Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 15:02
Hasbara : Israël recrute
Par GIL HOFFMAN
24.02.10

 

 


http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1265631184181&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull


Une campagne est lancée pour former les Israéliens expatriés à devenir les vecteurs de communication de demain. La Hasbara israélienne n'est jamais à court d'idée. Après avoir déployé des trésors d'imagination pour améliorer son image aux yeux du monde, Israël a décidé de former les Israéliens expatriés lambda à devenir de dignes ambassadeurs du pays. La campagne lancée mercredi 17 février par Yuli Edelstein, ministre de l'Information et de la Diaspora, invite les Israéliens à apprendre à donner une image positive de leur pays en dehors de ses frontières. Pour ce faire, le ministère a fait imprimer des petits guides qui seront distribués à l'aéroport Ben Gourion, lancé un site Internet, masbirim.gov.il , et prévu d'organiser des ateliers à travers le pays.

 

 

L’armée de la Hasbara : Tseva Hasbara Leisrael, est en marche.
Photo: Ariel Jerozolimski , JPost

Politiciens, diplomates, hommes d'affaires, guides touristiques, célébrités, athlètes, mouvements de jeunesse et même généraux à la retraite seront conviés. Mais la campagne vise aussi et surtout l'Israélien ordinaire.
"En prenant conscience de l'image très négative que le monde a d'Israël, nous avons décidé d'utiliser nos ressources humaines pour contrer les sommes faramineuses investies par les pays arabes dans leurs campagnes de propagande", explique Edelstein. Et de préciser : "Nous avons décidé de donner aux Israéliens amenés à voyager hors du pays des outils et des conseils efficaces pour les aider à répondre aux attaques contre Israël, que ce soit lors de situations privées ou publiques. J'espère que nous allons réussir ensemble à inverser la donne et à monter au monde qu'il existe un autre visage d'Israël."

Les nouveaux soldats d'Israël

"Tseva Hasbara Leisrael", force d'information publique israélienne, c'est en hébreu le nom donné à la campagne. Un clin d'œil à la Tseva Haganah Leisrael, plus connue sous le nom de Tsahal. Et pour former les presque trois millions de soldats de cette "force spéciale", il aura fallu six mois de préparation. Lorsqu'on leur demande s'ils sont prêts à devenir des représentants du pays, 85 % des 495 Israéliens sondés par le ministère répondent "oui".

Selon ce même sondage, 91 % estiment qu'Israël a une "mauvaise" ou une "très mauvaise" image à l'étranger. Ils sont autant à déplorer qu'il soit perçu comme un pays souffrant du terrorisme et de la guerre. 80 % affirment qu'il est vu comme un pays "trop agressif", 30 % qu'il est considéré comme "peu accueillant" et 26 % considèrent insuffisant le niveau de développement.

Selon les spots publicitaires diffusés à la télévision depuis cette semaine, le reste du monde perçoit Israël comme une nation "guerrière", "primitive" et "sous-développée". Le pays a décidé de surfer sur la vague du second degré. En couverture de la brochure destinée à être distribuée à l'aéroport Ben Gourion : la photo d'un chameau, décrit comme "le mode de transport préféré des Israéliens". Mais le contenu insiste sur des éléments d'information plus sérieux. Au programme : une description des sites touristiques les plus populaires d'Israël, un chapitre sur le traitement des minorités arabes, des rappels sur l'histoire de la démocratie israélienne.

Mais outre les guerres et le processus de paix, le document met aussi l'accent sur des pages d'histoire moins connues du pays : l'invention de la clé USB (Disc-on-key) en 2000, la victoire de l'Eurovision en 1998, le premier prix Nobel israélien en 1966 ou la victoire du Maccabi Tel-Aviv aux championnats d'Europe de 1977.
La brochure n'oublie pas de mentionner la "Tefilat Haderekh", la prière des voyageurs. Une manière de dire que lorsqu'il s'agit d'améliorer l'image d'Israël à l'étranger, toutes les forces, surtout "célestes" sont les bienvenues...

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Bonjour Gérard,<br /> <br /> le mieux est de prendre contact avec les gens qui gèrent ce site : http://masbirim.gov.il/<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> J'ai effectivement fait mon alya en 1961, au mois de mars, juste avant pessah, mais la séparation de notre famille, nous a fait rentrer en France.fin 1961. Ceci dit, je reste du fond du coeur<br /> Israelien<br /> et si je pouvais faire parti de cette association de "défense d'Israel", j'aimerai bien recevoir la brochure montrant les bienfaits d'Israel, en francais bien sur.Faites moi savoir, si celà est<br /> possible. Toujours dévoué entièrement à Israel, shavoua tov a vous tous. Gerard David<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis