Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 19:01

 

 

9515-004-554F1375 (Copier)

San Carlos de Bariloche pris pour cible terroriste.

 

 

L’Argentine a capturé une cellule de trois hommes du Hezbollah et de l’Iran et traque le reste d’un réseau, selon des sources exclusives de Debkafile. Sa police anti-terroriste avait une longueur d’avance dans l’information concernant des attentats terroristes contre plusieurs des dix centres Habad présents dans le pays, qui faisaient partie d’une offensive terroriste conjointe contre des cibles israéliennes et juives. Deux frappes ont déjà été déjouées plus tôt ce mois-ci en Thailande et en Azerbaijan.

 

Lire : http://lessakele.over-blog.fr/article-menace-sur-bangkok-la-connexion-terroriste-suedoise-97120934.html

http://lessakele.over-blog.fr/article-l-azerbaidjan-dejoue-une-frappe-terroriste-de-l-iran-et-du-hezbollah-contre-des-cibles-israeliennes-97848674.html

 

 

La cellule de trois hommes a été capturée dans la ville de villégiature de San Carlos de Bariloche, à 1680 kms de Buenos-Aires, un point de départ favori pour les routards israéliens visitant la Patagonie et les Andes. La ville est située sur les rives du Lac Nahei Huapi, un lieu d’attraction touristique important de la région du Rio Negro, célèbre pour sa beauté.

 

Le Groupe des Opérations Spéciales anti-terroristes fédérales d’Argentine, connu sous le sigle du T4, a assailli les trois terroristes à partir d’informations fournies par le renseignement américain et israélien. Ils avaient en leur possession des documents et des cartes compromettantes.

 

Les Centres d’accueil Habad et des Institutions juives dans le pays ont alors été fermés et protégés par des gardes supplémentaires de la sécurité, tout comme l’a été l’ambassade israélienne dans le pays.

 

En 1992, les terroristes iraniens ont attaqué l’ambassade, tuant 29 personnes et en blessant 242. Les sources anti-terroristes et du renseignement proches de Debkafile révèlent que l’une des choses que l’enquête cherche à découvrir, cette fois-ci, est de savoir si la cellule iranienne et du Hezbollah capturée a bénéficié d’une panque sécurisée, d’une orientation dans le pays et de l’aide de membres des familles de criminels de guerre Nazis de la Seconde Guerre Mondiale, qui ont obtenu un refuge en Argentine. Au moment de l’explosion de la bombe contre l’ambassade israélienne, il y a vingt ans, les terroristes iraniens et du Hezbollah avaient été soupçonnés de travailler main dans la main avec des éléments pro-Nazis locaux. L’Argentine, l’Allemagne et Israël ne l’ont jamais confirmé.

 

Cependant, San Carlos de Bariloche est connu pour être un havre pour les Nazis après 1945. Deux livre d’écrivains britanniques, en 2011, ont même affirmé qu’Adolf Hitler et Eva Braun avaient réussi à s’échapper de Berlin et avaient trouvé refuge dans cette région. On a toujours démenti cette rumeur.

 

L’alerte terroriste qui s’est déclarée à Buenos-Aires cette semaine, a aussi été communiquée au Chili, au Pérou, en Uruguay et au Mexique, au cas où des équipes du Hezbollah et de l’Iran étaient là aussi, en recherche de cibles israéliennes et juives.

 

Le complot que l’Argentine a déjoué, juste après la Thaïlande et l’Azerbaïdjan indique que le renseignement iranien et le bras des opérations spéciales du Hezbollah sont au beau milieu d’une offensive terroriste à travers le monde entier contre Israël et les Juifs. Les Centres Habad ont été retenus parce que leurs portes sont toujours ouvertes aux voyageurs, facilement identifiables et accessibles. Ils sont toujours remplis d'un grand nombre de visiteurs israéliens et juifs. Les agresseurs sont donc assurés d’un grand retentissement dans les médias internationaux- s’ils réussissent à commettre un attentat.

 

En novembre 2008, le Lashkar –e-Taïba, le bras pakistanais d’al Qaeda, a pris d’assaut la Maison Habad de Mumbaï et assassiné huit Israéliens et Juifs-Américains avant de faire exploser le bâtiment. Le petit enfant du Rabbin fut le seul survivant, secouru, dans le bâtiment pris en otage, par sa nounou indienne. A Bangkok, un membre de l’équipée terroriste irano-Hezbollahnie, en route aux côtés d’au moins deux comparses, afin de faire exploser le Centre Habad, après avoir pris ses occupants en otages et les avoir tués, a été capturé il y a deux semaines, déjouant l’attentat. Puis, le 19 janvier, les Autorités d’Azerbaïjan ont cloué sur place une cellule du Hezbollah et du renseignement iranien à Bakou, juste à temps pour sauver le centre Habad de la communauté locale, dans cette ville.

 

Les tentacules terroristes des forces conjointes iraniennes et hezbollahnies ont déjà atteint trois continents et se donnent à fond pour tenter d’approcher leur proie – jusqu’à présent sans succès, en raison de la coopération entre les agences anti-terroristes, qui demeurent au plus haut niveau d’alerte.

 
DEBKAfile Reportage exclusif  28 janvier 2012, 8:50 AM (GMT+02:00)
 
Adaptation : Marc Brzustowski
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis