Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 10:03

 



 

 

La paix pour la paix

par Friends of Israël

adapté par Aschkel - © 2011 www.aschkel.info

http://www.friendsofisraelinitiative.org/

 

Le vrai sens pour l'Etat d'Israël est d'être un état pour le peuple juif, un Etat où le peuple juif a les  moyens nécessaires et suffisants pour se défendre contre ses ennemis le cas échéant.

C'est la signification première de la création en 1948 et c'est ce que le monde arabe et les arabes "palestiniens" doivent comprendre, accepter et se réconcilier à ce niveau.

 

Deuxièmement, ils doivent réaliser que la solution ne peut-être le produit que d'une négociation fondée sur l'équité, l'engagement et la confiance mutuelle.

 

 

Les parties toutes deux doivent accepter des sacrifices pour l'amour  d'un résultat à long terme et durable. Si un seul coté fait des concessions alors il n'y aura jamais de solution, Si il n'y a qu'Israël qui soit soumis aux exigences, le processus de paix n'aboutira nulle part

 

Troisièmement, la paix entre israéliens et arabes "palestiniens" ne dépend pas d'une question de territoires, elle est une question de droit sans équivoque d'accepter l'existence de l'autre. Israël accepte un état palestinien pour les palestiniens, mais ces derniers ne sont pas déterminés accepter l'Etat d'Israël comme état juif. La nature juive de l'Etat d'Israël était reconnue les différents territoriaux seraient vite résolus ou auraient une importance secondaire.

 

Quatrièmement, l'obsession des palestiniens et d'une partie importante de la communauté internationale sur la définition des frontières doit être placé dans un contexte approprié. L'expérience d'Israël avec l'idée que la paix ne peut être atteinte qu'en faisant des concessions territoriales n'a pas été la bonne.

 

Les retraits successifs d'Israël des territoires n'ont engendrer que plus de violence et la nécessité de lutter toujours plus pour assurer sa sécurité.

 

En conséquence aucune frontière ne peut-être convenue sans négociations négociations et être sécurisée et capable d'être défendue, car si elle ne l'était pas, Israël serait forcé tôt au tard qu'elle le soit.

La paix ne peut pas mettre la sécurité en danger.

 

Enfin si un accord devait être conclu, les parties devront accepter qu'il soit définitif, et non pas le point de départ pour de nouvelles concessions.

Un accord ne doit pas être autorisé pour encourager d'autres revendications

 

Au cours des dernières années, les arabes palestiniens se sont volontairement éloignés de la voie de la négociation, se retranchant derrière toutes sortes d'excuses, pensant que le Communauté internationale leur offrira tout ce qu'ils souhaitent et que leurs intérêts seront mieux servis si ils ne négocient pas avec Israël et en ne faisant aucune concessions..

 

Cependant si nous voulons vraiment promouvoir un accord de paix, il est grand temps pour la Communauté internationale, et en particulier le Quartet de leur faire comprendre que ce n'est pas la voie à suivre. Les arabes palestiniens doivent régler leur querelle avec les arabes palestiniens à la table des négociations et une bonne fois pour toutes.

La pire approche des arabes palestiniens pour obtenir leur état et de continuer avec leur politique actuelle et de refuse de parler avec Jérusalem et pousser l'ONU a adopter une déclaration unilatérale.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis