Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 20:03

logo europe israel

Le gouvernement argentin offre à l’Iran d’« oublier » les attentats contre l’ambassade d’Israël ainsi contre le centre AMIA de Buenos Aires dans les années 90


 mars 27th, 2011   claude-Europe-Israël.org

 

Share  

Au cours de pourparlers secrets avec l’Iran, le gouvernement argentin a offert d’« oublier » l’attentat contre l’ambassade d’Israël ainsi contre le centre communautaire juif de Buenos Aires dans les années 1990 en échange d’une amélioration des relations entre les deux pays.


 L'hebdomadaire argentin, Perfil, a rapporté que les négociations de samedi visaient à augmenter le volume des échanges entre l'Argentine et l'Iran. Actuellement, il est estimé à 1,2 milliard de dollars par an.


Selon le rapport le gouvernement de Cristina Kirchner a offert de suspendre l'enquête sur les attentats, soupçonnés d'avoir été orchestrés par l'Iran. Plus tard une note diplomatique entre le ministre iranien des Affaires étrangères et le président Mahmoud Ahmadinejad a été révélée.


Dans celle-ci le ministre affirmait que « l'Argentine ne s'intéressait plus à résoudre le mystère des deux attaques et préférait améliorer ses relations avec l'Iran ». L'hebdomadaire a également indiqué que le ministre argentin des Affaires étrangères, Hector Timerman, avait demandé au président syrien Bashar el-Assad et à son ministre des Affaires étrangères de relayer l'offre de Téhéran.


En septembre, Mme Kirchner avait affirmé aux Nations-Unies que l'Argentine poursuivrait l'enquête et qu'elle exigeait que l'Iran sanctionne les responsables de l'attaque.


Dans l'attentat sur l'ambassade en 1992, 29 personnes avaient été tuées et 242 blessées.


L'attaque contre le centre AMIA de la communauté juive en 1994 avait fait 85 morts et plus de 300 blessés.


En dépit du fait qu'Israël et les Etats-Unis aient participé à l'enquête, aucun suspect n'avait été arrêté. Le ministre iranien de la Défense, Ahmad Vahidi, tout comme quatre autres Iraniens, sont recherchés par Interpol en raison de leur responsabilité dans l'attaque.


 Source : ynet-guysen

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis