Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:20

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche          spéciale n° 3866

 

L´Autorité palestinienne distingue des familles de terroristes condamnés à perpétuité pour attentats contre des civils, dont celle de l´assassin d´un touriste français

 


Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV : http://www.memritv.org/clip/en/2950.htm


Ci-dessous des extraits d´une cérémonie par laquelle l´Autorité palestinienne a honoré les familles de prisonniers condamnés à perpétuité en Israël. Parmi ces derniers se trouvait Khaled Asakra, condamné à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d´un touriste français dans un restaurant de Bethléem en avril 1991.

La cérémonie s´est déroulée en présence d´Issa Karake, ministre de l´Autorité palestinienne chargé des détenus, du gouverneur de Bethléem Abdel-Fattah Hamaiel et de son adjoint, Mohamed Tah.
Étaient également présents Suleiman Omran, commandant de l´armée palestinienne pour le district de Bethléem, et Wajih Rajoub, chef des Forces palestiniennes de sécurité préventive à Bethléem. Chaque famille a été invitée à recevoir un témoignage de reconnaissance.

La cérémonie a été diffusée sur la télévision de l´Autorité palestinienne le 20 mai 2011.


Maître de cérémonie : J´invite la famille du prisonnier Amer Abu Sarhan, condamné à trois peines de perpétuité.

A poignardé à mort trois personnes à Jérusalem en octobre 1990.

J´invite la famille du prisonnier Salem Al-Duweik, condamné à trois peines de prison à vie.

A pris part à l´attentat d´Adura en avril 2002, qui a causé la mort de cinq personnes.


J´invite la famille du prisonnier Khaled Al-Azraq, du camp de réfugiés d´Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Muhammad Al-Ma´alla de Beit Jalla, condamné à 12 peines à perpétuité.

A préparé les explosifs d´un attentat suicide dans un bus de Jérusalem en novembre 2002, qui a fait 11 morts et 50 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Muhammad Taqatqa de Beit Fajjar, condamné à quatre peines de prison à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Nasser Abeiat de Bethléem, condamné à quatre peines à perpétuité.

Il s´agit du commandant des Brigades de martyrs Al-Aqsa à Bethléem, responsable du meurtre de trois personnes.

J´invite la famille du prisonnier Abd Al-Latif Hamada de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Imad Abu Ajamia du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A pris part à un attentat suicide à Jérusalem en mars 2002, qui a fait six morts et 55 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Ismaïl Hamdan, condamné à six peines à perpétuité.

A dépêché des bombes humaines sur les lieux.

J´invite la famille du prisonnier Mahmoud Mouammar de Battir, condamné à deux peines à perpétuité et à 20 ans de prison.

J´invite la famille du prisonnier Khaled Asakra, condamné à la réclusion à perpétuité.

A abattu un touriste français dans un restaurant de Bethléem en avril 1991.

J´invite la famille du prisonnier Mahmoud Muhammad Abeiat, condamné à six peines à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Mahmoud Abu Srur, du camp de réfugiés d´ ;Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

A tué un membre des services de sécurité israéliens en janvier 1993.

J´invite la famille du prisonnier Ahmad Al-Mughrabi, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine perpétrer un attentat à Jérusalem en mars 2002, lequel a fait 10 morts et 46 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Hilmi Hammash, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A pris part à un attentat suicide dans un bus de Jérusalem en 2004, qui a fait onze morts et plus de 50 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Issa Al-Battat, de Bethléem, condamné à quatre peines à perpétuité et à 40 ans de prison.

Responsable d´un double attentat-suicide à Beersheba en 2004, qui a fait seize morts et plus de 100 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Naser Abu Srur, du camp de réfugiés d´Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

A tué un membre des services secrets israéliens en janvier 1993.

J´invite la famille du prisonnier Ali Al-Mughrabi, du camp de réfugiés Deheisha. 

Deux peines de prison à vie pour complicité en 2002 dans un attentat-suicide à Rishon Lezion - deux morts, 36 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Naïf Abeiat.

En 2002, a tué une Israélienne et un Palestinien soupçonné de collaboration avec Israël.

J´invite la famille du prisonnier Qeis Al-Bandaq, condamné à quatre peines de prison à vie.

J´invite la famille du prisonnier Rabia Rabi´a, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à la prison à vie.

J´invite la famille du prisonnier Jamal Hamamda, de Hussan, condamné à la réclusion à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier ´Izz Al-Din Hamamda, de Hussan, condamné neuf fois à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Ahmad Salah, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 21 peines à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Riyad Al-Ammour, condamné à la réclusion à perpétuité.

J´invite la famille du prisonnier Ali Abeiat, de Bethléem, condamné à trois peines à perpétuité.

Impliqué dans la tuerie par balles près de Tekoa en février 2002 - deux morts, un blessé.

J´invite la famille du prisonnier Saber Masalma, du camp de réfugiés Deheisha.

Commandant des Brigades de martyrs Al-Aqsa à Bethléem, il a envoyé une bombe humaine et préparé des explosifs.

J´invite la famille du prisonnier Mahmoud Radaida, d´Al-Abadiya, condamné à la réclusion à perpétuité et à 25 ans de prison.

Impliqué dans la fusillade du désert de Judée en octobre 2000, qui a fait un mort et trois blessés.

J´invite la famille du prisonnier Muhammad Al-Ma´ale, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 21 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine perpétrer un attentat dans un bus de Jérusalem en novembre 2002 - 11 morts et 50 blessés.

La famille du prisonnier Muhammad Al-Zir Nasri, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Abdallah Abeiat, de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Mahmoud Sarahne, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 17 peines à perpétuité.

A envoyé des bombres humaines commettre trois attentats à Jérusalem et un à Otniel en 2002 - au total 18 morts et 80 blessés.

La famille du prisonnier Mahmoud Salem, condamné à la réclusion à perpétuité.

Impliqué dans deux attentats suicides à Jérusalem en 2002 : 12 personnes ont été tuées et 68 blessées.

La famille du prisonnier Ashraf Hajajra, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine à Jérusalem en 2002 - 10 morts et 46 blessés.

La famille du prisonnier Yahya Da´amsa, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à la réclusion à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine
commettre un attentat dans un supermarché d´Ef rat en février 2002 - trois blessés.

La famille du prisonnier Muhammad Zawahra, de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Hafez Sharay´a, de Za´atra, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Zaher Miqdad, de Bethléem, condamné à 21 peines à perpétuité.

A préparé une ceinture d´explosifs pour deux attentats suicides à Jérusalem en 2004 - 19 morts et 110 blessés.

J´invite la famille du prisonnier Rateb Damhan, condamné à la réclusion à perpétuité.

J´appelle la famille du pri sonnier Ibrahim Ibrahim, condamné à la réclusion à perpétuité.

[...]

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis