Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 09:24
23-03-2010

AP Photo/Ben Curtis C’était il y a 56 ans, jour pour jour. Le 22 mars 1945 la Ligue arabe était créée au Caire dans le but d’unir la nation arabe. Mais un plus d’un demi-siècle plus tard ans, la Ligue semble plus divisée que jamais. Le 22 mars 1945 naissait au Caire la Ligue arabe avec pour objectif général l’affirmation de l'unité de la « nation » arabe et l'indépendance de chacun de ses membres. Cela regroupe le développement de la coopération entre ses membres dans différents domaines, la coordination de leurs actions politiques en......

vue de la défense des intérêts des pays arabes. 56 ans après, un pari raté La Ligue a été créée par 7 pays : l'Égypte, l'Arabie saoudite, l'Irak, la Jordanie, le Liban, la Syrie et le Yémen. De 1953 à 1996, 15 autres Etats ont adhéré à la Ligue, dont l’ensemble des Etats du Maghreb (le Lybien Mouammar Kadafi est actuellement à la tête du Parlement de la Ligue arabe).

Depuis 1976, la Ligue arabe compte même parmi ses membres l’hypothétique Etat de "Palestine"… Ensemble, ils représentent aujourd’hui une population de plus de 338 millions d’habitants et un PIB de 1148,171 milliards de dollars. Un poids économique et démographique de premier plan, sans compter les nombreux pays exportateurs de pétrole que compte la Ligue arabe.

Mais près de 60 ans après sa création, les membres de la Ligue arabe peinent à unir leurs forces. Le seul projet d’importance élaboré par la Ligue jusqu’à présent est l’initiative de paix arabe en 2002. En vue d’aboutir à une paix globale au Moyen-Orient, la Ligue avait appellé Israël à se retirer de Judée-Samarie, de la Bande de Gaza et du plateau du Golan, en échange d'une normalisation des relations entre Israël et chacun des pays de la Ligue arabe.

En 2007, au sommet de Ryad, cette proposition est relancée par une résolution nommée "réactivation de l'initiative de paix arabe". Mais Israël a jusqu'ici refusé de considérer cette initiative. Un unique dénominateur commun Car le seul point d’unanimité entre les membres de la Ligues semble être leurs positions face au conflit israélo-palestinien. Un grand nombre de sommets ont été tenus suite à des évènements spécifiques du conflit.

Les résolutions les plus importantes de l'institution concernent d’ailleurs celles prises au sujet de la "Palestine". Sur la forme, ni la question de la périodicité des sommets n'a été tranchée ni celle de la procédure des votes lors des réunions. Sur le fond, des divisions apparaissent même sur le sujet israélo-palestinien.

Au cours de l’opération Plomb durci dans la bande de Gaza, la Ligue se voyait ainsi scindée entre les défenseurs du Hamas d’un côté, tels que la Syrie et le Qatar, et ceux qui contenaient silencieusement leur joie de voir l’organisation islamiste affaiblie, comme l’Egypte et l’Arabie Saoudite.

En tout état de cause, la désignation d’un ennemi commun reste aujourd’hui le pilier principal sur lequel peut s’appuyer la Ligue arabe pour paraître unie. Qu’il s’agisse de viser les Etats-Unis à la veille de l’invasion de l’Irak, ou qu’il s’agisse d’Israël et même du "diabolique" sionisme, assimilé à une forme de racisme dans la Charte arabe des droits de l’Homme Ancien ministre des Affaires étrangères égyptien et Secrétaire général actuel de la Ligue arabe, Amr Moussa s’était fait remarquer durant son mandat par une critique acerbe de la politique étrangère des Etats-Unis et de leur relation avec Israël…

 

Le saviez-vous ? 22/03/1945 La création de la ligue arabe





La Ligue arabe a 56 ans: quel bilan pour l'organisation?
Par Eve Hakimi et Mathias Sabah pour Guysen International News

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis