Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 14:28

 

 

"Halte à la dérive islamiste", l'appel de l’imam de Drancy

http://www.crif.org/fr/

 

Dans l'ouvrage Agissons avant qu'il ne soit trop tard, à paraître jeudi 14 février 2013, l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, tire la sonnette d'alarme. Témoin de la montée en puissance du radicalisme islamique en France, l'homme appelle à la prise de conscience de la dérive criminelle de jeunes musulmans. 

 

 

Des salafistes ont promis sa mort. C'est d'ailleurs talonné par des policiers en civil, dans un bureau verrouillé, que l'imam nous raconte son combat. Et l'angoisse perpétuelle qui l'accompagne. "Qu'ai-je donc fait ? nous lance-t-il. En parlant des juifs, de leur histoire, de la Shoah, je veux lutter contre les racismes, et au final nous protéger aussi, nous, musulmans. Mais j'ai été pris pour ennemi".

 

Mais l'homme ne désarme pas. Dans l'ouvrage Agissons avant qu'il ne soit trop tard, un entretien avec le journaliste David Pujadas, l'imam tire -une nouvelle fois- la sonnette d'alarme. "Avant qu'il n'y ait d'autres Mohamed Merah, lance-t-il, avant que le front national ne l'emporte, avant que les sites internet radicaux ne récupèrent nos jeunes" !

 

Alors, dans son livre, il lance un appel : "imams, parents, écoles, pouvoirs publics... tout le monde doit agir". Comment ? Cela commence par la création d'un "Islam de France", nous répond -il. "La plupart des imams viennent de l'étranger, du Maroc, de l'Algérie... Ils sont formés et parlent aux musulmans au nom de ces pays. C'est de l'ingérence étrangère. Il faut que la France forme ses propres imams". L'homme insiste : "Oui, l'islam est compatible avec la République. Il y a six millions de musulmans en France, qui vivent pleinement leur foi, en paix. Je m'exprime au nom de cette majorité silencieuse".

 

Ce message, cette "volonté d'un islam respectueux des valeurs de la France", il le publie dans un manifeste co-signé par dix autres imams. Dix, c'est peu. Mais Hassen Chalghoumi l'assure, il n'est pas isolé, loin de là. "J'ai reçu énormément de soutiens, mais je ne les cite pas pour les protéger. Sinon, on les accusera de s'allier avec "Chalgoumi le juif", d'être des traîtres." Convaincu de la justesse de son combat, l'"imam des lumières", comme il se qualifie lui même, poursuit sa lutte contre l'"obscurantisme". "Quel qu'il soit et coûte que coûte".

 

Hassen Chalghoumi a affirmé sur Europe 1 que "l'embrigadement passe à 60% par Internet".

 

Et d'expliquer : "un jeune faible d'esprit, ignorant de la religion, ne connaît même pas sa propre religion. Il y a un décalage entre sa religion ou son origine et la France. Dans ce cas, quand le jeune rentre, les islamistes le recrutent facilement en disant : 'venez aider votre religion'. Ils en appellent à votre foi". Selon l'imam, "les voyages à l'étranger" sont également un lieu de recrutement.

 

Depuis l'affaire Mohamed Merah, l'imam dresse un bilan : "on est toujours dans un islam d'ingérence étrangère. Par rapport à la formation des imams, on est encore loin. Troisièmement : l'islamisme monte en Tunisie et au Mali. En Libye ou ailleurs, on n'est pas à l'abri. C'est très dangereux, très important de donner la responsabilité des parents jusqu'aux pouvoirs publics", a-t-il assuré sur Europe 1.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis