Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 13:48

 

 

L'Ouganda pour créer le "Foyer National Palestinien"

Par David Goldstein

 

 

 

"En 1903 le gouvernement britannique de Chamberlain propose à Theodor Herzl de donner à l’Organisation sioniste mondiale (OSM) une partie de sa colonie de l'Ouganda, pour y créer un Foyer National Juif.

  

D'une superficie de 8000 kilomètres carrés, le plateau de Mau (actuellement situé au Kenya) est doté d'un climat tempéré."

Pourquoi l'ONU ne ferait pas une telle proposition aux palestiniens ?

  

Après tout, si un jour, on a osé présenter cela aux juifs, alors victimes de pogroms sanglants en Europe, il n'y a aucune raison pour que le monde ne soit pas aussi généreux aujourd'hui ! (Rien de comparable avec les pov palestiniens qui se portent très très bien !! EUX !!!)

 

Mais pourquoi l'Ouganda me direz-vous ? Pourquoi pas ? Si ce territoire pouvait convenir aux juifs de l'époque alors il conviendrait aussi aux palestiniens d'aujourd'hui.

La je l'attends la question/réponse sanglante : mais il y a les ougandais, c'est fini la colonisation !

C'est juste, il y a les ougandais. Et en Israël il y a quoi ? Des israéliens !

Alors voila, de nos jours, dans tout les pays il y a des états souverains et des peuples. Alors on fait quoi ?

Il y a plusieurs possibilités :

 - On ne fait rien. En même temps ca peut durer longtemps.

 - On expulse les palestiniens en Jordanie. Bon la on est embêtés parce qu'ils ne sont pas d'accord (ni eux ni les jordaniens).

 - La dernière possibilité c'est l'option ougandaise ou zéro/zéro la balle au centre. Ouah, le mec il a bu !

  

 Pas du tout, quand on a rien a propose on propose n'importe quoi. C'est la proposition britannique de 1903.

Selon ‘’The Canadian Jewish news’’, depuis la création de l'état d'Israël 856000 Juifs ont été expulsés des pays arabes, contraints à l’exil et jusqu’ici totalement ignorés par les instances onusiennes et les organismes chargés de gérer le problème des réfugiés du Moyen-Orient.

 

Sur les 681 Résolutions de l’ONU sur le conflit au Moyen-Orient, 101 ont été consacrées à  la question des réfugiés palestiniens.

 

Des organismes de l’ONU ont été spécialement créés pour protéger et prodiguer de l’aide aux réfugiés palestiniens.

 

Depuis 58 ans, des dizaines de milliards de dollars ont été alloués par la communauté internationale pour subvenir aux besoins et porter assistance aux réfugiés palestiniens.

Selon l'association partisane France Palestine Solidarite (AFPS) le nombre des refugies palestiniens se compose ainsi : pendant le mandat britannique (avant la création d’Israël) 413794 (52%), pendant la guerre de 1948 339 272 (42%), après la signature de l’Armistice 52 001 (5%). Soit un total de 805 067 (100%).

 

 

La proposition ougandaise est donc la suivante :

Les pays arabes ayant expulses leur juifs, et par la même occasion se sont empares de leurs biens, s'engagent (en échange de la paix globale proposée par Israël) a recueillir chez eux les pauvres palestiniens abandonnes par l'histoire du monde moderne, au prorata des juifs qu'ils ont expulsés bien entendu (ils ne sont pas obliges de leur donner les biens voles).

 

L'intégration de ces refugies dans des pays arabes est garantie par leur culture et religion communes. Sans compter qu'ils sont originaires de ces pays, est il nécessaire de rappeler que Yasser Arafat, par exemple est ne en Egypte ?

 

Les juifs expulses ayant laisses un "territoire" vacant, il n'y a pas de concession supplémentaire à faire.

Alors voila, le monde a enfin donne un territoire aux palestiniens tout en réparant le préjudice fait aux juifs des pays arabes (dans l'indifférence générale d'ailleurs) et en réglant le problème israélo-palestinien (créé de toutes pièces par les arabes)

 

PS : entre nous, mettre des palestiniens en Afrique est une bonne façon d'apporter de l'aide a l'Afrique quand on sait que les palestiniens touchent 40 fois plus d'argent que les congolais !

 

David Goldstein - haabir-haisraeli

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
<br /> Est-ce que ça mérite un commentaire ?<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis