Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 11:50

 

Banniere Freres musulmans

 

 



 

 

Hoffenberg met en selle les Islamistes pro-iraniens d’El Wasat en Egypte !

 

Par Aschkel et Gad

Pour © 2011 aschkel.info et © 2011 lessakele 

 


 

 

Valérie Farouz-Hoffenberg a, à peine, été promue candidate pour la 8è circonscription des Français de l’Etranger (lCl) que son projet pour la Méditerranée se dévoile ; ou plutôt, il se voile ets’obscurantise


Ce programme ressemble comme un frère (musulman) à celui de l’AKP d’Erdogan et des Pasdaran d’Ahmadinedjad pour le Moyen-Orient d’abord, la 8è circonscription comme Cheval de Troie et l’Europe, ensuite.

 

Valérie Farouz-Hoffenberg, d’origine tunisienne, entretient une relation sans ambigüité avec « la révolution de Jasmin » et les mouvements sortis vainqueurs du bras de fer entre l’ancien régime et la Place Tahrir au Caire :

en tant que représentante spéciale et sous l’égide de son Ministre de Tutelle, Alain Juppé, des Affaires étrangères (lCI- ), elle entreprend de former les jeunes d’une branche islamiste dite « modérée » des Frères Musulmans aux subtilités de nos systèmes démocratiques. Ils pourront à leur guise en utiliser les ficelles pour faire avancer leur agenda tout en taqqyia*, avec l’appui de l’UMP (ICI ).

 

Parmi les jeunes égyptiens reçus par l'UMP et Valérie Hoffenberg, se trouve un membre du parti El Wasat, Yamen Nouh ( lCl) présenté dans l'Express comme "modéré", mais voilà ci-dessous la déclaration de ce parti :

 

 http://abna.ir/data.asp?lang=8&Id=225870 

 

L'Iran est le véritable ami des Egyptiens" (Parti el-Wasat)

 

 

94708  13 février 2011ABNA-  Le Secrétaire général du Parti égyptien el-Wasat (le Centre), Abou al-Aala Madhi, a affirmé qu’« Hosni Moubarak  cherchait toujours à présenter l'Iran comme l'ennemi du peuple  égyptien, mais que les Egyptiens, en restant vigilants, savaient bien  faire la part des choses et distinguer leurs vrais amis de leurs vrais  ennemis ».

 Cette prise de position est claire : il s’agit de renouer au plus vite avec la République Islamiste d’Iran et de rompre les ponts du traité de paix avec Israël.

Le fameux « point de modération » au sein de cette mouvance consiste à tolérer une présidence chrétienne copte, si ce président accepte de se soumettre à la Chari’a. Il s’agit d’une règle aussi ancienne que la Dhimmitude en pays arabo-musulman, depuis le 7è siècle.

 

Les électeurs franco-israéliens sous la menace du Hamas, allié de l’Iran, lesOrthodoxes chypriotes sous occupation turque, les Grecs ou les Chrétiens italiens apprécieront la formule que propose Valérie Farouz-Hoffenberg comme passerelle radieuse entre l’Occident et l’Orient !

 

A l’heure du débat sur la laïcité et l’Islam, le tandem Juppé-Hoffenberg entend faire diriger la Méditerranée par des gouverneurs aux ordres de l’UOIE [Guide Suprême : Youssouf al-Qaradawi], marraine du groupe « caritatif » BDSP (Comité de Secours et Bienfaisance aux Palestiniens lié au Hamas) !.

 

Depuis Davos 2009, le projet turco-brésilien de promotion du programme nucléaire iranien, la Flottille du Mavi  Marmara, celle du Victoria… nous savons pertinemment le type d'avenir dont les Frères Musulmans, qu’ils soient Turcs ou Egyptiens, rêvent éveillés pour la Méditerranée :

 

instituer des partis- frères comme des nids de frelons sur le pourtour de notre civilisation. Il s’agit d’encercler Israël, l’Europe et les pays du Golfe, derniers bastions refusant de tomber dans ce piège.

 

 * Taqqyia : lorsque l’Islam est faible et ne peut imposer la Chari’a de bute en blanc, le musulman a le devoir d’utiliser le mensonge et la ruse pour parvenir à ses fins : le Qalifat –voir l’oeuvre de Bat Ye Or

 

* Wassat-al-Gadid est le premier parti islamiste dit "modéré" a être reconnu par le Cour Administrative égyptienne. Son Chef, Abou al Aala Mahdi est, bien entendu, un ancien Frère Musulman, soi-disant en "froid" avec les autres Frères (lCI).

 

 

Pour d’autres liens, vidéos, sur les Frères Musulmans :

 

 

Banniere Freres musulmans

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis