le juge Golstone doit écrire a toutes les instances des pays membres de l'ONU afin de leur dire la verite et pourquoi il a écrit ces mensonges. Il
doit faire savoir au monde, que ceux sont les palestiniens qui méritent d'être désignés comme barbares et assassins, en envoyant journellement des tirs de mortiers sur des civils, hommes, femmes,
enfants, a l'aveuglette et pour tuer des juifs. Allez mr Golstone, au travail, dites au monde la verite.


VINCENT 03/04/2011 09:56


Le mal est fait, ce mec est un monstre !


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis