Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 08:26

La tragédie des arabo-intégristes

 

 

Par : Moha Moukhlis (Agraw Amazigh)


pour amazighworld.


Un constat : la démocratie et la globalisation bousculent, bouleversent, refaçonnent l’imaginaire et perturbent les visions. Les repères vacillent, la mutation est en marche. Les peuples  opprimés avancent vers leur libération irreversible. La revalorisation de leur patrimoine humain  millénaire. La réaction par le repli, le traumatisme des arabo-intégristes génère le refuge dans le passé. Posture anachronique : vivre en proximité avec le passé lointain et rêvé, distanciation par rapport au présent devenu non maîtrisable, « insupportable », déstabilisant  et occultation du futur, du temps qui avance inéluctablement. Telle est la tragédie des arabo-intégristes qui sont en déroute irréversible, repliés autour de leurs minarets.  La glorification du passé est instituée comme grille de valeur exclusive. Parlez leur de la modernité, de la génétique, de la conquête des étoiles, de la médecine, ils vous citent Abou Houraira, Ibn Tammiya…et autres bigots sclérosés. Une cécité multiforme. La passé « glorieux » - fait de razzias et de massacres - est érigé en model ultime niant toute possibilité d’évolution. Et ce passé fantasmé, au sens psychanalytique et pathologique, n’existe que dans la tête des arabo-intégristes qui rêvassent à longueur des jours. Délirent. Rotent. Ruminent. Chez nous le PJD, le Parti de l’Istiqlal et l’USFP fonctionnent comme des relais d’une idéologie misanthrope. Amazighicide.


C’est alors que l’Occident, l’impérialisme et le sionisme alliés supposés des Kurdes, des Berbères, des Coptes et de toutes les minorités ou majorités minorisées deviennent des exutoires. Et la rhétorique un subterfuge destiné à combler un vide vertigineux, un abîme insondable. La déroute de « l’intelligentsia arabe » - un conglomérat d’opportunistes, d’arabistes, d’islamistes, de démagogues et de phraseurs - qui, face au réel cultive le discours de l’utopie. De la rêvasserie. Hélas. Les systèmes protectionnistes despotiques s’effritent, on ne peut plus vivre en autarcie. On doit vivre à découvert, exposé au regard et au jugement du monde. De l’Autre devenu puissant et serein.

Et cette « intelligentsia » continue de briller pas son silence. Silence complice contre les attentats de Bali, Bumbai, Kaboul, Alger, Londres …les massacres du Darfour, les crimes de Saddam, l’assassinat des Coptes avec la complicité du pouvoir,  silence face au Hamas et au Hezbollah et leur antisémitisme primaire. Face aux femmes violés, aux voleurs amputés, aux chrétiens crucifiés, aux filles violés, aux mariages des sexagénaires avec des mineurs…


Et cette soi disant  rue arabe : un troupeau qui bêle pendant qu’il est mené vers l’abattoir. Fruit d’un lavage de cerveau, en quête obsessionnelle de boucs émissaires. Vivre dans le mensonge, le fantasme et le déni de la réalité. Des fatwa, appellent au meurtre légal. Vociférations et appel au carnage. Telle est la tragédie des arabo-intégristes.


Topique totalitaire, culture malade de sa haine de l’Autre, une non culture qui développe une vision perverse du genre humain. L’Autre n’est pas un prochain à aimer, mais l’incarnation du mal absolu dont Israël est le prototype. A éradiquer de la surface du globe.

 

Et la référence tient  de la démence : la vie dans le mensonge et l’hypocrisie accompagnées de systèmes totalitaires ancrés dans l’univers de la corruption, de la dissimulation et du triple langage, des attentats perpétrés par des enfants kidnappés…

 

Un exemple édifiant de la topique arabo-intégristes, sectes criminogènes, gangs de malfaiteurs : la Charte du Hamas dans son préambule affiche clairement la centralité du « combat contre les juifs » qui doit être menée «jusqu'à ce que les ennemis soient vaincus et que la victoire d’Allah soit établie ». Comme appui à cette Charte, l’article 7 cite un hadith attribué au prophète de l’Islam :

«  L’Heure ne viendra pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs et les tuent, jusqu’à ce que les juifs se cachent derrière des rochers et des arbres, et ceux-ci appelleront : O Musulman, il y a un juif derrière moi, viens et tue-le »

 

Ainsi, pour le Hamas, le combat contre le juif est un impératif eschatologique avant d’être politique. Le combat contre les juifs ne se limite pas à la « récupération de la Palestine » mais est la condition sine qua non à la venue de la Fin du monde et des temps. La vision apocalyptique du Hamas d’affrontement avec le juif exclut toute possibilité de coexistence. L’antisémitisme constitue le cœur de la doctrine du Hamas.

La culture arabo-intégriste nuit gravement depuis des siècles aux progrès dans ses multiples facettes.

Les occidentaux  se posent la question : où me suis-je trompé et que dois-je faire pour avancer. Les arabo-intégristes se posent la question suivante : qui est coupable de ce qui m’arrive ? Il s’agit d’accuser autrui systématiquement, particulièrement les américains et les juifs. Les arabo-intégristes préfèrent mourir que d’admettre leurs tords. Pour le Hamas la vie est moins importante que la haine des juifs.

Dans les pays arabes dominent la misère, car malgré le pétrole, les richesses sont entre les mains d’un minorité de dirigeants tyranniques et corrompus.

Depuis plus de mille ans, les sunnites détestent les chiites et inversement.

La culture arabo-intégriste apprend à détester les autres et juge que la justice émane de la force. Son école apprend à lire le coran pour le réciter sans le comprendre et la haine des juifs. Une culture close. Tous les hommes ne sont pas égaux et les musulmans sont au-dessus du reste des hommes. Pour les arabo-intégristes, le reste de l’humanité est voué à l’islamisation.

Il semble loin le temps où la nébuleuse arabo-intégriste avec se relais salafistes et wahhabites apprendront à vivre d’amour, construire des routes, des hôpitaux et des écoles pour enseigner, éduquer et non s’en servir comme abris à caches d’armes, prenant des citoyens en otages. Très loin ce temps ou cette nébuleuse daignera mobiliser ses énergies pour construire et non pour détruire, retrouver sa place au sein de l’humanité, celle d’une culture à coté des autres, qui respecte les autres, qui conçoit la diversité comme richesse et non comme ennemi à abattre !

 

 


Auteur: Moha Moukhlis 
Par Aschkel
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis