Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 20:08

ISRAEL EST DE RETOUR

Les règles du jeu changent, nos ennemis sont effrayés par notre "folie"

 

Par Guy Bechor

www.YnetNews.com   émanation de Yédio't Ah'oronot  19/02/10

Traduit par Albert Soued, http://soued.chez.com  pour www.nuitdorient.com

 

Nous sommes aujourd'hui face à une situation étrange que nous avons perdue de vue depuis fort longtemps. Les ennemis d'Israël sont pris de panique – à moins que cela ne soit une paranoïa – ils craignent qu'Israël ne les attaque. Hezbollah est convaincu qu'il recevra un coup incessamment, Hamas n'a pas fini de panser ses blessures, la Syrie est fort inquiète et le ministre des Affaires étrangères d'Iran vient de déclarer qu'Israël est une nation de "fous", avec des dirigeants "fous" qui peuvent à tout moment lancer une  attaque. En parallèle, les Libanais apeurés se tournent vers l'Onu, l'Unifil, le président Sarkosy, demandant la protection de la France contre ce "terrible Israël". Les Français se sont contentés de leur annoncer que tant que le Hezbollah est armé, ils ne demanderont à Israël que d'épargner les infrastructures civiles et pas plus. Tout cela a été publié dans les médias arabes.

 

Par ailleurs, nos frontières n'ont jamais été aussi calmes depuis de nombreuses années. Comment expliquer alors cette étonnante paranoïa au Moyen Orient ?

L'armée Tsahal ne s'est jamais autant entraînée depuis des douzaines d'années. Tous les jours, du matin au soir, des chars, des avions, des hélicoptères, des exercices à feu réel et des soldats courant partout, tout cela est visible à l'œil nu par les Libanais ou les Syriens qui regardent de l'autre côté de la frontière. Alors ils deviennent anxieux. "Que nous préparent ces Israéliens, dans notre dos ?" se demandent-ils

 

L'agitation permanente israélienne provoque l'inquiétude de nos ennemis, ce qui est appréciable, somme toute, et cela s'appelle la dissuasion. Aussi bien le Hezbollah que les Syriens savent que l'armée d'Israël a fait un grand saut en avant en matière de défense, depuis la 2ème guerre du Liban. C'est la seule armée au monde équipant ses chars de systèmes anti-missiles, et cela change les règles de la guerre. Tsahal s'est équipé de systèmes avancés de défense, alors que ses ennemis sont à l'ère des années 80/90.

De plus une série d'éliminations osées et attribuées à Israël a semé la panique auprès de certains dirigeants de l'axe du mal qui commencent à avoir peur de leur ombre et qui vivent dans la confusion. Rappelons que Nasrallah, le chef du Hezbollah vit caché depuis 3,5 années, étonnant pour un chef qui s'est empressé de clamer une "divine victoire".

 

Israël est là pour toujours

 

Selon les groupes terroristes, Israël aurait infiltré toutes leurs organisations, tous les états arabes et peut atteindre n'importe quelle cible. La réputation des services secrets Israéliens a été restaurée et on les craint dans toute la région.

C'est pourquoi les ennemis d'Israël ne cessent de répéter qu'Israël est de retour, après avoir disparu de la scène pendant une décennie et demie de "paix", et perçue alors comme "faible". Aujourd'hui Israël est de retour et en pleine force.

Les 2 dernières guerres en sont les raisons. Si dans le passé, la guerre du Liban a incité les Palestiniens à lancer leur "intifada" ou à oser Gaza, selon la théorie de la "toile d'araignée" de Nasrallah, aujourd'hui c'est l'inverse. Le Hezbollah a compris les conséquences de l'opération "Plomb durci" à Gaza et ses velléités guerrières se sont calmées.

Le rapport Goldstone qui prétend qu'Israël est devenu "fou" après avoir été attaqué, nous a causé du tort, -- mais n'exagérons rien – car on peut considérer que dans la région, il a été une bénédiction. Si Israël devient "fou" et détruit tout sur son chemin, quand on l'attaque, ses ennemis doivent faire attention. Ce n'est pas la peine de provoquer "un dément".

 

Qu'est ce qui préoccupe maintenant nos ennemis, plus qu'autre chose ?

Tout simplement, la perception qu'Israël, pour la 1ère fois dans son histoire, a compris les règles du jeu qui régissent la région. Le temps est révolu, celui où nos ennemis avaient devant eux un pays sans honneur, prêt à céder devant n'importe quelle proposition faite pour le duper. Nos ennemis ont compris que la société israélienne a mûri, qu'elle a appris l'art de la dissuasion et que dès lors, elle est installée dans la région pour toujours. Terminé le temps des avances fallacieuses, des offres illusoires, des mots qui n'ont pas de sens réel.

Nos ennemis sont en train de réaliser qu'il ne sera plus facile pour eux de contrôler le pays de l'extérieur ou de déployer leurs pions à l'intérieur, parce que la société a changé en profondeur et qu'elle ne leur fait plus confiance. Ils commencent seulement à comprendre qu'Israël est plus solide qu'ils ne le pensaient ou qu'ils ne le fantasmaient. Cette nouvelle perception est en train d'atteindre l'idée qu'ils se font d'eux-mêmes, et cela fait mal, à leur grand regret.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis