Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 10:37

MEMRI Middle East Media Research Institute 

 

Clip n° 3834

 

L´écrivain libyen Mojahed Busify : pour certains musulmans européens, l’aide sociale est la djizîa



Pour voir la vidéo sous-titrée en anglais, cliquez ici

 

Ci-dessous des extraits d´une interview avec l´écrivain libyen Mojahed Bosify, diffusée sur Al-Arabiya TV, le 19 avril 2013 : 

Mojahed Bosify : Les Pays-Bas m´ont protégé, m´ont offert une réelle opportunité dans la vie, m´ont éduqué, m´ont donné une maison et du travail, et avant toute chose, m´ont donné la citoyenneté. Mais ils m´ont aussi donné quelque chose de très important : ils m´ont enseigné l´autocritique, et m´ont appris à être sélectif sur mon héritage libyen, gardant ce que je juge bon et rejetant ce que je ne juge pas bénéfique.

 

[...]

 

La meilleure chose qu´un pays arabe ou islamique puisse faire pour les communautés musulmanes en Occident, et dans le monde en général, est de s´abstenir de les aider.

 

Journaliste : S´abstenir de les aider ?

 

Mojahed Bosify : C´est exact. Laissez ces gens vivre leur vie dans les sociétés où ils ont eux-mêmes choisi de vivre. Laissez-les vivre leur vie, ils n´ont pas besoin de vos conseils. Ce qui arrive parfois est presque une comédie : nous faisons venir un imam d´un petit village d´un pays quelconque...

 

Journaliste : D´un pays arabe ou islamique...

 

Mojahed Bosify : Oui. Parfois, d´un village, pas même d´une ville. Nous l’assignons dans une capitale comme Londres ou Amsterdam - et cet énorme choc culturel est un phénomène fréquent... Il commence à émettre des fatwas qui détruisent la vie de millions d´Arabes et de musulmans, ainsi que l´image même de l´islam. Laissez-les vivre leur propre vie.

 

Journaliste : Alors, d´où ferez-vous venir les imams ?

 

Mojahed Bosify : Il y a un million de musulmans aux Pays-Bas.

 

Journaliste : Ils ont tous un travail.

 

Mojahed Bosify : Soixante pour cent des musulmans aux Pays-Bas vivent de l´aide sociale.

 

Journaliste : Ils sont au chômage...

 

Mojahed Bosify : Beaucoup d´entre eux considèrent que ceci est la taxe de la djizîa, sur la base des fatwas officielles.

 

Journaliste : Ils considèrent que la sécurité sociale est la djizîa?

 

Mojahed Bosify : Quand ils vont au distributeur automatique ou au caissier de la banque, et disent : « Convertissez-vous à l´islam ou payez la djizîa ».

 

Journaliste : Ils disent ceci au distributeur automatique ?

 

Mojahed Bosify : Non, au caissier de la banque.

 

Journaliste : Et le caissier n´a aucune idée...

 

Mojahed Bosify : Non, il dit simplement : « Voici votre argent », et c´en est fini. Aujourd´hui, moins de gens se comportent de cette façon, mais certains le font encore.

 

Journaliste : Ils vivent dans un monde imaginaire.

 

Mojahed Bosify : Oui, c´est notre culture, que nous avons exportée aux musulmans d’Europe.

 

[...]


Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org. 

 

Pour consulter l’intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d’accès, visiter le sitewww.memri.org/french.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis