Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 15:31

 

http://www.realite-eu.org/site/apps/nlnet/content3.aspx?c=9dJBLLNkGiF&b=2331129&ct=8445785

L’UE adopte de nouvelles sanctions contre l’Iran 

 

 

 

Liste d'experts

Le 9 juin 2010, le Conseil de sécurité de l'ONU a accepté d'imposer à l'Iran sa quatrième série de sanctions en raison de son refus d'appliquer les précédentes réglementations concernant son programme nucléaire. [1] L'UE envisage actuellement de renforcer les sanctions sur l'Iran au-delà de celles imposées par l'ONU afin d'augmenter la pression sur Téhéran. L'UE veut en particulier interdire de nouveaux investissements, transferts de technologies, équipements et services dans le secteur du pétrole et du gaz. Le détail des mesures doit être déterminé en juillet[2].Les gouvernements européens sont plus que jamais déterminés à augmenter la pression sur l'Iran.[3]

Les diplomates de l'UE ont déclaré que de nouvelles sanctions de l'ONU sont inévitables puisque l'Iran n'a pas respecté les sanctions et les résolutions précédentes de l'ONU, des Etats-Unis et de l'UE. Les ministres de l'UE devraient cibler les marchandises à double usage, c'est-à-dire celles utilisées à la fois à des fins civiles et militaires. Ils augmenteront également les restrictions sur l'assurance commerciale, le secteur bancaire et d'autres banques iraniennes. Ils visent également à interdire de nouveaux investissements dans l'industrie du gaz et du pétrole, et les transferts de technologies. Les sanctions de l'UE cibleront probablement la compagnie maritime de la République d'Iran, air cargo.  Ils élargiront probablement les interdictions de visas et gèleront les avoirs d'officiels iraniens. [4]

Pour maximiser l'impact des sanctions iraniennes, des experts financiers et commerciaux de l'UE recommandent des mesures ciblant les secteurs de l'énergie et des finances, où le régime est particulièrement vulnérable. [5] La résolution de l'UE nécessite l'accord unanime des 27 états membres de l'UE.

La France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, le Danemark et les Pays-Bas sont sur la même longueur d’onde. Certains états membres, dont la Suède, s'opposent aux propositions de sanctions de l'UE. [6] Le secrétaire britannique des affaires étrangères,  William Hague, a dit que l'UE devait montrer une " position ferme " sur la question iranienne en " prenant des mesures parallèles et supplémentaires. "  Le ministre des Affaires étrangères italien, Franco Frattini, a dit : " L'Europe doit renforcer les sanctions (de l'ONU) en particulier sur la technologie de l'extraction de gaz et de pétrole. " [7]

Carl Bildt, le ministre suédois des Affaires étrangères, est perçu comme étant le plus fermement opposé à d'autres sanctions pour mettre fin au programme iranien de développement d'armes nucléaires. [8]  " Personne ne croit vraiment que des sanctions vont résoudre ce problème ou qu'elles auront un effet politique quelconque, " a dit Carl Bildt. [9] On pense que la Suède va rejeter des sanctions sur le secteur de l'énergie iranien puisque les sociétés suédoises vendent de l'équipement et des pièces détachées à l'industrie du pétrole de la République Islamique. La Grèce, Chypre et Malte ont des " réserves " sur la limitation de l'accès des navires iraniens aux ports européens. [10]

Des diplomates mettent l'accent sur le fait que de nouvelles sanctions de l'ONU seront les premières imposées à l'Iran depuis les élections présidentielles contestées du mois de juin 2009. [11]

Les précédentes sanctions de l'UE

L'UE a imposé des interdictions de visas aux principaux officiels y compris contre le chef des Gardiens de la Révolution, Mohammad Ali Jafari, et l'ancien responsable de l'énergie atomique Gholamreza Aghazadeh.[12]

En juin 2009, le Royaume-Uni a dit que les avoirs iraniens gelés au Royaume-Uni à la suite des sanctions de l'UE et de l'ONU s'élevaient à 1.4 milliards de dollars. En octobre 2009, le Royaume-Uni a annoncé qu'il gelait les relations commerciales avec la Banque Mellat iranienne et les compagnies maritimes de la République d'Iran. [13]

Liste d'experts

Dr. Sami Al Faraj, (Koweït) 
Président du Centre pour les Etudes Stratégiques du Koweït 
Tél. : +965 974 2002
E-mail : kuwaitcss@yahoo

Frederic Encel, Doctorat (France)
Consultant, auteur et expert des questions Moyen-Orientales
Tél. +33 660 616 767
Email: fredencel@hotmail.com  

Dr. Matthias Küntzel, Doctorat (Allemagne) 
Tél. : +49 453 320 4533
E-mail : MatKuentzel@aol.com  
Site web : http://matthiaskuentzel.de   

Simon Henderson (Etats-Unis) 
Membre du Washington Institute et directeur du programme de la politique sur le Golfe et l'Energie de l'Institut 
Tél. : +1 202-452-0650 
Tél. : +1 202-452-0650 poste : 344
E-mail : shenderson@washingtoninstitute.org

Mark Fitzpatrick, (Royaume-Uni)
Membre senior pour la non-prolifération, l'Institut International pour les Etudes Stratégiques (IISS
E-mail : http://www.iiss.org/about-us/staffexpertise/list-experts-by-name/mark-fitzpatrick/contact-mark-fitzpatrick/ 
Site web : http://www.iiss.org/  

Dr. Victor Mizin, (Russie) 
Vice-président du Centre d'Evaluations Stratégiques basé à Moscou 
E-mail : drvmizin@hotmail.com

Emanuele Ottolenghi, (Belgique)
Fondation Européenne pour la Démocratie (EFD
E-mail : emanuele@defenddemocracy.org   

 


Références

 

[1] “EU’s Ashton invites Iran for nuclear talks,” Agence France Presse, June 14, 2010,http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ge30K5Y12fW5Hry1slmDlfxc1Fhw

[2] “Iran: l'UE décide des sanctions plus sévères que celles de l'ONU” Agence France Presse, June 17, 2010,http://www.lemonde.fr/depeches/2010/06/17/iran-l-ue-decide-des-sanctions-plus-severes-que-celles-de-l-onu_3214_236_42749833.html

[3] Schlamp, Hans-Jürgen: “EU Plans Massive Sanctions Against Iran,” Der Spiegel, February 23, 2010,http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,679853,00.html

[4] Cahill, Ann: “EU to step up Iran sanctions over nuclear fears,” Irish Examiner, June 12, 2010, http://www.irishexaminer.com/world/eu-to-step-up-iran-sanctions-over-nuclear-fears-122256.html

[5] Schlamp, Hans-Jürgen: “EU Plans Massive Sanctions Against Iran,” Der Spiegel, February 23, 2010,http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,679853,00.html

[6] Ravid, Barak: “EU to debate launching its own sanctions against Iran,” Haaretz, June 14, 2010, http://www.haaretz.com/print-edition/news/eu-to-debate-launching-its-own-sanctions-against-iran-1.295968

[7] “EU’s Ashton invites Iran for nuclear talks,” Agence France Presse, June 14, 2010,http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ge30K5Y12fW5Hry1slmDlfxc1Fhw 

[8] Ravid, Barak: “EU to debate launching its own sanctions against Iran,” Haaretz, June 14, 2010, http://www.haaretz.com/print-edition/news/eu-to-debate-launching-its-own-sanctions-against-iran-1.295968

[9] “EU’s Ashton invites Iran for nuclear talks,” Agence France Presse, June 14, 2010,http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ge30K5Y12fW5Hry1slmDlfxc1Fhw

[10] Ravid, Barak: “EU to debate launching its own sanctions against Iran,” Haaretz, June 14, 2010, http://www.haaretz.com/print-edition/news/eu-to-debate-launching-its-own-sanctions-against-iran-1.295968

[11] Black, Ian: “UN approves new Iran sanctions,” The Guardian ., June 9, 2010, http://www.guardian.co.uk/world/2010/jun/09/iran-sanctions-united-nations-nuclear

[12] “Factbox: U.N., U.S. and EU sanctions on Iran,” Reuters, June 9, 2010, http://www.reuters.com/article/idUSTRE6583ZR20100609

[13] “Factbox: U.N., U.S. and EU sanctions on Iran,” Reuters, June 9, 2010, http://www.reuters.com/article/idUSTRE6583ZR20100609

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis