Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 23:24

http://www.israel7.com/2010/06/

Le président français, Nicolas Sarkozy, en visite en Russie pour la signature d’accords économiques, a déclaré samedi à son homologue Dmitri Medvedev,  que son pays était prêt à entamer des négociations avec l’Iran au sujet de son programme nucléaire. Les contacts seront fondés sur un accord de remplacement signé entre l’Iran, le Brésil et la Turquie. Cet accord, d’après les autorités du régime islamiste, consiste à essayer de faire accepter aux grandes puissances le principe d’un échange d’uranium qui serait effectué en Turquie.

L’Iran remettrait ainsi 1200 kg d’uranium faiblement enrichi, à 3.5%, et recevrait en échange 120kg d’uranium enrichi à 20%, officiellement pour son réacteur de recherche médicale basé à Téhéran. Le président français fait appel aux sociétés représentées au Conseil de sécurité de l’Onu pour qu’elles s’associent aux négociations.

Cette déclaration suit de trois jours à peine la décision prise par l’Union Européenne, France comprise, d’intensifier les sanctions économiques contre l’Iran, et d’interdire la coopération et le soutien économique aux sociétés industrielles et pétrolières iraniennes. Or, pour Sarkozy, les sanctions ont été décidées dans un objectif bien précis: «Ces sanctions ont été prises non pas pour punir l’Iran mais pour convaincre ses dirigeants de reprendre le chemin des négociations.» Pour Sarkozy, les discussions pourraient commencer «sans délai» à Vienne, au siège de l’AIEA.

Sarkozy a tenu le raisonnement suivant: «Maintenant que nous avons les sanctions, il nous manque le dialogue. Il ne nous faut pas trancher entre les sanctions et le dialogue. Bien au contraire, c’est grâce aux sanctions que nous pourrons arriver au dialogue».

Fort de cette devise, le président français a l’intention d’associer à sa démarche l’ensemble du forum des Six, en entraînant, en plus de la France qu’il représente,  les États-Unis, l’Angleterre, le Russie, la Chine et l’Allemagne, pour traiter avec l’Iran de l’ensemble de son dossier nucléaire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis