Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 13:55

Comme nous venons de le dire, les Cercles diplomatiques occidentaux, notamment français par alliance et lointains réseaux depuis toujours, sont les complices des massacres des clans maffieux-terroristes syriens. Le Quai d'Orsay devra en payer la facture... ou, changer, une fois encore, son fusil d'épaule! :

Les témoignages sont accablants, la Diplomatie Française se fait porte-parole du Tyran contre son peuple, contre les journalistes étrangers (Reuters) et pour le "recoupement des tuyaux crevés" de la Moukhabarat tortionnaire...

Eric Chevallier, proche du Satrape Rami Makhlouf, dont les avoirs sont gelés aux Etats-Unis.

 

Lire l'Editov : Israéliens, Saoudiens, Libanais, mis au poteau d’exécution par Assad

 

MEMRI Middle East Media Research Institute

 

Dépêche   fr. n° 246

 

L´ambassadeur de France en Syrie défend Bashar Al-Assad

 

Eric Chevallier : les médias amplifient les événements en Syrie

 

Le 14 avril 2011, le journal syrien Al-Watan publie l´information suivante : Lors d´une conférence sur l´eau et l´énergie qui s´est tenue le 13 avril 2011 à l´hôtel Sheraton de Damas, en présence de 17 grandes entreprises françaises, l´ambassadeur de France en Syrie, M. Eric Chevallier, a accusé les médias d´amplifier les événements en Syrie. Il a estimé que les amis devaient se soutenir mutuellement en ces temps difficiles et que le peuple syrien, qui traversait l´une des périodes les plus difficiles de son histoire, avait besoin de vrais amis pour lui apporter leur soutien.

 

Il s´est déclaré très heureux de la présence des sociétés françaises en Syrie, les a remerciées pour leur appui en cette période difficile et a appelé au renforcement des liens entre la France et la Syrie.[1]

Eric Chevallier : Il faut donner du temps au président syrien

Le jour même, Georges Malbrunot rapportait sur son blog du Figaro[2] : "Les télégrammes diplomatiques envoyés par l’ambassadeur de France en Syrie, Eric Chevallier, suscitent de nombreuses critiques au Quai d’Orsay… ´Eric Chevallier explique qu’il faut donner du temps au président syrien, et qu’il ne faut pas exclure que des mains étrangères soient derrière les manifestations´, ajoute un autre diplomate de haut-rang…

Un autre grief est adressé à Eric Chevallier… L’ambassadeur a invité à déjeuner à la résidence de France Rami Makhlouf, le cousin de Bashar al-Assad, connu pour être ´la pompe à finances´ du régime baassiste, et dont le nom est régulièrement conspué par les manifestants… L’administration américaine a gelé depuis 2006 les avoirs de Rami Makhlouf aux Etats-Unis. Le cousin germain de Bashar al-Assad possède la compagnie de téléphonie Syriatel, une compagnie aérienne, les boutiques ´Free taxe´ aux postes frontières du pays, et il est également le représentant d’une importante société française en Syrie… En fait, c’est le président Bashar al-Assad, qui lors de s a présentation des lettres des créances à l’automne 2009, lui aurait soufflé d’ ´élargir le cercle des gens que l’ambassadeur de France devrait recevoir."

"Il se serait fait le porte-parole du régime, prétendant que les révoltes de Deraa et Lattaquié sont manipulées depuis l´étranger et que les médias mentent sur la réalité"

Ce n´est pas la première fois que les positions que M. Eric Chevallier suscitent la polémique ; un article de Sadik H. homme d´affaires franco-syrien établi en Syrie, paru le 4 avril 2011 sur Rue 89[3], rapportait les faits suivants : "L´ambassadeur de France [Eric Chevallier] a convoqué cette semaine le personnel diplomatique et consulaire et, d´après des témoins, a dévoilé une position inquiétante. Il se serait fait le porte-parole du régime, prétendant que les révoltes de Deraa et Lattaquié sont manipulées depuis l´étranger et que les médias mentent sur la réalité, il aurait d´ailleurs mis sur le compte du manque de professionnalisme le renvoi du directeur de l´agence Reuters par les autorités."

Eric Chevallier : "des ressortissants non-syriens, sans être majoritaires, sont impliqués dans ces combats"

Le lendemain, l´ambassadeur de France adressait une réponse au site d´information, où il démentait les propos qui lui avaient été attribués[4] : "…concernant les événements de Deraa… J´ai clairement souligné les responsabilités des forces de sécurité, et ne me suis pas prononcé sur l´hypothèse d´une participation étrangère… concernant la situation à Lattaquié… J´ai évoqué, sur la base de très nombreux éléments collectés de sources différentes et fiables, que des ressortissants non-syriens, sans être majoritaires, étaient impliqués dans ces combats…  j´ai indiqué, que, contrairement à des informations diffusées notamment sur la base d´une dépêche de l´agence Reuters, il n´y avait pas eu trois morts dans la commune de Mou´adamiyeh, dans les environs de la capitale. Et j´ai indiqué que nous avions confirmation que l´auteur de la dépêche lui-même ne reprenait plus cette information à son compte.

J´ai aussi corrigé d´autres informations erronées, tout en soulignant que j´étais intervenu auprès des autorités syriennes pour que les journalistes étrangers puissent être beaucoup plus nombreux pouvoir travailler en Syrie…"

 
 
Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

 

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gad 18/04/2011 08:39


S'il est très syrien" de prétendre s'auto-désigner du nom d'intellectuel, lorsqu'on applaudit des deux mains à la repression de son propre peuple et que l'on soutient la pompe à fric du régime,
Rami Makhlouf, dont le gangsterisme n'est plus à démontrer,
sachez qu'aucun français digne de ce nom ne vous suivra sur cette pente savonneuse

Les peuples sont à ce point bizarres que ne suivant pas forcément Georges W. Bush, alors qu'il renversait le tyran Saddam Hussein, ils se débrouillent pour lui accorder un véritable plébiscite, 8
ans plus tard, en "finissant le travail" et en renversant un chapelet de dictateurs, tels que le prochain sur la liste, à cette heure, est bien votre Caudillo Bachar al Assad.

Ou voyez-vous, en effet, l'action de GW Bush dans les slogans hostiles du peuple syrien que vous haïssez tant, contre Rami Makhlouf, qui est sûrement le pilier de votre régime adulé le plus
controversé et celui qui finira bientôt, soit en exil, soit pendu à un réverbère?


Aschkel 18/04/2011 07:50


Samir,

Ce qui n'est pas à l'honneur des dirigeants arabo-musulmans c'est de massacrer allègrement leur propres peuples - Assad, Saddam, kadhaf et j'en passe

faites le compte et vous verrez que votre honneteté intellectuelle vous aidera à vomir sur le sort qu'on subli les populations proche et moyenne orientale avec ces dingues...


Samir 17/04/2011 23:05


L'article de Rue 89 était déjà écrit par un homme d'affaire qui n'a même pas eu la décence de louer à une vieille dame un chariot en arrivant à l'aéroport de Damas. Si Makhlouf est effectivement un
profiteur, avoir été la cible de George W. Bush n'est pas une tare. Ce dernier a d'ailleurs sur les mains le sang d'un million d'Irakiens et traine encore les casserolles d'introuvables armes de
dissuation massive. En tout cas votre article sur l'ambassadeur de France en Syrie s'apparente à du lynchage médiatique. Ce n'est pas à votre honneur.
Un intellectuel Franco-Syrien


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis