Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 12:36

 

 

L'Irlande a également tenté de bloquer durant plusieurs mois l'accord de coopération entre les services de l'UE et les renseignements israéliens, en matière de lutte antiterroriste. Absence d'accord qui handicape plus qu'il ne facilite les enquêtes en Europe, et donc l'immunité sécuritaire relative du "Vieux Continent". Celui-ci prévoit un échange d'information sur les individus soupçonnés, d'une part ou de l'autre, d'appartenir à des réseaux terroristes, ainsi que la protection et l'étanchéité totale des données recueillies.

 

Si tel service enquête sur un individu à partir d'un territoire étranger donné, le moindre serait d'en faciliter le suivi par les services locaux. Aussi simple que ça.  Or, l'Irlande a un long passé de collaboration, d'abord de ses groupes clandestins avec le Nazisme contre l'Angleterre, ensuite entre l'IRA, la Cause Palestinienne, tous groupes confondus, allant aujourd'hui, du Hamas au Hezbollah. Elle est dans la fosse d'orchestre de vastes happenings à partir de flottilles dites "humanitaires", encore impliquée jusqu'à la moelle, dans le soutien au Hamas, lors du Rapport Goldstone, par l'entremise de cet ancien colonel antisioniste viscéral, Desmond Travers, apologue du groupe terroriste et rivé contre l'auto-défense des démocraties, au point de sortir des contre-vérités flagrantes. 


L'Irlande, aujourd'hui en grande détresse économique, au point que son gouvernement est sur le point de s'effondrer, ne peut plus se permettre d'exercer ses vieilles méthodes régressives en matière économique, comme en matière de renseignement. Elle s'est faite toute petite, au moment de ce vote de coopération. 

L'Irlande a peur qu'un jour ou l'autre, on exhume sa collusion avec les régimes les plus totalitaires que le monde ait connu.

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/12/02/29378/israelvalley-defense-nouvelles-revelations-de-wikileaks-apres-la-deuxieme-guerre-du-liban-lirlande-a-tente-de-bloquer-sur

ISRAELVALLEY DÉFENSE – NOUVELLES RÉVÉLATIONS DE WIKILEAKS. APRÈS LA DEUXIÈME GUERRE DU LIBAN, L’IRLANDE A TENTÉ DE BLOQUER SUR SON TERRITOIRE PLUSIEURS CARGAISONS D’ARMES À DESTINATION D’ISRAËL.

DEC 201002

Par Maxime Perez, à Tel Aviv
Rubrique: Défense
Publié le long

 

Armes USLe grand déballage de Wikileaks se poursuit et continue de semer le trouble sur la scène diplomatique internationale. Une dépêche fournie par le site internet révèle que le gouvernement irlandais a tenté d’empêcher la livraison d’armes américaines à destination d’Israël et de l’Irak.

Les faits remontent à septembre 2006, au lendemain de la deuxième guerre du Liban. L’armée israélienne, qui vient d’achever son retrait de la région sud au profit de la Finul, doit reconstituer au plus vite ses stocks de munitions et fait appel à Washington. Les Etats-Unis répondent favorablement à la requête de Tsahal et entament un mini pont aérien qui transite par l’aéroport irlandais de Shannon, réservé aux vols transatlantiques.

Seulement, les autorités de Dublin décident de corser la tache des avions cargos américains. Un télégramme de l’ambassadeur américain James Kenny donne l’alerte : « bien qu’il soutienne le transit régulier de convois militaires à l’aéroport Shannon, le gouvernement irlandais a officieusement commencé à imposer des restrictions sur les mouvements américains, principalement en raison des sensibilités de son opinion publique sur les actions américaines au Moyen Orient ».

La Maison Blanche adresse alors une mise en garde verbale à Dublin, lui signifiant qu’une telle attitude était susceptible de coûter à l’économie irlandaise des dizaines de millions de dollars. Le mal serait toutefois antérieur à la guerre du Liban puisqu’en février 2006, une note rédigée par James Kenny explique qu’une livraison d’hélicoptères de combat Apache à destination d’Israël avait déjà provoqué les griefs du ministère irlandais des Affaires Etrangères.

De source officielle irlandaise, on indique à l’époque que les Etats-Unis auraient fait transiter ces appareils sans aucun feu vert préalable. Ce qui s’apparente à une erreur de procédure se transforme subitement en affaire. Plusieurs responsables irlandais menacent ouvertement de porter la question des transferts d’armes américaines au cœur des élections législatives qui devaient se dérouler en février 2007.

Depuis le déclenchement de la deuxième guerre du Liban, Israël entretient des relations tendues avec le gouvernement d’Irlande. Le 30 juillet 2006, ces tensions auraient conduit deux avions de transport américains à détourner leur trajectoire et à ses poser sur l’aéroport écossais de Prestwick. Ils étaient chargés de bombes à destination de l’aviation israélienne.

En juin dernier, le gouvernement irlandais avait par ailleurs annoncé l’expulsion d’un diplomate israélien – lié au Mossad – en réaction à l’utilisation de faux passeports dans l’assassinat du dirigeant du Hamas Mahmoud Al-Mabhouh à Dubaï. -

M.P

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis