Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 16:15

 

 

Manfred Gerstenfeld interviewe Ken Sikorski

 

Kenneth-Sikorski--Copier-.jpg

Ken Sikorski

 

 

“On ne sait rien à l’étranger, concernant les politiques finlandaises, ni des incitations majeures lancées contre Israël par quelques-uns de ses hommes politiques. On trouve les pires ennemis d’Israël, parmi les trois principaux partis de gauche, au sein du Parlement de Finlande. Les Sociaux-Démocrates disposent de 42 députés et forment le second parti par ordre d’importance, au sein de l’Eduskunta (Parlement), fort de 200 membres.

 

“Le Ministre des affaires étrangères social-démocrate Erkki Toumioja maintient un faux-air déloyal d’impartialité en soutenant une « solution à deux-Etats ». Pourtant, au cours de son précédent mandat en tant que Ministre des affaires étrangères, de 2000 à 2007, il comparait le comportement d’Israël à celui des Nazis -1-».

 

Ken Sikorski est un retraité américain, vivant en Finlande depuis 1987. Il publie des articles sur le blog http://tundratabloids.com/, connu internationalement. Sans cette publication internet, on ne saurait presque rien, concernant l’antisionisme et l’antisémitisme sévissant en Finlande.

 

Sikorski s’explique : “Dans une interview au magazine Suomen Kuvalehti, en  2001, Tuomioja diabolisait les mesures défensives employées par Israël pour contrer la guerre terroriste de Yasser Arafat, en affirmant : « Il est tout-à-fait choquant que certains instaurent le même genre de politique envers les Palestiniens que celles dont ils ont eux-mêmes été les principales victimes dans les années 1930 ».

 

“Avant que Tuomioja ne devienne à nouveau Ministre des affaires étrangères, en 2011, il a signé une petition en ligne du Comité Israélien contre les Démolitions de Maisons (ICAHD), qui s’opposaient aux accords de commerce d’armements entre la Finlande et Israël. Par contre, les ventes d’armes aux Saoudiens ne sont, visiblement, pas parvenues à l'émouvoir suffisamment pour provoquer une réponse négative de sa part.-2-

.

 

“En 2011, Tuomioja déclarait, lors d'une Table Ronde, que l’existence d’un pays quelconque, fondé sur “l’Apartheid”, n’était ni justifié ni stable -3-. A la suite de quoi, il s’était essayé au rétropédalage, quoi que, déjà en 2003, il se soit permis de décrire la barrière de sécurité israélienne en employant des comparaisons identiques ».  

 

“Le Ministère de Tuomioja supervise le financement finlandais des ONG. Un rapport rédigé en 2006 par l’Observatoire des ONG [NGO Monitor] pointait du doigt que « Depuis 2000, les zones administrées par l’Autorité Palestinienne se trouvent parmi les seize principaux receveurs des fonds de développement finlandais, ayant reçu approximativement un total de 28 millions d’€ (34 millions de $) des financements bilatéraux de Finlande. […], Cela dit, une partie de ces fonds est détournée pour alimenter les ONG politisées qui contribuent à l’incitation contre Israël » -4- .

 

“La Finlande est l’un des principaux gouvernements qui financent les livres scolaires palestiniens. Ido Mizrachi, de l’Institut d’Observation de la Paix et de la Tolérance Culturelle dans l’Education Scolaire, a déclaré, en 2010, devant la Commission Educative de la Knesset, que les manuels scolaires officiels de l’AP définissaient les  Juifs comme des « serpents », « des racistes », des « colonisateurs », et, par-dessus le marché, ils glorifiaient les « Shahids ». […]. « Dans les Atlas des manuels scolaires de l’AP, Israël n’existe pas », a-t-il ajouté -5-.

 

“Le Parti d’Alliance de la Gauche” (Vasemmisto) est même pire. Son porte-parole est l'actuel Ministre de la Culture, Paavo Arhinmäki. Il a affirmé, en novembre 2011, lors d’une émission d’une télévision locale, qu’Israël participait au génocide des Palestiniens -6-. Un mois plus tôt, le Ministère de l’Education parrainait un « Séminaire pour la Paix » anti-Israélien. Parmi ses orateurs, on trouvait l’historien révisionniste israélien Illan Pappe et le patron de l’Intifada électronique, Ali Abunima -7-. Un de mes collègues a téléphoné au Ministère de l’Education pour porter plainte contre l’implication du bureau du gouvernement. On l’a informé que c’était le Ministère de Arhinmäki qui était responsable de l’évènement.

 

“Lors d’un débat parlementaire, à propos des ventes d’armes entre Israël et la Finlande, la députée Anna Kontula, du Parti de l’Alliance de La Gauche, a accusé Israël d’être un « Etat qui torture les enfants ». Elle déclarait qu’en principe, la Finlande ne devrait rien avoir à faire avec un tel « Etat tortionnaire d’enfants -8- ».

 

“Le porte-parole du Département de la Jeunesse de l’Alliance de la Gauche, Dan Koivulaakso, est une voix que l’on entend le plus fréquemment s’illustrer, au sein du mouvement antisioniste. En 2010, plusieurs militants gauchistes finlandais, se sont vus interdire l’entrée en Israël durant 10 ans, après avoir menti sur les causes de leur visite. Koivolaakso a, alors, condamné, aussi bien, l’Ambassade finlandaise, pour ne pas avoir suffisamment défendu ses camarades, et Israël pour ne pas accepter d’accueillir les membres de son parti, pris en flagrant-délit de mensonges -9-.

 

“On relève un palmarès du même acabit, au sein du Parti Vert (écologiste). Sa députée, Anneli Sinnemäki, présidait une conférence sur le conflit au Moyen-Orient, à l’Université d’Helsinki. Je me rappelle qu’elle a mentionné sa totale ignorance des sujets qui entourent le conflit, au cours de l’ouverture du séminaire, intitulé : « « Indépendance ou Poursuite de l’Occupation ? » -10- . Elle a vivement remercié ses collègues du panel d’orateurs, venus offrir leur “expertise”. Tous ses membres appartenaient à l’extrême-gauche radicale.

 

“La rhétorique anti-israélienne du Parti des Verts, ne connaît, le plus souvent, aucune borne. Son ancien Président, Osmo Soininvaara, avait approuvé, une fois, un commentaire sur son blog exprimant le désir de voir tous les Juifs jetés à la mer. Ce n’est qu’après de nouveaux scandales qu’il a fini par supprimer le commentaire, sans éprouver le moindre remord et présenter ses excuses -11-.

 

“En 2009, le magazine en ligne Vihreä, du Parti des Verts, a publié un dessin antisémite, où le drapeau israélien était assimilé à l’emblème de la swastika nazie. Selon le Centre Observatoire de l’Union Européenne sur le Racisme et la Xénophobie (EUMC), l’antisémitisme inclut le fait de comparer les politiques israéliennes à celles des Nazis. Le magazine n’a jamais présenté d’excuses pour ce dessin, pas plus qu’aucun homme politique, membre du Parti, n’a émis la moindre remarque le condamnant -12-.

 

Sikorsi conclut : “On trouve des ennemis de premier ordre d’Israël au sein de l’Eglise Luthérienne finlandaise et autant à la tête de plusieurs ONG. Cependant, cela nécessiterait un autre entretien pour analyser leurs motivations ».

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld préside le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

 

Adaptation : Marc Brzustowski.

 


-1- Efraim Karsh, “Finnish delusions,” The Jerusalem Post, 6 November 2011.

 

-2- Mitzner’s Blitz, “Finland: The quiet arms salesman,” The Jerusalem Post, 14 December 2011.

 

-3- ”Israel deplores Tuomioja’s apartheid comments,” Helsingin Sanomat, 26 October 2011.

                 

-4- “Analysis of NGO Funding: Finland’s Ministry for Foreign Affairs Development Cooperation,” NGO Monitor, 6 March 2006.

 

-5- “How Come Israel Forgot To Remove Incitement From PA Textbooks In East Jerusalem ?” . http://israelbehindthenews.com/bin/content.cgi?ID=4055&q=1

 

-6- “Finnish ‘minister of culture,’ radical left wing Marxist Paavo arhinmäki smears Israel with genocide label on state tv,” Tundra Tabloids, 21 January 2012.

             

-7- “Finnish government sponsors hate fest ‘peace forum’ in Helsinki on 15.10.2011,” Tundra Tabloids, 8 October 2011.

-8- “Finnish Parliament, Minutes of the Plenary,”   www.eduskunta.fi/faktatmp/utatmp/akxtmp/ptk_23_2012_ke_p_2.shtml

             

 -9- “Radical left-wing Finnish activists banned from Israel for ten years for lying to border guards,” Tundra Tabloids, 22 July 2010.

 

-10- "Independence or continued occupation? Israeli activists and Finnish researchers and politicians discuss," Invitation to a seminar, JIPF, November 2003.

 

-11- “Former Finnish Greens Party Spokesman Osmo Soininvaara Approved Disgusting Anti-Semitic Comment on His Blog,” Tundra Tabloids, 15 February 2009.

-12- “Finnish Greens Party Paper Publishes Anti-Semitic Cartoon,” Tundra Tabloids, 19 January 2009.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis