Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 14:17

Avatar

 

C’est la révolution des œillères. Menée par des citoyens confrontés depuis des lustres à un mur d’indifférence, elle oblige désormais les élites, et les "progressistes" en premier chef, à descendre des balcons et à dessiller leurs yeux. Six mois de manifestations massives contre le mariage homosexuel se sont certes soldés par un échec, puisque la loi Taubira a été maintenue. Cependant, la victoire de François Hollande pèse peu face à ces mobilisations populaires. Pour avoir tenu tête aux intimidations et aux insultes de la gauche et de ses médias, la société civile s’est constituée en force politique, contre un pouvoir aveugle et sourd. Le socialisme cabré a montré son sectarisme, en refusant de regarder ce qu’il avait sous le nez. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est particulièrement distingué en minimisant systématiquement le nombre de manifestants.

Rien ne sera plus comme avant. Les défilés tranquilles ont marginalisé les politiques, les partis, les syndicats. Ceux-là n’auraient jamais su entraîner de telles démonstrations de force. L’arrogance des parvenus de la politique, qui se grisent dans l’entre-soi, devient un comportement irresponsable. La ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, semble l’avoir compris en renonçant, au contraire de la porte-parole du gouvernement, Najad Vallaud Belkacem, à assister, mercredi, au premier mariage gay célébré à Montpellier. La démocratie représentative, coupable d’avoir oublié qui l’a faite reine, est aujourd’hui placée sous la surveillance d’une démocratie d’opinion à la réactivité inattendue. Les brutalités du hollandisme lui ont permis de s’inviter durablement à la table des puissants.

Le divorce entre la France d’en haut et celle d’en bas a produit ce bouleversement dans l’équilibre des pouvoirs. (La suite ici)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis