Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 09:40

Israël en attente d’un Ambassadeur permanent à l’ONU !

 

 

le 16 Janvier 2011 . Le ministre de la Protection de l'Environnement, Gilad Erdan, a rencontré Benyamin Netanyahou au début du mois de janvier. Lors de leur entrevue, le ministre a demandé au chef du gouvernement de lui apporter des clarifications et des garanties s'il venait à accepter le poste d'ambassadeur aux Nations-Unies.

 

logo arié

Par ARIé

Avec autorisation

Pour aschkel.info et lessakele.



Gabriela Shalev

 

l’Ambassadeur permanent à l’ONU de l’Etat d’Israël, Madame Gabriela Shalev, quitte son poste et retourne au pays. Elle a succedé en 2008 à l’excellent Dan Gillerman. Après plus de deux années tumultueuses où elle a dû faire face à bon nombre de crises, dont l’infamant rapport Godstone, elle en a eu ras le bol, et donné sa démission qui a été acceptée par Libermann et Netanyahou. Il faut dire qu’elle fut nommée à l’ONU par l’équipe Livni Olmert. Au crédit notamment de Madame Shalev d’être la seule à oser claironner haut et fort l’extreme dangerosité de l’Iran.

 

 

 

Abba Eban

 

Depuis l’exceptionnel Abba Eban, qui fut le premier Ambassadeur d’Israël auprès de Nations Unies, cumulant ce poste avec celui d’Ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, des véritables pointures ont été déléguées par Israël dans cette marre aux canards qui s’appelle l’ONU.


Or, voici que Libermann ne remplace pas Gabriella Shalev à son poste et envoie à l’ONU l’Ambassadeur d’Israël en Colombie Meron Reuven avec le titre d’Ambassadeur temporaire. « Temporaire », parce que pour nommer un Ambassadeur permanent, il a besoin de l’aval de Netanyahou; nommer un Ambassadeur temporaire est de son ressort.


Je ne me prononcerai pas sur les compétences de Meron Reuven, n’en ayant jamais entendu parler, mais Dan Gillerman que j’ai écouté il y a deux jours sur la chaîne de TV Israélienne, considère, quant à lui,qu’Israël n’a tout simplement pas d’Ambassadeur à l’ONU, et il sait de quoi il parle. Pour occuper ce poste ultra sensible, il faut une pointure, qui, plus est, connaisse les arcanes de ce panier de crabes, Le nouvel intérimaire n’a apparemment pas le profil.


La nouvelle session de l’ONU est particulièrement critique pour l’Etat d’Israël, dans la mesure où seront discutés et fort probablement votés « la légalité » de l’occupation par Israël de territoires, avec toutes les conséquences désastreuses que cela suppose, et que le president Obama a fait déjà entendre que les Etats-Unis n’opposeraient pas leur droit de veto.


Je ne me joins pas en général à tous ceux qui considèrent qu’Israël ne sait pas mener ses relations publiques; il les mène d’une autre façon, mais dans ce cas précis, la nomination d’un temporaire inexpérimenté est une faute politique de première grandeur.


Je veux bien que que l’ONU soit phagocyté par les pays arabes, les Etats d’Afrique Noire, qui applaudissent des deux mains quand il s’agit de condamner Israël, ceux d’Amérique du sud, tous acquis à la cause palestinienne, un Obama qui n’apprécie rien de plus que le chant du Muezzin à l’heure de l’appel à la prière, raison de plus de nommer une personnalité israélienne de premier plan pour faire entendre la voix de l’Etat hébreu.

Bibi Netanyahou, qui fut lui même Ambassadeur d’Israël à l’ONU en 1984, connaît l’importance de cette fonction. Qu’il se débrouille comme il veut, pour contrer Libermann et nommer à ce poste la personne ad hoc, et laisser à Meron Reuven le temps de se familiariser avec cette Institution.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis