Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 09:18

 

12 06 2007 armee en turquie (Copier)

 

Des véhicules blindés turcs en route vers la frontière syrienne 

       

 

Le déploiement, vendredi 16 décembre, le long de la côte méditérannéenne de Syrie, de missiles sol-mer Yakhont (SSN-26) avancés, fournis par Moscou, -afin de repousser toute invasion potentielle des forces occidentales ou turques-, souligne encore le soutien militaire et diplomatique russe accru à l'égard du régime Assad. La semaine dernière, la Russie a livré en Syrie, 3 millions de masques à gaz contre l'effet des armes chimiques et biologiques, et envoyé le porte-avion Amiral Kutznetsov, accompagné d'une force de frappe, actuellement en route pour le port méditerannéen de Tartous, en Syrie. 


 

Des sources navales russes à Moscou soulignent que la flottille est équipée des armes les plus sophistiquées contre toute attaque sous-marine et aérienne. Dès son arrivée, l'équipage russe lancera des manoeuvres maritimes et aériennes de grande envergure, auxquelles prendront part des unités syriennes. 

 

 

La Syrie a reçu de Russie 72 missiles Yakhont, capables de frapper des cibles navales jusqu'à une distance de 300 kms -c'est-à-dire, au-delà de l'horizon, selon les sources. Le radar aiguillant le missile demeure inerte, le rendant difficile à détecter, jusqu'à ce qu'il s'approche de sa cible. Il est alors mis en marche, presqu'au moment de s'abattre sur son objectif. 


 

Sa grande vitesse -2000 km/h- permet au Yakhont de frapper, avant que sa cible n'ait eu le temps d'activer ses systèmes d'auto-défense. 


 

 

Les tensions guerrières s'étaient déjà élevées de façon alarmante d'un cran, autour de la Syrie, jeudi 15 décembre, lorsque le Conseil des chefs de l’armée turque ont convenu de « réviser les préparatifs de guerre des forces armées », afin de répliquer au déploiement, sur leur frontière commune, de missiles syriens, dont certains sont prévus pour transporter des ogives chimiques, Les sources militaires de Debkafile rapportent que la rencontre était dirigée par le Président turc, Abdullah Gül et le Premier ministre Tayyip Erdogan.

 

 

Le gouvernement Assad a, également, envoyé précipitamment des unités blindées dans deux directions : vers la frontière turque et, aussi, vers la frontière jordanienne face aux the unités américaines des forces spéciales, en provenance d’Irak, récemment déployées pour défendre la Jordanie comme l’a mentionné Debkafile le 13 décembre. Nos sources confirment que 21 lanceurs de missiles syriens, dont cinq d’entre eux sont dotés de Scuds D. avec ogives chimiques, sont déployées au nord de la Syrie, face au secteur turc d’Hataï (Alexandretta). Ils ont fait mouvement en plein jour pour s’assurer que les satellites d’espionnage et de surveillance occidentaux et la surveillance du renseignement turc puisse les voir. D’autres sont en route.

 

En Israël, annonce Tsahal, on a reconstitué le Commandement Spécial des Opérations derrière les lignes ennemies, sous le commandement du Général de Brigade Shay Avital.

 

Avant que le conseil de l’armée ne se réunisse à Ankara, la Turquie a placé ses contingents frontaliers, sa force aérienne et sa marine en préparatifs de guerre.

 

Le communiqué officiel déclare que le haut conseil militaire a “évalué les besoins de l’armée turque et les mesures nécessaires pour répondre à ces requêtes ».

 

La presse turque a reproduit une déclaration faite par le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, lors d’une interview, il y a deux semaines, selon laquelle la Turquie ne souhaite pas envisager l’option militaire pour intervenir chez son voisin syrien, alors que Damas écrase l’insurrection populaire, mais qu’elle est préparée à tout scénario. L’armée turque a concocté des plans opérationnels, pour s’emparer de secteurs du nord de la Syrie, si la situation continue de s’y détériorer. Ces plans consisteraient essentiellement à couper la Syrie en deux entités, l’armée turque tenant le nord et protégeant l’opposition et les populations civiles, alors que l’armée syrienne et les fidèles d’Assad garderaient le contrôle des régions centrales et du sud.

 

DEBKAfile Exclusive Report December 16, 2011, 12:13 AM (GMT+02:00)

http://www.debka.com/article/21577/ 

Adapté par Marc Brzustowski

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis