Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 21:52

 

 


Israël soupçonne la Turquie de trahir ses secrets militaires

 

Israel suspects Turkey is betraying its military secrets to Iran 


DEBKAfile Reportage exclusif  1 août 2010, 8:39 PM (GMT+02:00)

Adaptation : Marc Brzustowski

Pour © 2010 lessakele et  © 2010 aschkel.info


Tags:  Ehud Barak    Intelligence    Turkey-Iran 

 

Le chef du renseignement turc, le Dr. Hakan Fidan, un fan de l'Iran

 

Ankara s’est, encore plus distancé de l’Occident, la semaine dernière, en signant un pacte avec l’Iran pour l’échange de renseignement en temps réel, dans le cadre de leurs offensives contre les séparatistes kurdes. Téhéran maintiendra une mission permanente d’officiers du renseignement au Département du commandement général des opérations turques, pendant que l’Iran admettra la présence d’officiers turcs dans son propre centre de haut-commandement des opérations. Les sources du renseignement de DEBKAfile confient qu’alors que les échanges se limitent formellement à la guerre contre les insurgés kurdes, on peut être certain qu’ils déborderont sur bien d’autres sphères.


Israël est profondément préoccupé sur ce point et sur d’autres conséquences qui font suite à la défection de la Turquie, son ancien partenaire stratégique et le dépositaire longtemps fiable de secrets militaires partagés.


Dimanche 1er août, le Ministre de la Défense Ehud Barak a déclaré à la radio de l’armée (Galei Tsahal) : “la nomination, ces dernières semaines d’un nouveau chef des services secrets turcs, qui est un soutien de l’Iran nous inquiète”. Cela pourrait déboucher, a-t-il dit : « sur le fait que les Iraniens aient accès à des informations secrètes ».


Il y a deux mois, DEBKAfile a rapporté que le Premier Ministre turc avait nommé un fervent admirateur de l’Iran, Hakan Fidan, en tant  que chef de l’agence centrale du renseignement, le MIT.

 

 

Fidan est devenu ami avec les responsables iraniens, alors qu’il occupait le rôle de délégué turc à la Commission internationale pour l’énergie atomique à Vienne et qu’il prenait, de façon évidente, leur parti dans les controverses concernant le programme nucléaire iranien.

 

C’est lui, plus tôt dans l’année, qui est à l’origine du projet d’initiative turco-brésilienne consistant, pour l’Iran, à contourner la diplomatie des grandes puissances et de court-circuiter leur projet de soumettre l’Iran à des sanctions sévères.


Le pacte d’échange de renseignements qu’Ankara a signé avec Téhéran, la semaine dernière, ajoute un élément nouveau aux inquiétudes d’Israël concernant les prochaines étapes que franchira la Turquie.

 

 

http://www.debka.com/article/8943/

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> CELA FAIT 20 ANS , QUE JE DIS QUE CETTE ALLAINCE AVEC LES TURCS NE TIEND PAS LA ROUTE !...ELLE EST CONTRE NATURE !...MEME SI ON FAIT DU GROS BUSINESS...C'EST CONTRE NATURE !...CA SE RETOURNERAS<br /> CONTRE NOUS !!!... AVEC CA ON LEUR LIVRE DES DRONES !..ET TOUT LE BAZAR !...ON LEUR A DONNE LE BATON , AFIN QU'ILS PUISSENT NOUS FRAPPER AVEC !!!...BRAVO NOS STRATEGES POLITIQUES !!!...ON VAS LE<br /> PAYER CHER A NOTRE TOUR , UN JOUR !...<br /> Ghali Gali COHEN<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis