Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 13:56


Diamant

DIAMANT ISRAËL - En 2010, Israël a pris les rênes de la présidence du Processus Kimberley, un programme appuyé par l'ONU dont l'objectif est d'empêcher le commerce des "diamants du sang"


http://www.israelvalley.com/news/2010/03/02/26585/
Mar 201002

Par IsraelValley Desk
Rubrique: Diamant
Publié le 2 mars 2010

diamant En 2010, Israël a pris les rênes de la présidence tournante du Processus Kimberley (PK), un programme appuyé par les Nations unies dont l’objectif est d’empêcher le commerce des “diamants du sang”. L’objectif consiste également à faire en sorte que les diamants vendus ne soient pas issus de violences ou de violations des droits de l’Homme. Traditionnellement, ces “diamants du sang” ou “diamants de guerre” étaient vendus par des groupes rebelles pour financer leur lutte contre les gouvernements qu’ils cherchaient à renverser. Le PK, composé de 75 Etats-membres, de représentants de l’industrie du diamant et d’organisations de défense des droits de l’Homme, se réunit annuellement après avoir mené des missions d’observation. Son dernier sommet, qui s’est tenu en novembre en Namibie, a été l’occasion d’une “révolution” : pour la première fois, des sanctions ont été prises à l’encontre d’un Etat souverain.

 


 

Après une mission d’enquête au Zimbabwe l’été dernier, considérant que l’extraction de diamants dans ce pays ne satisfaisait pas les conditions minimales du PK, les membres ont décidé que les diamants des mines de Marange ne pourraient plus être commercialisés jusqu’à ce qu’un programme encadré par le PK assure une amélioration des conditions. “Commercialiser les diamants de Marange aujourd’hui revient à encourager la violence contre des populations civiles”, affirme Eli Izhakoff, président du Conseil mondial du diamant.

Un rapport de Human Rights Watch publié en 2009, basé sur une centaine de témoignages, montrait que, sur ce site diamantaire découvert en 2006, la police et l’armée zimbabwéennes avaient recours à la violence pour accéder aux mines et en prendre le contrôle illégalement. Les personnes interviewées pour ce rapport révèlent que la police, censée réprimer la contrebande illégale, est en fait responsable de sérieux abus : meurtres, tortures, harcèlement. La prise de pouvoir par l’armée sur les champs de diamants de Marange en octobre 2008 est en fait une tentative militaire de les contrôler.

Les soldats imposent le travail forcé de centaines d’enfants, sous la menace de la torture, pour ceux accusés de ne pas extraire les diamants pour l’armée. L’argent récolté a servi au gouvernement à payer les salaires des policiers et des militaires, à enrichir les hauts responsables du parti du président Robert Mugabe, le ZANU-PF, et à constituer d’importantes entrées pour la Banque du Zimbabwe, qui a couvert des opérations militaires.

Le cas du Zimbabwe est donc en haut de l’agenda pour les membres du Processus. La difficulté vient du fait que la souveraineté nationale du pays ne doit pas être sous-estimée et ne peut être contournée qu’avec un accord de 100 % des membres. Autrement, “la réputation et l’influence du processus pourraient être sérieusement endommagées”, confie le représentant israélien et actuel président du PK, Boaz Hirsch. Il faut un “équilibre” pour maintenir tout le monde sur la même longueur d’ondes.

Avi Paz, président de la Bourse de Diamants d’Israël à Ramat Gan, récemment élu chef de la Fédération mondiale de Bourses de diamants, est un membre du PK. Il affirme que l’action du Processus est l’"une des meilleures choses pour l’industrie diamantaire".—

Source: JPost (Copyrights)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis