Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 18:32
«La chute d'el-Assad sera un coup énorme pour l'Iran»

http://www.lefigaro.fr

Mots clés : 

Par Marc de BoniGeorges MalbrunotMis à jour le 05/10/2012 à 17:15 | publié le 05/10/2012 à 13:47 Réactions (47)

INTERVIEW VIDÉO - Pour le vice-premier ministre israélien, Dan Meridor, les risques liés à l'après-Bachar sont de moindre importance.

 

 

 

Vice-premier ministre en charge du Renseignement et de l'Énergie nucléaire, Dan Meridor estime qu'il faut profiter de «la très large coalition» qui s'est formée, y compris avec la plupart des pays arabes, pour stopper l'Iran dans sa marche vers la bombe atomique.


LE FIGARO. - Où en sont les relations franco-israéliennes après le départ de Nicolas Sarkozy?

Dan MERIDOR. - Nos relations avec le nouveau pouvoir français sont très intimes. Hélas, sur les grandes questions qui nous inquiètent, l'Iran ou laSyrie, aucun d'entre nous n'a les réponses aux questions que nous nous posons.

Quelle est votre analyse des changements en cours dans le monde arabe?

Il faut du temps pour passer des dictatures à des démocraties. Pas plus que les autres, Israël n'avait vu venir les printemps arabes. Aujourd'hui, ce qui m'inquiète, c'est le retour de Dieu et de la religion au centre de la politique. Je n'aime pas cela. Que fait-on si la majorité exprimée par le vote ne veut pas de la démocratie? Si elle refuse, par exemple, aux femmes le droit de se vêtir comme elles le souhaitent. Nous ne savons pas comment finiront ces régimes qui ont élu des pouvoirs islamistes, comme en Égypte, pays qui est très important pour Israël. Que va faire le président Morsi? Jusqu'à maintenant, sa rhétorique est neutre, il n'a pas attaqué Israël. L'Égypte a besoin de l'aide de l'Occident pour améliorer son économie. J'espère que cette pression aura une influence positive sur la posture du pouvoir égyptien.

Et en Syrie?

Le régime massacre son peuple de manière effroyable, il faut arrêter cela. ­Israël est dans une position très délicate. Nous n'agissons pas en coulisses pour changer les régimes arabes. Tout changement, c'est vrai, comporte un risque. En Syrie, iI y a le risque djihadiste. Mais pour nous, la priorité est clairement de briser l'alliance entre la Syrie, l'Iran et le Hezbollah. Cela dépasse tous les risques inhérents à un changement de régime à Damas. Nous ne savons pas quand le régime d'el-Assad tombera, mais quand il tombera, cela affaiblira l'Iran et le Hezbollah. Ce sera un coup énorme porté à l'Iran. La Syrie est la clé d'accès de l'Iran vers une position dominante au Moyen-Orient. Et sur ce constat, une large et rare coalition se forme, entre les pays occidentaux et les pays arabes. C'est une chose très importante que presque tous les pays arabes soient d'accord pour arrêter l'Iran dans sa course vers la bombe.

Par une attaque ou par la poursuite des sanctions et de l'action clandestine?

L'option militaire est sur la table, comme l'a dit le président Obama. En dire plus serait une erreur. Je suis contre tous ceux qui en Israël en rajoutent, car vous connaissez la formule: plus on parle, moins on peut agir. Obama a clairement dit qu'il ne s'agit pas de «contenir» un Iran nucléaire, mais d'empêcher l'Iran d'avoir la bombe. Les pressions exercées par la communauté internationale produisent un effet sans précédent, mais ce n'est pas suffisant. Il faut les intensifier. Le guide Ali Khamenei doit comprendre que s'il va au-delà du seuil et décide de construire la bombe, les conséquences seront très dures. Mais soyez sûrs que si l'Iran gagne son bras de fer et parvient à avoir la bombe, cela changera le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis