Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 23:48

 

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/04/15/27160/

 


L’INDE SE TOURNE VERS L’INDUSTRIE MILITAIRE ISRAÉLIENNE POUR ACQUÉRIR DES DRONES D’ATTAQUE. NEW DELHI HÉSITE ENTRE DEUX MODÈLES : HARPY ET EITAN.

APR 201015

Par Maxime Perez
Rubrique: Défense
Publié le 15 avril 2010

Drone Harpy en expositionDepuis les attaques meurtrières menées à Bombay en novembre 2008, l’Inde cherche à accroître ses capacités de lutte anti-terroriste. Ses efforts se concentrent principalement sur l’acquisition de « drones-tueurs » qui seraient utilisés contre les groupes d’insurgés basés aussi bien au Pakistan qu’en Afghanistan.

D’ici 2012, New Delhi entend disposer de 25 à 30 avions sans pilote d’attaque, exclusivement de fabrication israélienne. L’industrie militaire de l’Etat hébreu est aujourd’hui le premier partenaire de l’armée indienne avec plus d’un milliard de dollars annuel de licences d’exportations. Israël est également l’un des pays les plus avancés en matière de technologie de drones.

De source officielle, les forces armées indiennes seraient en pleine phase de modernisation et l’achat de drones d’attaque constituerait l’un des aspects de ce vaste programme. A l’heure actuelle, l’armée de l’air ne disposerait que de cinq appareils de ce type, une flotte bien insuffisante pour envisager un recours systématique aux raids aériens ciblés. Et ce, d’autant que New Dehli fait face à deux défis sécuritaires de taille : les infiltrations de combattants islamistes à partir du Cachemire et une rébellion maoïste au centre de l’Inde.

Le commandement militaire indien entend s’inspirer de la stratégie de harcèlement menée par Tsahal contre les cadres du Hamas et du Jihad islamique à Gaza, pour riposter aux tirs de roquettes ou à d’autres attaques contre le territoire israélien. Désormais, cette technique est reproduite à l’identique par l’armée américaine dans les zones tribales afghano-pakistanaises.

Depuis 2001, les Etats-Unis refusent pourtant de livrer à l’Inde, son plus proche allié régional, des drones d’attaque du même type que ceux utilisés par l’US Army : MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper. Ce n’est donc pas tout à fait par hasard si New Dehli se tourne vers l’industrie militaire israélienne. Jusqu’ici, les drones israéliens en possession de l’armée indienne ne servent qu’à des missions de renseignements et de surveillance, comme le Heron.

Le premier choix des forces indiennes serait le Harpy 2 (« Harop »), développé par IAI, Israel Aerospace Industries. Ce drone a été conçu pour la détection et la destruction de radars, de lance-missiles et de systèmes antiaériens. Il possède également l’avantage de pouvoir être lancé depuis différentes plates-formes. Sur le plan technique, le Harpy peut opérer à 1000 kilomètres d’altitude, disposant d’une autonomie en vol de six heures. Il peut emporter une charge explosive de 23 kilos.

La vente de drones Harpy pourrait néanmoins entraîner un veto américain. Le Pentagone estime en effet que certaines technologies de cet avion sans pilote sont issues de ses propres laboratoires, ce qu’Israël dément. En 1994, c’est ce qui avait déjà poussé les Etats-Unis à intervenir afin d’empêcher un contrat similaire avec la Chine. En cas d’échec des négociations sur le Harpy, l’armée indienne se tournera alors vers le Heron HP (« Eitan »), que Tsahal vient tout juste d’intégrer dans sa flotte de drones.—

M.P

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis