Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 07:59

 

 

Israël s'efforce d'être un bon voisin   
Par Silvan Shalom 

theisraelproject

Adaptation en français de l'article de Silvan Shalom, vice Premier ministre et le Ministre de la coopération régionale d’Israël, initialement publié le 24 avril 2010 dans le Chicago Sun Times
.


Compte tenu du pessimisme qui entoure les négociations israélo-palestiniennes, il serait utile de prendre conscience du niveau croissant de coopération économique entre Israéliens et Palestiniens afin de se rendre compte qu’un futur meilleur est possible pour la région.


Les conséquences positives de cette coopération pour les habitants de la Cisjordanie sont d'une grande importance en matière de développement du processus politique, car l’amélioration de leur qualité de vie encourage la modération et la confiance, et permet d’entrevoir un horizon plein d’espoir. La coopération économique augmente les chances d’atteindre la paix et de voir Ies Israéliens et Palestiniens vivre côte à côte dans deux États distincts. 

 

Israël s’est engagé à parvenir à des accords économiques et politiques avec les Palestiniens, avec l’aide des États-Unis et de la communauté internationale. Voilà pourquoi le gouvernement israélien a créé le Ministère de la coopération régionale que je dirige.


En tant que ministre responsable de la coordination des initiatives gouvernementales destinées à promouvoir la coopération et les projets avec les Palestiniens, je suis chargé de mettre en place les actions quotidiennes qui renforcent nos intérêts communs et nos initiatives conjointes, y compris l’élimination des obstacles qui empêchent la mise en œuvre de nos projets. Ma réunion en Septembre avec le Ministre palestinien de l’économie, Basam Huri, fut la première entre un ministre israélien et son homologue palestinien depuis la mise en place du nouveau gouvernement israélien. Depuis, non seulement Huri a dû démissionner, mais aucune autre réunion avec les Palestiniens n’a malheureusement eu lieu. Tout passe par des médiateurs, ainsi ce manque de contact direct entre les deux parties empêche le développement de beaucoup de projets.


Cependant, le Ministère de la coopération régionale a mis en place un comité ministériel dirigé par le Premier Ministre, qui a pris des engagements importants afin de franchir des obstacles et de s’occuper de chantiers tels que l’eau, les eaux usées, l’électricité, l’environnement et les routes. Nous avons prolongé jusqu’à minuit les horaires d’ouverture du pont Allenby qui relie la Jordanie à la Cisjordanie, afin de faciliter le passage des marchandises vers et en provenance de la Cisjordanie, et nous avons introduit l’utilisation de containers afin d’améliorer l’efficacité.


Le Ministère est en train de mettre en place plusieurs projets dont le but est d’augmenter la coopération avec les Palestiniens et de propulser véritablement la croissance, à savoir :


 Projet de canal entre la mer Rouge et la mer Morte, avec des fonctionnaires du gouvernement jordanien et le président de la Banque mondiale, Robert Zoellik ;


 Zone industrielle de Jalame, avec une équipe du Quartet ;

 Point de passage de Jalame, qui permettra aux arabes Israéliens de se rendre à Naplouse – plus de 7 000 véhicules chaque samedi ;

 Zone industrielle "japonnaise" à Jéricho, avec des représentants japonais ;

 Zone industrielle "française" à Bethlehem, avec des représentants français. 

Ces initiatives ainsi que d’autres déjà en place ou sur le point de l’être traduisent la volonté israélienne de soutenir le développement palestinien, d’encourager le flux commercial dans les zones palestiniennes, d’y améliorer la qualité de vie, et plus important encore, de réaffirmer l’engagement d’Israël dans la recherche d’une paix économique et politique avec nos voisins palestiniens.


Avec ces mesures, entre autres, nous leur disons : “Rejoignez la table de négociation et parlez directement avec Israël”. Nous espérons être rejoints non seulement par les Palestiniens, mais aussi par d’autres pays du monde arabe et musulman, tels que l’Egypte, la Jordanie, la Turquie et les pays du golfe Persique. 


En prenant de telles initiatives, Israël met en danger sa sécurité et la vie de ses citoyens. Nous nous sommes retirés de Gaza de façon unilatérale avec l’espoir d’un futur meilleur pour les deux parties, et nous avons commencé à travailler avec les Palestiniens en matière de développement économique. Cependant, ce que nous avons obtenu réellement ce fut l’arrivée au pouvoir du Hamas et des milliers de missiles et de roquettes lancés contre Israël. Naturellement, l’opinion publique israélienne est maintenant plus réticente à d’autres concessions ou retraits unilatéraux.


Le gouvernement israélien maintient toutefois son engagement en faveur de la paix et d’un meilleur futur pour des Israéliens et des Palestiniens qui vivront un jour côte à côte dans deux états différents.  Petit à petit, nous faisons des progrès. Nous n’avons pas encore atteint notre objectif. Nous espérons trouver des partenaires pour la paix et pour la prospérité.

  

Silvan Shalom est le vice Premier ministre et le Ministre de la coopération régionale d’Israël.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis