Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 09:19

 

La menace croissante venue de Gaza

La chute du régime Moubarak a permis aux groupes terroristes d’importer clandestinement d’énormes quantités d’armes.

 

Photo: Personal

Par Ron Ben-Yishai

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

 

 

Publié le: 

21.09.11, 18:14 / Israel Opinion

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4098551,00.html

 

 

 

Sept mois ont passé depuis l’éclatement des soulèvements dans le monde arabe. La vague est encore loin d’être terminée et il est encore difficile d’estimer ses implications et à quel point il affectera, sur le long terme, la situation politique, stratégique et sécuritaire d’Israël. Cependant, on peut déjà voir, dès maintenant, plusieurs développements qui ont un poids direct sur l’équilibre sécuritaire et militaire entre Israël et les éléments qui le menacent sur des théâtres de guerre voisins.

 

 

Le Hamas et le Jihad Islamique de la Bande de Gaza sont les principaux bénéficiaires immédiats de ce qu’on connaît sous le terme de « printemps arabe ». Les émeutes en Egypte et la destitution du pouvoir de Moubarak et de ses associés ont accéléré deux développements : premièrement, les Frères Musulmans ne sont plus un mouvement clandestin et ils sont devenus un élément politique important et influent. L’influence du groupe a poussé le gouvernement égyptien à stopper complètement la construction de la barrière de métal souterraine construite avec l’assistance américaine, dans le but de bloquer les tunnels de contrebande. Le régime égyptien ne fait aucun effort pour freiner la construction de nouveaux tunnels et a pratiquement suspendu sa lutte contre la contrebande de Rafah vers la Bande.

 

Simultanément, les forces de sécurité égyptiennes sont préoccupées par des conséquences intérieures qui leur ont fait perdre le contrôle de la Péninsule du Sinaï. Quelques 300 000 Bédouins appartenant à quatre ou cinq grandes tribus sont, désormais les vrais maîtres de la région. Les principaux revenus de ces tribus sont fondés sur le trafic en général, et dans la contrebande vers Gaza, en particulier, et ils ont rapidement exploité le vide sécuritaire régnant dans la Péninsule, à la suite de la révolution.

 

Résultat de ces développements, les cargaisons d’armes vers la Bande ont fait un bond en avant, ces derniers mois. Tout ce que les Iraniens et leurs émissaires avaient envoyé au cours des dernières années et que les Bédouins avaient caché et stocké – puisqu’ils attendaient une opportunité de le transférer au Hamas sous le nez des Egyptiens – a afflué sans encombre à Gaza au cours des cinq derniers mois. Pendant ce temps, de nouvelles cargaisons sont arrivées et ont été transférées sans délai au Hamas et au Jihad Islamique, ou sans nul besoin de devoir les cacher.

 

10,000 roquettes à Gaza

 

Par conséquent, les groupes terroristes de la Bande de Gaza ont doublé la quantité d’armes présentes dans leurs arsenaux. Aujourd’hui, selon des sources hautement crédibles, ces organisations possèdent quelques dix-mille roquettes de tous types, un nombre identique à celui du Hezbollah, durant la seconde guerre du Liban.

 

Bien qu’il s’agisse-là d’une configuration extrêmement préoccupante, la grande majorité des roquettes détenues par le Hamas et ses alliés sont des projectiles de courte portée dotés de charges relativement petites. Les groupes terroristes de Gaza, et surtout le Hamas et le Jihad Islamique, détiennent des milliers de roquettes Grad de portée moyenne et une poignée de missiles Fajr qui ont une portée de 65 kms (environ 40 miles), qui peuvent atteindre les abords de Bat Yam, juste au sud de Tel Aviv.

 

Cela signifie que lors de la prochaine confrontation importante dans la Bande de Gaza, le Hamas et le Jihad Islamique seront en mesure  d’interrompre les conditions normales de vie de tout le sud et de tout le centre d’Israël, bien plus que les fois précédentes, mais également, qu’ils pourront perturber gravement l’ordre des opérations de Tsahal et des bases de l’armée de l’air dans cette zone.
Plus que tout, depuis le début de l’année, les Bédouins ont transféré vers Gaza, trois fois (!) la quantité d’explosifs industriels, comparée à celle recueillie tout au long de l’année 2010. Ces cargaisons comprennent des explosifs sophistiqués qui permettraient aux groupes gazaouïs de produire des bombes plus dangereuses et destructives que par le passé. En supplément des roquettes et des explosifs, de vastes quantités d’armes anti-aériennes – essentiellement des lance-missiles qui se portent à l’épaule et de l’artillerie légère è ont également été convoyées clandestinement dans la Bande de Gaza. De telles armes existaient déjà à Gaza auparavant, mais en plus petites quantités. Désormais, ces quantités sont plus importantes, générant une plus grande menace pour les hélicoptères et les avions de combat de l’armée de l’air. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis