Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 08:36

 


La visite de Meshaal déclenche une émeute dans un camp de réfugiés en Syrie

La visite de Yarmouk, près de Damas, entreprise par les dirigeants terroristes palestiniens, a tourné à l’émeute sanglante de masse contre leur présence [NDLR : ces imposteurs]. Les rapports sur le nombre de victimes restent conflictuels.

 

Ynet

Publié le : 

07.06.11, 07:07 / Israel News

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele

et © 2011 aschkel.info

 

 

 

 

 http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4079355,00.html

 

Dans la presse palestinienne : 

 

http://www.palpress.co.uk/arabic/?action=detail&id=9095

 

 

Le camp de réfugiés de Yarmouk, près de Damas, a été le théâtre d’une émeute, lundi soir, alors que des personnes en deuil se sont insurgées contre les dirigeants palestiniens assistant aux funérailles des victimes du  "Jour de la Naksa ".


Selon le site internet en langue arabe “Bokra”, le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Meshaal, faisait partie de ceux pris à partie lors de ces échaufourrées, avec la tête du Front Populaire- Commandement Général (FPLP-CG), Ahmed Jibril et le membre du politburo du Front Populaire de Libération de la Palestine, Maher al-Taher.  

 

Khaled Meshaal

 

Les sources du camp de réfugiés ont expliqué que les foules hurlaient contre les dirigeants palestiniens et qu’elles se sont confrontées aux forces de sécurité, qui, selon les rapports, avaient fait feu en tirant dans la foule, quelques secondes auparavant.

 

Les rapports sur le nombre de victimes potentielles au cours de ces émeutes restent conflictuels.

 

Ahmed Jibril, terroriste international au service de Damas. 

Une escarmouche a, selon toute vraisemblance, commencé, après que les tirs des forces de sécurité aient blessé deux personnes du cortège funéraire. On rapporte que les affrontements se poursuivent et que des imams locaux tentent vainement de négocier une trêve.

 

Il reste incertain, à cette heure, de savoir si les forces de sécurité syriennes sont entrées dans le camp pour écraser les émeutes. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre 08/06/2011 13:32


Merci de donner la cause de dire la cause de cette émeute


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis