Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 09:48

Photo: Reuters

 

 

Le Sunday Times affirme que le Régime Assad a mis ses missiles sol-sol avancés Tishreen en alerte, avec l’ordre de frapper Tel Aviv, si Israël lance une nouvelle frappe aérienne. Selon un expert : ces missiles sont « extrêmement précis » et peuvent provoquer de « graves dommages ».


Ynet

 

Publié le : 

19.05.13, 08:18 / Israel News

   
 


 

 

 

La Syrie a mis ses missiles les plus avancés en alerte, avec l’ordre de frapper Tel Aviv, si Israël lance une nouvelle attaque aérienne contre son territoire, selon un reportage du Sunday Times, dans la nuit.

 

Selon le journal britannique, des satellites de reconnaissance ont observé les préparatifs de l’armée syrienne, dans le déploiement des missiles sol-sol Tishreen.

  

Un responsable israélien a confié au New York Times qu’Israël qui a lancé trois récentes attaques contre la Syrie, envisageait des frappes supplémentaires et avertissait le Président Bachar al Assad que son gouvernement serait confronté à des « conséquences dévastatrices » s’il répliquait à Israël.

 

Le Sunday Times affirme que le déploiement de missiles Tishreen, fabriqués en Syrie, chacun pouvant transporter une charge d’une demi-tonne, marque une escalade significative des tensions “dans une région où les Etats-Unis et la Russie semblent se préparer à une situation de quasi « Guerre Froide”.

 

YE1008085 wa (Copier)


missile Russe S-300 (Archive photo: AFP)

 

 

Uzi Rubin, l’expert principal d’Israël en matière de missiles, a déclaré au journal que les missiles Tishreen “sont extrêmement précis et peuvent provoquer de graves dommages".

 

 

“Même s’ils n’atteignent pas directement l’Aéroport de Ben-Gurion, ils provoqueraient l’arrêt de tous les vols commerciaux vers l’extérieur du pays », a-t-il dit.

 

Un responsable israélien a confié au New York Times, la semaine dernière, qu’Israël, qui a déjà lancé, récemment, trois attaques contre la Syrie et détruit des missiles avancés anti-aériens et sol-sol, qui étaient destinés au Hezbollah, envisageait des frappes supplémentaires et avertissait le Président Assad que son régime serait confronté « à des conséquences dévastatrices » s’il réplique à Israël.

 

Au cours d’une interview rare, samedi, Assad a déclaré au journal argentin Clarin, qu’Israël soutenait l’opposition syrienne, qu’il désigne comme étant des terroristes.

 

“Israël soutient directement les groupes terroristes, de deux façons : premièrement, il leur apporte un soutien logistique et il leur dit, également, quels sites attaquer et comment les attaquer. Par exemple, ils ont attaqué une station-radar qui fait partie de nos défenses anti-aériennes, et peut détecter tout avion entrant de l’extérieur de nos frontières, particulièrement, depuis Israël », a affirmé le Président syrien.

 

Le Wall Street Journal a rapporté, vendredi, que la Russie poursuit ses livraisons d’armes au régime Assad et qu’il a envoyé une douzaine de navires patrouilleurs ou plus, près de sa base navale en Syrie, un geste que les responsables américains et européens ont désigné comme « agressif », en disant qu’il était conçu pour mettre en garde l’Occident et Israël de ne pas intervenir dans la guerre civile du pays, qui tourne à la boucherie.

 

Vendredi, également, le New York Times a mentionné que la Russie a transféré en Syrie des missiles marins, qui menacent les navires de la marine israélienne et les champs gaziers de l’Etat juif, situés à 300 kms (186 miles) des côtes.

 

Selon le reportage, la Russie a, précédemment, fourni une version de ces missiles, appelés Yakhonts, à la Syrie. Mais ceux livrés récemment sont équipés de radars très performants qui les rendent plus efficaces.

 

 

Le Ministre des Affaires étrangères russe, Serguei Lavrov, a déclaré que les ventes d’armes moscovites “n’altérerait, en aucune façon, l’équilibre des forces dans cette région, ni ne donnait aucun avantage dans la lute contre l’opposition”.

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4381218,00.html

Adaptation : Marc Brzustowski

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis