Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 19:36

 

 

 

 

Hypocrisie : La Syrie et l'Assemblée mondiale de la Santé dénoncent Israël 
 
Genève, le 4 juin 2013 L'assemblée annuelle de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a adopté sa seule résolution portant spécifiquement sur un pays le 22 mai, en condamnant Israël et en exigeant l’apport d’une «assistance technique sanitaire» à «la population syrienne dans le Golan syrien occupé», tout en gardant le silence sur le massacre de la population syrienne en Syrie. Voir le décompte des voix ci-dessous. « Voir le régime d'Assad pointer Israël du doigt en vertu d’un prétendu souci pour la santé des Syriens est, franchement, une blague de mauvais goût », a déclaré Hillel Neuer, directeur général de l’ONG genevoise UN Watch, un groupe de surveillance accrédité à l'ONU. « Ils ont abattu 80 000 de leurs propres citoyens et sont maintenant occupés à détruire la vie de millions d'autres. La vraie question est la suivante: Pourquoi l'ONU permet-elle à des meurtriers de masse de détourner l'attention de leurs crimes en prenant pour boucs émissaires des démocraties ? »

Dans une déclaration écrite présentée le 22 mai dans l’ordre du jour de l’OMS, la Syrie a exigé des mesures d'urgence sur «les pratiques israéliennes inhumaines» qui ciblent «la santé des citoyens syriens». Cliquez ici pour consulter les documents.

Les observateurs de l'Organisation mondiale située à Genève ont déclaré que l'hypocrisie annuelle avait atteint un niveau très bas cette année.

Pour plus d'informations, cliquez-ici

________

Débat d'urgence sur la Syrie au Conseil des droits de l'homme

Genève, le 4 juin 2013

 −

 Le 29 mai, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU s'est réuni pour discuter des récentes atrocités en Syrie. Le « Débat d'urgence sur les droits de l'homme dans la République arabe syrienne » représente l'une des premières fois où le Hezbollah est condamné pour les effusions de sang en Syrie. En effet, les États-Unis ont spécifiquement condamné le rôle du Hezbollah dans le massacre, tandis que l'Australie a exprimé sa préoccupation pour l'implication récente du Hezbollah, et que le Canada a déclaré que le mouvement jouait un rôle destructeur dans sa campagne de violence. Dans leur très grande majorité, de nombreux Etats, y compris l'Union européenne, ont exhorté le Conseil de sécurité de renvoyer l'affaire devant la Cour pénale internationale. Pour ainsi dire, tous les pays ont souhaité une solution politique plutôt que militaire.


 

Cependant, tous les pays n’ont pas été aussi catégoriques pour attribuer la violence en Syrie au Hezbollah ou au régime d'Assad. La Syrie elle-même a porté certaines accusations et a tenté de nier toute responsabilité, tandis que la Russie, Cuba, l'Équateur, la Chine, l'Iran et la Corée du Nord, entre autres, ont dénoncé le débat en cours.


Au début du débat, la Syrie a eu la possibilité de réagir aux allégations portées contre elle. Au lieu de cela, elle a condamné le « comportement irresponsable du bureau du Haut Commissaire [des nations Unies] », puis a déclaré: « le Qatar a dépensé trois milliards de dollars dans la guerre en Syrie », affirmant que l'argent avait été utilisé pour recruter des djihadistes dans plus de 40 pays, formés «sous le contrôle des turcs et des israéliens». Elle a conclu en considérant les conditions en Syrie comme rien d’autre que « des larmes de crocodile ».

 

 

 

 

Pour plus d’informations, cliquez ici

 
 
  Commenter ces articles sur le blog

 

Pour recevoir les Briefings UN Watch en français, cliquez ici.

Pour soutenir notre travail, cliquez ici.

UN Watch est un groupe indépendant de protection et de promotion des droits de l’homme fondé en 1993
à Genève, en Suisse. UN Watch ne reçoit aucune aide financière d’organisations ou de gouvernements.
Nous comptons sur la générosité de vos dons, et nous vous remercions de votre soutien.


tél: +41 22 734 1472 • fax: +41 22 734 1613

www.unwatchenfrancais.blogspot.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Gad - dans Hillel NEUER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis