Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 19:45
Hollande, Moscovici et Arif trouvent-ils normal qu’il faille « dés-enjuiver » le PS ?

 

 

http://ripostelaique.com/hollande-moscovici-et-arif-trouvent-ils-normal-quil-faille-des-enjuiver-le-ps.html


En décembre 2010, François Hollande (aujourd’hui Président de la République française), Pierre Moscovici (aujourd’hui Ministère de l’Économie, des Finances et du Commerce extérieur), Kader Arif (aujourd’hui Ministre délégué aux anciens combattants) et Bariza Khiari (sénatrice socialiste) étaient reçues en Algérie par Amar Saadani à l’époque président de l’Assemblée populaire nationale algérienne (APN), c’est-à-dire le parlement algérien.

Selon le site agencedepressekabyle.com et d’autres médias, lors de cette rencontre, Amar Saadani aurait déclaré devant ses hôtes français : « au PS il y a trop de Juifs il faut commencer à dés-enjuiver pour contrer leur lobby ».

http://www.agencedepressekabyle.com/APKabyle/Fran%C3%A7ois-Hollande-pactise-avec-les-antis%C3%A9mites-alg%C3%A9riens

Curieusement, il n’y eu ni démenti ni dénonciation de ces paroles anti-juives chez Hollande, Moscovici, Arif et Khiari. Pas la moindre réaction, alors que n’importe quel responsable français digne de ce nom eût quitté immédiatement la réunion, ou du moins fait un communiqué officiel soit pour démentir, soit pour exprimer un désaccord.

Le vote musulman pour la gauche (93% au second tour de l’élection présidentielle de 2012 !) était-il à ce prix ? Il est vrai qu’entre plusieurs millions d’électeurs musulmans et quelques centaines de milliers de Juifs en France, le calcul fut judicieux.

Mais à quel prix pour l’honneur du nouveau Président de la République et deux de ses ministres ? Au prix de fermer sa gueule devant des paroles qui rappellent hélas l’antisémitisme du milieu du siècle dernier, à une époque où la quasi-totalité de la SFIO donnait les pleins pouvoirs à Pétain pour son allégeance à Hitler et au nazisme.

Les collabos de 1939 avaient au moins une excuse : « ils ne savaient pas ». Ceux d’aujourd’hui n’en ont aucune.

Roger Heurtebise

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis