Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 13:24

 

 

 

 

La presse allemande affirme que Téhéran et Pyongyang ont collaboré à probablement plus d’un test nucléaire au début 2010.

 

Ynet

Publié le : 

05.03.12, 08:32 / Israel News

 

 Le journal allemand “Die Wet” a rapporté dimanche que l’Iran avait procédé au moins à un test d’armes nucléaires, en Corée du Nord en 2010.

 

Le reportage du journal est fondé sur “des sources provenant d’agences du renseignement occidental” et affirme que le test réfute, en fait, les évaluations des renseignements américains  suggérant qu’il n’existerait pas “de preuves flagrantes” que l’Iran fabrique des armes nucléaires.

 

 

L’Agence Internationale à l’Energie Atomique a, récemment, déclaré que ses négociations nucléaires avec l’Iran avaient échoué.

 

Cette déclaration faisait suite à la décision de Téhéran d’interdire l’accès des inspecteurs de l’AIEA à des emplacements que l’on pense être des sites militaires-clés de la République islamique.

  

Die Welt insiste sur le fait que les preuves des tests de 2010 en Corée du Nord ont été publié au début de février, dans Nature Magazine.

 

Selon ce reportage, l’expert-physicien nucléaire suédois, Lars-Erik de Geer a analysé des données “démontrant la présence de radioisotopes qui trahissent l’explosion d’une bombe à uranium ».

 

 

“Après une année entière de travaux, De Geer a conclu que la Corée du Nord a procédé à deux petits tests nucléaires, en avril et en mai 2010, qui ont provoqué des explosions d’une portée équivalente à 50 à 200 tonnes de TNT.

 

"

 

“Les types et quantités d’isotopes détectés… suggèrent que la Corée du Nord testait des matériaux et des techniques destinées à augmenter la puissance de ses armes », d’après ce reportage. 

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4198453,00.html

 

Adaptation : Marc Brzustowski

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis