Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 18:26

 

 

Le Pakistan expulse trois apprentis djihadistes français

Par LEXPRESS.fr, publié le 04/04/2013 à 15:10, mis à jour à 15:44

Les trois hommes, âgés d'une trentaine d'années, sont originaires de la région d'Orléans. Ils ont été arrêtés par la police pakistanaise le 28 mai dernier. Deux d'entre eux ont été placés en garde à vue.

 

http://www.lexpress.fr/

Le Pakistan expulse trois apprentis djihadistes français

Trois apprentis djihadistes, fait prisonnier par le Pakistan il y a une dizaine de mois, ont été expulsés vers la France cette semaine.

AFP Photo/ Romaric Ollo Hien

Trois apprentis djihadistes français présumés expulsés du Pakistan. "Agés d'une trentaine d'années et originaires de la région d'Orléans, ces trois hommes ont été arrêtés par la police pakistanaise le 28 mai 2012 dans le sud-ouest du Pakistan en compagnie d'un autre Français, Naamen Meziche", a déclaré une source proche du dossier. 

 

Selon une source judiciaire, deux d'entre eux ont été placés en garde à vue. Ils étaient détenus depuis dix mois dans le plus grand secret. Le dernier des trois est arrivé ce jeudi par avion en France, a confirmé une source diplomatique française. "Les deux autres avaient rejoint la France au cours des 48 heures précédentes", a-t-elle ajouté. 

>> Lire notre enquête: Djihadistes: la filière française 

Un autre Français toujours détenu au Pakistan

Naamen Meziche, environ 42 ans, est, quant à lui, toujours détenu au Pakistan et en attente d'être expulsé. Ils est considéré par les services secrets occidentaux et pakistanais comme un important cadre d'Al-Qaïda potentiellement dangereux pour l'Occident. Son arrestation avait été annoncée en juin par les autorités pakistanaises, et confirmée par les services français. Mais ni Islamabad ni Paris n'avaient jugé bon à l'époque de préciser que trois autres Français, dont Naamen Meziche pourrait avoir été le recruteur, avaient été arrêtés avec lui.  

Les informations recueillies auprès de sources pakistanaises et occidentales le confirment aujourd'hui. "Les quatre Français arrêtés l'an dernier, dont Naamen Meziche, sont détenus depuis plusieurs mois à Islamabad", indiquait récemment une source sécuritaire pakistanaise.  

Arrêtés dans les zones tribales

Selon des sources proches de l'enquête, les trois plus jeunes sont tous issus de familles d'origine maghrébine aux revenus modestes, pour certains en couple et pères de jeunes enfants."Ils avaient quitté la France en janvier 2012. Certains avaient alors dit à leurs familles vouloir se rendre à la Mecque", la ville sainte la plus sacrée de l'islam, explique la source proche du dossier. 

Mais quatre mois plus tard, c'est au Pakistan qu'ils sont arrêtés par la police locale pendant qu'ils circulent avec Naamen Meziche dans le sud-ouest de ce pays, région frontalière de l'Iran et de l'Afghanistan et voisine des zones tribales, principal bastion d'Al-Qaïda et de ses alliés talibans dans cette partie du monde, et où Mohamed Merah était brièvement passé quelques mois avant de commettre ses meurtres. 

Un parcours flou

Leur parcours de quatre mois entre la France et leur arrestation reste encore très flou."Ils ont été arrêtés juste après leur arrivée au Pakistan via l'Iran, où ils étaient entrés légalement à partir de la Turquie", note un des enquêteurs.Ces derniers soupçonnent Naamen Meziche d'être venu les chercher dans cette région à partir des zones tribales pakistanaises avec l'intention de les y ramener.Naamen Meziche devrait en principe lui aussi être libéré et expulsé vers la France, mais "le calendrier et les modalités de cette libération ne sont pas encore définis", note la source diplomatique française. 

La France a adopté le 13 décembre dernier une nouvelle loi permettant de poursuivre des Français commettant des actes de terrorisme à l'étranger ou partant s'y entraîner au jihad. Mais elle ne pourra s'appliquer aux trois expulsés car ces derniers ont été arrêtés avant son vote.En dépit de la minceur du dossier, n'ayant a priori rien d'autre à leur reprocher que la fréquentation de réseaux jihadistes présumés, la justice française pourrait toutefois ouvrir une information judiciaire pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", et incarcérer un ou plusieurs d'entre eux. 

Avec

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis