Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 08:18


Les chefs de l’anti-terrorisme de l’Union Européenne : l’acharnement contre l’opération Mabhouh peut nuire à nos opérations

Debka.com - Adaptation DesInfos.com

mardi 23 février 2010




Tandis que tout le monde semble condamner la mort d’Al Mabhouh Mahmoud ,trafiquant d’armes et kidnappeur du Hamas, à Dubaï le 19 janvier, les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne se sont contentés, le lundi 22 février, de condamner l’utilisation par les suspects, de passeports britanniques, irlandais, français et allemands. Ils ont également évité de mentionner Israël en dépit d’une forme de pression du ministre des affaires étrangères Irlandais Michael Martin.

Cette retenue a été déclenchée par l’avertissement de chefs importants de l’anti-terrorisme des Services des Renseignements, dont le MI6 britannique et le BND allemand, que de continuer à attiser la fureur internationale sur l’assassinat de Mabhouh pourrait fragiliser les liquidations non publiées de terroristes clés - pas nécessairement par le Mossad. Cette exposition compromettrait sérieusement les travaux d’infiltration des agences occidentales combattant le terrorisme.


En même temps, certains éléments européens et iraniens exhortent Dubaï et les Emirats Arabes Unis à aller jusqu’au bout pour amener le premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu, et le directeur du Mossad, Meir Dagan, en procès devant la cour internationale de la Haye.


Ils seraient accusés d’avoir ordonné la liquidation de Mabhouh, commettant de ce fait un acte terroriste, à savoir un crime de guerre, sur un sol étranger. 
Les sources du renseignement de DEBKAFILE signalent que Téhéran est derrière le changement de tonalité des Emirats après que leurs fonctionnaires aient précédemment évité directement d’impliquer Israël. Lundi aussi, ils « ont découvert » encore six ou sept suspects en plus des onze précédemment cités.


Selon nos sources, l’Iran insiste pour maintenir l’affaire Mabhouh au niveau d'attention le plus spectaculaire possible, afin de "bétonner"  l'image d'Israël en tant que pratiquant du terrorisme. La campagne iranienne, depuis Téhéran, du dénigrement culminera le mercredi 24 février, quand le ministre de la Défense, le général Ahmadi Vahidi visitera le Qatar en réprimandant ses gouvernants sur leur traitement de l’assassinat qu'il considère s'être montrés  trop docile. 
Le ministre iranien leur demandera comment ils assurent la sécurité des émirats,alors qu'ils laissent les rênes libres à des agents israéliens et permettent aux Américains d’installer des missiles d’interception sur leur sol.  Remettre toute leur confiance entre les mains des étrangers ne les mettra pas en sécurité, Vahidi discutera pour conseiller aux émirs de mettre en place, au contraire , l’offre de l’Iran de pactes de défense mutuelle reposant entièrement sur des forces régionales.


Le Ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman, a répondu à la position de l’ Union Européenne, après avoir rencontré le ministre des Affaires étrangères britannique David Miliband et le ministre des Affaires étrangères irlandais : "Il n’y a pas de preuve qu’Israël soit impliqué dans cette affaire, et si quelqu’un avait présenté une preuve, en dehors des articles de presse, nous aurions réagi. Mais comme il n’existe pas d’éléments concrets, il n’est pas nécessaire de réagir ".


Les sources de DEBKA file ont observé de façon minutieuse le clip télévisé en circuit fermé que la police de Dubaï a diffusé lundi, du groupe de personnages non identifiés se déplaçant de manière suspecte, l’interaction, les arrivées et les départs de l’aéroport et des hôtels, le changement de déguisements, l’ombre de Mabhouh et la prise d’une chambre au même étage que le sien à l’hôtel de luxe de Al-Bustan Rotana.


Rien sur la bande ne relie les suspects à un quelconque pays ou organisation, ni ne montre aucun membre du groupe passant de la surveillance au meurtre.


http://www.debka.com/article/8606/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
<br /> En effet, c'est la porte ouverte au n'importe quoi : le Hamas demandant à l'UE d'inscrire Israël dans sa liste des Etats qui tentent de commettre ou facilitent la préparation d'actes<br /> terroristes.<br /> <br /> Mais est-il nécessaire de faire une telle demande quand on sait que des citoyen(ne)s israéliens peuvent déjà faire l'objet d'une arrestation sur territoire UK, donc Européen ?<br /> <br /> Sans doute dans l'espoir d'y voir appliquer la mesure du gel des fonds et des avoirs financiers israéliens, alors que dans le même temps le ministre de la Défense Ehud Barak autorise le Hamas à<br /> déposer 282.5 million shekels ($75 million) sur un compte tenu par la Banque d'Israël http://www.israelnationalnews.com/News/Flash.aspx/181096<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis