Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 14:05

 

332873-discours-barack-obama-suscite-interet (Copier)

Membre des forces de sécurité palestiniennes, souriant, lors du Discours du Caire, 2009.

 

 

 

 

 

Par Manfred Gerstenfeld

 

On peut dégager, quelques semaines après la visite d’Obama en Israël, une perspective plus claire sur les nombreux aspects qu’elle a pu prendre. On ne doit pas seulement se focaliser sur ce qu’il a dit et fait, mais relever les points qu’il a omis de préciser. Au titre de ces omissions, le discours qu’il n’a pas adressé aux jeunes Palestiniens présents à Ramallah. Voici un canevas de ce qu’Obama aurait pu leur dire :

 

“Lors de mon allocution du Caire, en 2009, au début de mon premier mandat, j’ai fait des efforts considérables pour séduire le Monde Musulman. J’ai tâché de rendre la monnaie de cette pièce, par un discours équivalent, au cours de cette visite en Israël. J’ai épicé cette intervention de bons mots en hébreu, pour donner plus de relief à ma conférence. Pour les Israéliens, très narcissiques, qui ont terriblement besoin d’amour, certains passages de ce que j’ai dit pourraient presque passer pour « Sionistes ». Mais, pour satisfaire les nombreux Israéliens masochistes, j’ai exprimé ma désapprobation véhémente de l’occupation et des implantations. Et j’ai incité les étudiants israéliens à faire pression sur les hommes politiques de leur pays, pour qu’ils promeuvent, enfin, la paix.

 

“Pour vous, jeunes Palestiniens, l’échéance de la paix est encore bien plus importante que pour les Israéliens. Leur qualité de vie est bien meilleure, puisqu’ils ont fait ce qu’il fallait pour cela. A cause des diverses politiques de vos dirigeants, vous vivez encore plus mal, aujourd’hui, qu’avant la signature des Accords d’Oslo. Vous devriez tous rechercher de quelle façon la coopération avec Israël vous aidait à développer votre société dans tellement de domaines, avant que vos dirigeants sacrifient l’essentiel de cette coopération.  

 

“Les Nations-Unies ont offert un Etat aux Arabes de Palestine, en 1947. C’était parfaitement leur droit de ne pas accepter cette décision. Les Juifs de ce qu’on appelait alors Palestine, se sont, également, vus accorder un Etat.  La tentative de rayer Israël de la carte, tant de la part des Arabes palestiniens, que de leurs alliés, les Etats arabes qui l’ont attaqué, n’était pas autre chose qu’un crime.

 

“Certains de vos dirigeants vous ont inculqué qu’une Naqba s’est déroulée, en 1948, qui était d’une ampleur équivalente à la Shoah. C’est un énorme mensonge. Les Juifs d’Europe ne s’en sont pas pris aux Allemands qui ont assassinés les leurs, après la guerre. Vos pères, en Palestine, faisaient partie des agresseurs, qui ont échoué dans leur entreprise, en 1948. Ils devaient assumer les conséquences de leurs actes. Les Israéliens ne souhaitaient que vivre en paix avec vous. Certains Palestiniens et leurs alliés étrangers tentent de propager l’idée fausse qu’Israël mène une guerre génocidaire contre votre peuple. Pourtant, on s’aperçoit que la population palestinienne n’a jamais cessé de croître, au cours de ces dernières années. Dans les faits, les médecins israéliens ont fortement contribué à sauver des vies palestiniennes.

 

“Je doute que la confrontation Palestino-israélienne puisse faire partie de la liste des 50 conflits les plus sanglants, depuis la Seconde Guerre Mondiale. En Syrie, au cours des deux dernières années, plus de 70 000 personnes [selon l’ONU, mitigatrice], approximativement, ont été tuées par ceux qu’on appelle abusivement leurs « Frères Arabes ». Les dizaines de milliers de ceux morts, durant « le Printemps Arabe », en Libye, ont déjà, presque été oubliés.

 

“Croyez- bien que je ne tente pas d’être complaisant envers vous. Comme je l’ai dit, j’ai déjà essayé de ménager le monde islamique pour lui être agréable, au Caire, et cela n’a pas servi à grand-chose. En réalité, ce que je suis en train de vous dire est plus bénéfique au peuple palestinien, que toute entreprise superficielle de séduction.

 

“En 1967, à la suite de la conquête israélienne des territoires, à l’Ouest du Jourdain, jusqu’alors sous le contrôle des Jordaniens, vos dirigeants ont continué de s’entêter, avec les trois « Non » du Sommet Arabe de Khartoum. Leurs termes étaient : « Aucune paix avec Israël, pas de reconnaissance d’Israël et pas de négociations avec Israël ». J’ai demandé à mon équipe d’enquêter pour savoir quelle autre nation aurait pu se voir accorder un état en exigeant la paix, tout en refusant de la faire. Jusqu’à présent, elle n’a pas été à même de revenir avec la moindre réponse satisfaisante.

 

“Avant Israël, le gouvernement jordanien a dirigé la Bande Occidentale de Judée-Samarie. Jamais les Nations-Unies ne l’ont reconnue, pas plus qu'aucun autre. Pourtant, personne n’a jamais parlé de territoires qui auraient été « occupés par les Jordaniens ». Aussi, on se demande bien pourquoi on devrait évoquer une « Occupation israélienne », aujourd’hui ? Existe-t-il deux sortes de loi internationale ? Quelqu’un, parmi vous, peut-il expliquer pourquoi la Jordanie n’est en aucun cas un Etat palestinien ? La majorité de sa population est, pourtant, d’origine palestinienne.

 

“L’un de mes prédécesseurs, Jimmy Carter, a insisté sur le caractère “démocratique” des élections de 2006. Le mouvement Hamas a remporté 74 des 132 sièges – une majorité absolue. Le Hamas prône le meurtre des Israéliens et des Juifs comme objectif central de son agenda. Vous feriez bien d’enquêter sur la manière dont le Hamas a traité les cercles dirigeants du Fatah, lorsqu’il a pris le contrôle de la Bande de Gaza. Au même moment, l’Autorité Palestinienne glorifie les assassins de bébés, d’enfants, de femmes et d’hommes israéliens. Durant ma visite, des roquettes ont été tirées contre Israël, depuis le territoire de Gaza, contrôlé par le Hamas. Qu’est-ce qui vous permet de penser que voter pour le Hamas, glorifier les meurtriers et lancer des roquettes, renforce la confiance israélienne en la valeur des accords signés avec un représentant palestinien quel qu'il soit ? Pensez-vous vraiment que les préconditions de l’Autorité Palestinienne, avant de reprendre les négociations avec Israël puissent être d’une aide quelconque ?

 

“Les Palestiniens vivant à l’Ouest du Jourdain, sont parmi les rares nations au Monde, à désirer obtenir très prochainement, leur propre état. Si vous voulez un avenir meilleur, il vous appartient de créer un parti qui soit favorable à une paix réelle avec Israël. Commencez-donc à faire pression sur vos dirigeants, pour qu’ils acceptent ce que proposent les Israéliens. Ensuite, seulement, vous pourrez contribuer à bâtir un second état palestinien, en supplément de la Jordanie. Après cela, assurez-vous que votre état vive en paix avec tous ses voisins. Tout ceci est, de loin, bien plus important que le reste, pour votre avenir, si vous le voulez vraiment ».

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

 

Adaptation : Marc Brzustowski. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis