Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:09

Info ou intox ?

 

http://www.mediarabe.info/spip.php?article2133

 

La Syrie préparerait sa vengeance des dirigeants arabes au sommet de Bagdad

 

Damas installe une « salle d’opérations » commune avec le Hezbollah et l’Armée du Mahdi


mercredi 29 février 2012 - 13h36, par Dario S. (Rome)

Logo MédiArabe.Info

Alors que des sources américaines citées par le site libanais « Beirut Observer » affirment que le Pentagone a déjà mis au point ses plans d’action en Syrie pour y intervenir dès que la Maison-Blanche en donne l’ordre, un haut gradé syrien révèle que le régime de Bachar Al-Assad a confié au Hezbollah libanais et à l’Armée du Mahdi, en Irak (de Moqtada Sadr) la mission de venger Damas contre des dirigeants arabes participant au sommet arabe de Bagdad.

Tip A Friend  Envoyer par email impression Imprimer cet article 

Le site « Beirut Observer » s’appuie sur « CNN » pour affirmer que « les responsables militaires américains ont achevé la mis en place des plans d’action détaillés, afin d’intervenir en Syrie dès que l’administration le demande ». Les spécialistes du Pentagone ont ainsi préparé les différents scénarios et les armements adéquats, après une période d’observation de l’évolution sur le terrain. Pourtant, Washington continue de privilégier une solution politique. Ce qui fait dire aux observateurs que « les fuites organisées sur la mise au point des plans d’interventions militaires font partie des pressions exercées sur Damas », sans exclure totalement la possibilité d’intervenir militairement si la communauté internationale parvenait à un consensus dans ce sens.

De son côté, « le régime syrien prépare sa vengeance contre ce qu’il considère ses ennemis arabes qui soutiennent le soulèvement populaire », affirme un haut gradé syrien. « Beirut Observer » cite cet officier supérieur, voulant garder l’anonymat pour protéger sa famille. Il affirme attendre le moment opportun pour déserter et rejoindre l’Armée Syrienne Libre. Selon cette source, « Bachar Al-Assad a ordonné l’installation d’une salle d’opération commune avec le Hezbollah libanais et l’Armée du Mahdi, dirigée par l’imam chiite irakien Moqtada Sadr ». « Ce dispositif est chargé d’assassiner les dirigeants arabes qualifiés d’hostiles à Damas, lors de leur participation au prochain sommet de la Ligue arabe, prévu à Bagdad avant fin mars prochain », ajoute l’officier syrien. De ce fait, il n’exclut pas des attentats kamikazes en Irak contre des délégations arabes.

La mise à exécution de ces menaces constituerait une déclaration de guerre syrienne, et justifierait les plans d’intervention préparés par le Pentagone. Notons à cet égard que le journal koweïtien « Al Raï » affirme dans son édition de ce matin que les Républicains au Congrès américain accentuent leurs pressions sur le président Obama afin de conduire une coalition internationale pour renverser Assad. « La commission des Affaires étrangères dirigée par John Kerry (qui a rencontré Assad plusieurs fois ces dernières années) doit auditionner demain jeudi le secrétaire d’Etat adjoint Jeffrey Feltman et l’ambassadeur américain en Syrie, Robert Ford ».

« Pour neutraliser ces pressions, l’administration avait lancé une campagne médiatique préventive autour de la situation en Syrie, pour justifier le refus américain d’intervenir militairement, dans une année électorale », ajoute le quotidien koweïtien. Selon « Al Raï », parmi les arguments utilisés par la Maison Blanche et le Département d’Etat figurent notamment « le risque d’infiltration d’Al-Qaïda en Syrie, la puissance de l’armée syrienne, et les menaces qui planent sur les minorités... ». « Pour ces raisons, la réunion de la commission des Affaires étrangères au Congrès sera sans doute houleuse. Elle devrait être mise à profit pour accentuer les pressions sur l’administration américaine », croit savoir « Al Raï ».

Dario S.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis