Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 23:03

Allemagne : L’exposition tabou sur la collaboration entre le nazisme et l’islam

Une exposition a été  pour ainsi dire annulée à Berlin.  De l’Auto-censure préventive par crainte d’offenser les révisionnistes musulmans et leurs complices.


.

Waffen SS division musulmane

Un mythe largement répandu sur le conflit au Proche-Orient est que les Arabes ont payé pour les crimes de l’. L’idée que les Palestiniens sont les “secondes victimes” de l’Holocauste contient en elle deux mensonges:

-Elle suggère qu’en l’absence d’Auschwitz, il n’y aurait aucune justification pour la création d’Israël, ignorant les 3000 ans d’histoire juive dans ce pays.

-Elle sous-entend aussi que les arabes étaient totalement innocents, occultant le passé fasciste du leader palestinien Amin Husseini al Haj, qui était d’une part le Grand Mufti de Jérusalem, mais aussi recruteur pour la Waffen SS et la propagande nazie à Berlin.

Lorsqu’un journaliste allemand a récemment essayé de faire la lumière sur cette histoire, il a été confronté à la colère des défenseurs allemands des collaborateurs arabes.

Une exposition à Berlin, qui devait mettre la lumière la collaboration des musulmans avec les nazis pendant l’Holocauste a été annulée par crainte d’offenser les musulmans. Le centre multiculturel ”Werkstatt der Kulturen”, à Berlin dont le financement est public, est situé dans un quartier à forte population turc et arabe.


Karl Rossel, le journaliste allemand à l’origine de cette exposition intitulée ”Le Tiers-Monde pendant la Seconde Guerre mondiale”, se demande “pourquoi les gens qui ont une vision aussi partiale du conflit au proche-orient et voient Israël commme le problème principal de la région, ne veulent pas envisager la manière dont le conflit auraient pu évoluer s’il n”avait pas été influencé par les fascistes, les  antisémites et par les gens qui venaient de rentrer de leur exil nazi “. {M. Rössel ne s’est probablement jamais penché sur un coran. Hitler a été sûrement plus influencé par l’antisémitisme musulman que l’inverse.}


Après l’annulation de l’exposition, Mme Ebene (la directrice du centre culturel) a maladroitement essayé de dissiper l’impression qu’elle avait préventivement cédé à la pression arabe. En tant que personne ”non-blanche”  (son père est camerounais), a-t-elle précisé, elle n’aurait rien à craindre des Arabes. Une explication qui suggère indirectement que les simples citoyens allemands «blanc» pourraient avoir des raisons de se sentir moins protégés pour dire la vérité aux Arabes.


Le Commissaire à l’intégration de Berlin, Günter Piening, est intervenu pour la défendre. “Nous avons besoin, dans une communauté comme Neukölln, d’une présentation différenciée de la participation du monde arabe dans la Seconde Guerre mondiale” a-t-il dit au Der Tagesspiegel . Plus tard, il a déclaré qu’il avait été mal cité et suite aux critiques des médias il a autorisé une version réduite de l’exposition.


Source : Wall Street Journal via Atlasshrugs Extrait traduit pae Bivouac-id.

 

 

 

Une fois le diaporama ouvert, cliquez sur la flèche verte pour avancer. 
...1937 
les racines du conflit au proche-orient
1937...1967
l'allié d'Hitler
1967-2001
"Notre objectif de base : la destruction d'Israël"
2001-2004
deuxième intifada
2004
frère Arafat
FIN
retour de la bête immonde, espoir.

(actualisé le 02/06/2005)

 Source : http://grandmufti.free.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Je dois vous préciser que je ne suis pas à l'origine de l'article, d'où le fait qu'hormis le texte, je n'en change pas la rédaction (voir lien en haut de l'article). Mon point de vue se fonde sur<br /> le fait que vous occultez l'histoire des Juifs dans le monde arabe, avec le statut de Dhimmi, pour fonder l'entière responsabilité de l'antisémitisme arabo-musulman sur la seule Europe, notamment<br /> "coloniale". Ce qui est parfaitement dans le ton des repentances "occultistes", à savoir l'oubli d'autres esclavages, d'autres statuts dégradants, le "bon sauvage "rousseauiste, qu'il soit africain<br /> ou arabe, étant comme par nature, plus "égalitaire". Aussi tiens-je à vous en détromper.<br /> <br /> Parce qu'il faut bien finir par expliquer, ce sont les prédispositions historiques de peuples du monde arabe à emboîter aussi vite le pas des Nazis. Non pas à partir de 40, mais bien avant, lorsque<br /> les agents allemands, dès 1918, qui ne disposent pas d'empire, font leur travail de sape contre les deux empires français et anglais dans le monde arabe, en Syrie, Egypte, Algérie, Tunisie, et j'en<br /> passe... Si ces prédispositions avaient été aussi bienveillantes que votre occultation semble le soutenir, qu'est-ce qui expliquerait alors cette "conversion" soudaine de l'Islam "bienveillant" à<br /> l'antijudaïsme primaire, puis à l'antisionisme? Qu'est-ce qui alimenterait de façon aussi radicale les réels pogroms de 1921, 29 et 36 à Hébron, Jérusalem et ailleurs?<br /> <br /> Il faut, en effet, cesser de prendre les Arabes pour des enfants irresponsables, de manière très post-coloniale, où sans les conflits en Europe, ils n'auraient pas su deviner leurs intérêts propres<br /> : les premiers dirigeants de la plupart des mouvements nationalistes arabes ou panarabistes sont tous venus manger dans la gammée... lle d'Hitler.<br /> <br /> Qu'est-ce qui fait que les partis égyptiens (celui de Nasser et du premier Sadate, portant croix gammées sur son col), syriens auraient pu faire bon accueil aux anciens SS, après guerre, s'il n'y<br /> avait aucune convergence de vue? Pourquoi choisir "l'influence ou la domination" idéologique d'une autre puissance européenne, si celle-ci ne servait pas leurs intérêts propres?<br /> <br /> Pas parce qu'ils étaient stupides, mais bien parce qu'ils entendaient remettre les Juifs à la place antérieure que leur conférait la Religion musulmane : celle de dhimmis, réservés aux "gens du<br /> Livre" dans le Coran, depuis le 7 è siècle, soit 13 siècles avant le III è Reich... à de notables exceptions près, puisqu'on compte, dans les périodes les plus fastes, en Islam, quelques grands<br /> architectes, banquiers, médecins, philosophes juifs, à condition qu'ils servent les empires musulmans, bien entendu. Ainsi Maïmonide se serait-il apparemment "converti" à l'Islam durant 14 années<br /> de son existence, pour échapper au couperet (la conversion ou lamort), avant de fuir vers Jérusalem, puis le Caire, où il fut mieux toléré... On est là au XII è siècle, une des périodes d'apogée de<br /> l'Islam.<br /> <br /> Mais loin de moi l'idée d'occulter les pogroms européens, abondamment documentés, en Crimée, Russie, Ukraine, Pologne, qui, eux, sont véritablement à l'origine des premières Alyot (immigrations<br /> juives) vers une terre relativement désertique et abandonnée, sans identité nationale propre, appelée Palestine...<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> http://coranix.org/biblio/croissant_gammee.htm<br /> <br /> LE CROISSANT ET LA CROIX GAMMÉE<br /> <br /> Ce livre est un événement. Ce qu'il révèle a été soigneusement occulté depuis un demi-siècle: l'alliance entre extrémistes islamiques, militants nationalistes arabes, diplomates et agents secrets<br /> nazis.<br /> Cette alliance, Roger Faligot et Rémi Kauffer en ont assemblé les preuves après des années de recherches. De leur enquête resulte un document où se succèdent les revélations :<br /> <br /> *<br /> L'incroyable: obstination des hommes qui ont mené la politique arabe d'Hitler puis celle de l'après guerre dans les deux Allemagnes.<br /> *<br /> La naissance du mouvement national palestinien à l'ombre du Grand Mufti de Jérusalem et de ses alliés nazis.<br /> *<br /> La vérité sur les rapports entre le futur président tunisien Bourguiba et les puissances de l'Axe.<br /> *<br /> Ce qu'étaient la Légion nord-africaine, les SS musulmans; le rôle de l'union des travailleurs nord-africains: l'alliance de certains nalionalistes du Maghreb avec les services spéciaux<br /> d'Hitler.<br /> *<br /> Les criminels de guerre allemands au service de Nasser.<br /> *<br /> L'action d'Ytzhak Shamir dans la « traque» des chefs nazis en fuite.<br /> *<br /> Les coulisses du F.L.N. et de l'Algérie de Ben Bella.<br /> *<br /> L'étrange aventure du banquier suisse François Genoud.<br /> *<br /> La véritable histoire d'Aloïs Brunner, bourreau de Drancy et protégé du leader syrien Hafez el-Assad.<br /> <br /> Journalistes, Roger Faligot et Rémi Kauffer sont les auteurs en commun ou séparément de nombreux ouvrages et enquêtes d'histoire contemporaine dont certains best-sellers, traduits dans plusieurs<br /> langues : La Piscine, Les services secrets chinois, L'O.A.S.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Oui, pour une étudiante en histoire, je ne vous félicite pas pour votre confusion entre les issues des conflits de décolonisation ou ses processus plus doux de levée des protectorats, lorsque vous<br /> dites :<br /> <br /> obtention plus rapide de la nationalité française par exemple : si, en effet, nous prenons le cas majoritaire de l'Algérie, où résidait un grand nombre de Juifs avant la guerre d'indépendance,<br /> celle-ci étant considérée comme Française, ceux qu'on appelait alors les "Indigènes" l'étaient aussi. Si, par contre, vous voulez parler du rapatriement manu militari de tous ceux qui se<br /> rattachaient à la France, dont les Juifs du Maghreb, présents bien avant la Colonisation arabo-musulmane, soit dix siècles avant la destruction du II nd Temple, via les comptoirs de Carthage,<br /> effectivement, on peut voir qu'ils étaient mieux en métropole que passés au coupe-coupe par le nouveau pouvoir islamo-communiste, en rage contre la France, versant dans le camp de l'Egypte de<br /> Nasser et Etat-croupion de l'Empire soviétique en Afrique du Nord...<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Cher Gad,<br /> <br /> Je me suis mal exprimée, le sionisme n'a pas "créé" le conflit arabo-musulman, il a posé la première pierre du conflit moderne quand les premiers Juifs européens se sont installés en Israel.<br /> Pour ce qui est des privilèges que les Français ont accordés aux Juifs, ils sont bien réels : obtention plus rapide de la nationalité française par exemple. Ils n'y eut pas que de sprivilèges,<br /> c'est vrai (les français aimaient utiliser les conflits existant sur place) mais il y en eut assez pour que cela puisse servir d'arguments convainquant et que cela attise la jalousie. Cependant,<br /> qu'ils soient effectifs ou non, cela n'a aucune importance. Ce fut un argument utilisé par les Nazis qui déclarait être les amis des musulmans et promirent l'Indépendance aux pays sous domination<br /> (protectorat comme colonie) française (la Tunisie par exemple).<br /> Vous citez des exemples de pogroms dans le monde musulman, c'est tout à votre honneur. Je me permet de vous rappeler que les pogroms et les lois dégradantes ont aussi exister en Europe de l'Ouest<br /> et en Europe de l'Est et je pense qu'ils ont bien plus influencés Hitler que l'antisémitisme musulman. Il faut d'ailleurs préciser que l'antisémitisme nazi est essentiellement fondé sur une forme<br /> moderne d'antisémitisme née en Europe au XIXè s. avec les théories raciales.<br /> <br /> Pour ce qui est, Gad, de mon ignorance, je suis étudiante en histoire et en Empirische Kulturwisenschafte une matière dans laquelle la judaistique a une grande place. Je me crois donc bien placée<br /> pour converser de cela avec vous.<br /> <br /> Je tient à vous remercier d'avoir changer le titre, une remarque sur la suite de l'exposition dans l'article eu suffit.<br /> <br /> Acanthe<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Pour le reste euh!!!!!!!!!!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Je ferais donc comme Gad, je changerai donc le titre de cet article.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis