Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 13:30
La technologie israélienne au service de la vie
Par SANDRINE BENDAVID 
01.03.10


.jpost. 

Dès l'annonce de la catastrophe humanitaire qui a suivi le tremblement de terre d'Haïti, le 12 janvier dernier, le Premier ministre Binyamin Netanyahou ordonnait les préparatifs d'une mission humanitaire. Le jeudi 14 janvier, l'équipe était prête et deux jumbos de la compagnie El Al affrétés. Le commandement général de la défense civile de Tsahal s'est organisé très rapidement pour que la logistique nécessaire à la mise en place d'un hôpital de campagne soit réunie, en même temps que les équipes de secouristes spécialisées dans la recherche de survivants dans les décombres, notamment avec l'aide de chiens dressés, et de matériel israélien de haute technologie.

L’Institut technologique du Technion promeut la technologie de pointe depuis sa création en 1924. 
PHOTO: DR , JPOST


Ce matériel, créé et utilisé en Israël, essentiellement pour les nombreux cas d'attentats terroristes qui ont durement frappé le pays, est le fruit de l'une des institutions technologiques les plus savantes au monde, le Technion de Haïfa. Depuis sa création, en 1924, l'institut s'est fixé pour mission de promouvoir la technologie de pointe, en étroite collaboration avec l'industrie du pays. Les diplômés du Technion occupent une place de premier plan dans le secteur industriel en Israël et dans le monde, et des fonctions éminentes dans les organismes gouvernementaux et liés à la Défense. Aujourd'hui, le Technion est la première université scientifique et technologique d'Israël et l'un des plus grands centres de recherche appliquée.


Le professeur Itzhak Apeloig, son président, était il y a quelques mois en France pour la mise en place d'une série de partenariats académiques et professionnels entre plusieurs universités françaises et l'institution israélienne. L'occasion pour lui de présenter quelques-unes des fabuleuses et indispensables inventions du Technion, utilisées en Israël et dans le monde, au service du sauvetage et de la préservation de vies humaines. Tour d'horizon


Des injections... sans seringue

Une découverte, réalisée par deux autres chercheurs du Technion : les cellules toxiques de la méduse peuvent servir de minuscules seringues. Elles permettraient donc d'injecter des médicaments à travers la peau. Ces "seringues naturelles" sont introduites dans une sorte de pâte qu'on mélange avec la substance médicale. La crème ainsi formée est étalée et pénètre plus efficacement dans l'épiderme.


Pour aller partout

Un robot en forme d'araignée, capable de se déplacer dans l'air ou sur terre. C'est aujourd'hui possible grâce à une coopération israélo-israélienne. Il vient d'être fabriqué par les industries militaires Rafael, grâce aux recherches du Technion. Le robot peut atteindre des endroits inaccessibles ou dangereux pour l'homme. Il peut recueillir des informations, prendre des photos et transmettre les données. Une utilisation indispensable, par exemple, en cas de catastrophe naturelle. Les robots araignées développés au Technion se déplacent dans des cavités souterraines, tuyaux et tunnels, à la recherche de survivants, et peuvent effectuer des contrôles et opérations de maintenance dans des structures dangereuses telles que les réacteurs nucléaires.


Voir à travers les murs

Un regard transperçant. Même à travers le béton armé. Camero vient de développer une caméra-radar portable qui permet de voir à travers les murs, de toutes natures, grâce à des signaux radio. Elle s'appuie sur une nouvelle technologie nommée "Ultra-Wide Band" (bande ultra-large). Là encore, une de ses applications concernera en premier chef la recherche de survivants lors de catastrophes.

Un hélicoptère de quelques grammes

Une équipe d´étudiants et de chercheurs du Technion a récemment créé le "Rahfan" : un hélicoptère micro-robotique capable de naviguer, photographier et manœuvrer en toute autonomie. "Aujourd´hui, après plusieurs phases de développement, nous avons réussi à obtenir un poids total de moins d'un kilo, et une autonomie de vol de 30 à 40 minutes", a expliqué Ronen Keidar, ingénieur chargé du laboratoire des systèmes intelligents au Technion. Le "Rahfan" est capable de pénétrer un immeuble par une petite fenêtre, de détecter des obstacles, d'éviter des collisions, de maintenir son altitude, et de s´orienter à l´aide d´un plan tridimensionnel.


Un serpent espion


Un véritable serpent-robot, espion camouflé, enregistrant des vidéos, a été mis au point par le Technion et une unité de technologie de Tsahal. Ce reptile de deux mètres de long, qui progresse en imitant les mouvements et l'apparence d'un vrai serpent, peut s'insinuer dans des fissures, des tunnels, des cavernes. Bref, toutes sortes de failles. Sa mission : enregistrer et envoyer des images en temps réel. Il est utile pour espionner un ennemi ou détecter une présence suspecte. Ou, une fois encore, partir à la recherche de survivants après une catastrophe naturelle. Capable de plier ses articulations pour se faufiler dans des espaces très exigus, ce nouvel appareil est particulièrement utile dans l'inspection de décombres.


Ces merveilles de technologies sont essentiellement mises au service du sauvetage des vies humaines. Fruit de l'admirable Institut technologique qui les développe, elles constituent le fleuron technologique d'Israël. Les unités d'aide en cas de catastrophe telles que celle qui a mis en place l'hôpital de campagne à Haïti sont toujours sur le qui-vive. Médecins, infirmiers, paramédicaux, tous s'entraînent et se tiennent prêts en permanence, disponibles en quelques heures sur simple appel téléphonique.


Tant du point de vue de la logistique humaine que des outils technologiques, aucune structure comparable n'existe dans les autres pays développés. La philosophie de l'Etat, celle qui fait de la préservation de la vie l'impératif le plus élevé, imprègne la société israélienne de façon incomparable. Son intervention en Haïti, prompte et fabuleusement efficace, grâce à ce dévouement exemplaire et à ces hauts moyens technologiques, l'a démontré au monde entier.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis