Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 14:00

 

 

Le deuil des soldats en question
Par JUDY SIEGEL 
19.04.10
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1271664523110&pagename=JFrench/JPArticle/ShowFull  

Une étude universitaire pour mesurer l'impact de Yom Hazikaron sur les soldats. La faculté de Haïfa a mis en évidence que les célébrations durant le Jour du souvenir facilitaient le deuil des soldats qui ont perdu leurs frères d'armes.

La perte d'un compagnon d'armes est similaire à celle c'un être cher. 
PHOTO: AP , JPOST

Selon le professeur Shimshon Rubin, ils peuvent rester en état de choc pendant des années après leur perte même si, pour la plupart, la douleur ne se transforme pas en syndrome de stress post-traumatique (ESPT).

Néanmoins, les troubles de ces jeunes soldats endeuillés doivent être traités sérieusement. Conduite par les psychologues Shahar Mor-Yousef et Yoav Laron, l'équipe de chercheurs a interrogé 60 soldats, dont la moitié ont perdu un camarade au combat.

Les universitaires ont noté l'impact bénéfique des cérémonies comme celles de Yom Hazikaron pour ces soldats en deuil car elles permettent de donner du sens à leur sacrifice pour la défense de l'Etat d'Israël.

22 000 soldats sont morts sur le champ de bataille depuis 1948. Néanmoins, très peu d'études ont été menées sur l'état d'esprit de ceux qui restent, car la perte d'un frère d'armes génère la même souffrance que celle d'un être cher.

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> Il faut relayer auprès de ces soldat, auprès de leurs familles, l'émotion très forte que nous ressentons à leur égard, dans la diaspora.<br /> <br /> La mort d'un soldat d'Israel n'est pas un drame seulement pour les Israéliens, mais aussi pour tous les juifs solidaires d'Israel.<br /> <br /> Je souhaite vivement que ce modeste message leur soit à tous retransmis par tous les canaux possibles.<br /> <br /> Kol 'akavod !<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis