Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 09:06

Israël redoute une mainmise du Hezbollah sur les armes chimiques syriennes

 
OLJ/Agences | 29/01/2013


Symbole utilisé aux Etats-unis pour les armes chimiques.
Symbole utilisé aux Etats-unis pour les armes chimiques.

 

ARSENAL 

L’armée israélienne a mis en place hier de nouveaux points de contrôle, à la frontière entre Israël et le Liban, sur des collines donnant sur le fleuve Wazzani.


Sur un autre plan, Israël multiplie les mesures diplomatiques et de sécurité pour empêcher que des armes chimiques du régime syrien ne tombent aux mains de mouvements islamistes et du Hezbollah, ont affirmé hier les médias israéliens et des sources de sécurité israéliennes.

À ce propos, le déploiement dimanche de deux batteries du système antimissile Iron Dome dans le nord d’Israël vise à pouvoir déclencher rapidement, si nécessaire, une action militaire contre des cibles en Syrie ou au Liban, a expliqué une source de sécurité israélienne.

 

 

(Lire aussi : Sharon montre des signes de conscience )


Selon cette source, Israël considère que le Hezbollah est fortement engagé au côté du président syrien Bachar el-Assad mais pourrait s’emparer de son arsenal chimique en cas de chute du régime.
L’armée israélienne a pour sa part annoncé dans un communiqué le déplacement d’une batterie vers le Nord, où des témoins ont fait état d’une intense activité aérienne israélienne.
Selon le quotidien israélien Maariv, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a envoyé son conseiller à la Sécurité nationale « en urgence » à Moscou, pour qu’il s’y entretienne avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov des moyens de prévenir une dissémination des armes chimiques du régime syrien entre les mains des groupes armés.

Des risques majeurs...
M. Netanyahu a également rencontré dimanche l’ambassadeur américain en Israël, Dan Shapiro, selon le quotidien. Hier, M. Shapiro a évoqué à la radio publique israélienne des « discussions entre les services de renseignements » pour conjurer deux risques majeurs : « Soit que le régime utilise des armes chimiques contre la population syrienne, soit que des armes chimiques tombent aux mains du Hezbollah ou d’autres organisations extrémistes. »
« Israël, et pas seulement Israël, garde un œil très attentif sur les stocks d’armes, pour apprécier le plus précisément possible ce qu’il en advient », a déclaré à la radio publique le ministre en charge de la Défense passive, Avi Dichter.
« Il s’agit à la fois de savoir comment réduire les stocks et de dissuader quiconque de mettre la main dessus », a-t-il expliqué.

 

(Tribune : Une nouvelle année de conflits globaux, par Javier Solana et Ian Bremmer)


Selon les médias israéliens, M. Netanyahu a tenu une réunion d’urgence du cabinet restreint et des services de sécurité sur le risque d’une dissémination des arsenaux syriens le 23 janvier, au lendemain des élections législatives qui lui ont donné un nouveau mandat mais avec une majorité réduite.
Le Premier ministre israélien a assuré dimanche qu’il s’efforcerait de « constituer le gouvernement le plus large et le plus stable possible afin de faire face à toutes les importantes menaces sécuritaires qui visent Israël », citant l’Iran et « des armes létales dans une Syrie qui est en train de se désintégrer ».
Selon les médias israéliens, il a proposé le portefeuille de ministre des Affaires étrangères au centriste Yaïr Lapid, ex-star de télévision qui a réalisé une percée électorale inattendue.

 

Pour mémoire

Arsenal chimique : l'inconnue qui inquiète le monde

 

Recours, par Damas, à l'arme chimique : possible, mais peu probable

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis