Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 21:47

 

 

kibbutz kalia dead-sea

 

 

Le Kibbutz pionnier de  Kalia sur la Mer Morte.

 

 

 

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a mis sur la table un paquet de propositions, afin de ranimer le processus de paix israélo-palestinien moribond, devant le Premier Ministre Binyamin Netanyahou et la négociatrice des pourparlers de paix, la Ministre de la Justice Tzipi Livni et il est, ensuite, reparti pour Amman, lundi 27 mai.


Il garde fermement sous son chapeau le contenu de ce paquet. Cependant, selon certains détails révélés, pour la première fois, par les sources de Debkafile, le plan top-secret de Kerry place sur les épaules d’Israël, la charge de concessions majeures, comprenant des atouts nationaux stratégiques, dans le seul intérêt d’acheter le consentement du dirigeant palestinien à s’asseoir et discuter. Il n’exige pas, en retour, que le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas (Abu Mazen) ait quoi que ce soit de concret à offrir – bien qu’il soit celui qui a, en premier lieu, bloqué les négociations.


Comme toute première concession, Kerry veut qu’Israël permette aux Palestiniens de construire à Jéricho, un aéroport international recevant des vols civils directs vers et en provenance d’Amérique et d’Europe, pour leur état en prospection,. Ces vols traverseraient l’espace aérien israélien et seraient coordonnés avec les autorités de contrôle aéroportuaire israéliennes.


Nos sources exclusives ont, de plus, dévoilé qu’alors que les autorités palestiniennes auraient la responsabilité de la sécurité du futur aéroport de Jéricho, Israël conserverait le contrôle des passagers et du trafic de fret, au moyen de réseaux d’ordinateurs et de caméras de surveillance.


En 2006, un système de contrôle à distance avait été installé au poste frontalier de Rafah, vers la Bande de Gaza, à la garde de contrôleurs européens, après le retrait israélien de ce territoire. Il s’est, rapidement, détraqué, dès que les contrôleurs étrangers ont cédé à la peur des menaces palestiniennes.


Kerry envisage la transformation de la région entière du nord de la Mer Morte, près de Jéricho et de la frontière jordanienne, en foyer d’activités, visant à galvaniser l’économie du futur état  palestinien. Il exige qu’Israël livre aux Palestiniens la région de Kalia, sur la rive nord de la Mer Morte. Le Kibboutz Kalia, quoique faisant partie intégrante de la souveraineté israélienne, depuis son instauration en 1948, est, néanmoins, l’un des atouts-maîtres que Kerry veut qu’Israël cède aux Palestiniens. Le sort du kibboutz pionnier israélien reste en suspension dans l’air.


Les concessions israéliennes ne s’arrêteraient pas à la côte nord de la Mer Morte, selon le plan secret de Kerry ; ce ne serait que la première d’une série de livraisons de terres et de souveraineté offertes aux Palestiniens, lors de négociations trilatérales entre Israël, les Palestiniens et les Etats-Unis.


Les Palestiniens se verraient aussi offrir, au cours de ce processus, un programme de reconstruction économique de trois ans, pour stimuler leur Produit Intérieur Brut de 50% et réduire le chômage de 21 à 8%.


L’envoyé spécial du Quartette, Tony Blair, dirigerait ce programme, a déclaré le Secrétaire Kerry, lors de la rencontre du Forum Economique Mondial, en Jordanie, dimanche 26 mai. Son but est de lever 4 milliards de $ pour les investir en Cisjordanie et dansla Bande de Gaza.


“C’est le programme le plus important, le plus audacieux et le plus ambitieux jamais offert aux Palestiniens, depuis Oslo, il y a vingt ans », a affirmé Kerry devant le Forum.


Le Premier Ministre Netanyahou n’a pas divulgué son point de vue sur les propositions de Kerry – simplement dans le but de se gagner le consentement palestinien à parler de paix. Puisque la cession de territoire israélien souverain ne serait rien de plus qu’un acompte permettant d’attirer les Palestiniens vers la table de négociation, combien d’atouts de haute valeur nationale et sécuritaire, dont il sera exigé qu’Israël se dessaisisse, tout au long de la route, avant qu’on ne parvienne à satisfaire le prix fixé, et en augmentation croissante des Palestiniens ?


Abu Mazen a déclaré officiellement rejeter toute proposition économique qui ne serait pas accompagnée de concessions politiques. Cependant, Kerry travaille encore dur, au cours de ses navettes diplomatiques, et ses discussions se poursuivent avec le dirigeant palestinien.


http://www.debka.com/article/22999/Kerry-wants-major-Israeli-concessions-for-Palestinians-including-sovereign-northern-Dead-Sea-coast-

DEBKAfile Reportage exclusif 28 mai 2013, 2:17 PM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CHERQUI Elie 30/05/2013 14:53

EN CES EMPS OU TOUT EXPLOSE EN SYRIE ET RISQUE DE "CONTAMINER"ISRAEL , ON SE FOUT EPERDUMENT DE CE QUE PENSE CE KIRY JAUNE ...IL FERAIT MIEUX DE SE PREPARER A COMBATTRE LES RUSSES ET L'IRAN QUI
FONT LA LOI EN SYRIE ET AU LIBAN!!!!!
...SEUL ISRAEL EST EN DANGER GRAVE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ET SEUL HACHEM PEUT NOUS VENIR EN AIDE ....!!!

Marie 29/05/2013 18:57

Kerry est un faible et n'est que la voix de son maître le muslim Hussein Obama ,islamiste ,africain qui ne fait qu'affaiblir son pays et ses alliés .
Il va donner 4milliards de dollars à ces arabes corrompus qui colonisent le berceau de notre peuple
Israël ne sera pas fou pour accepter ces demandes démentes de ce dingue de Kerry
Qu'il demande aux arabes de se retire de la JUDEE et de la s
Samarie et nous verrons leur réponse a ces voleurs de terres

RAMUNCHO 29/05/2013 11:38

Il rève non ? Et puis quoi encore donner Jérusalem et Tel aviv?

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis